Gâteau au sucre roux et aux bananes de Philippe Conticini

Et oui me revoilà 😉 Je suis un peu moins présente en ce moment mais je ne vous oublie pas! Aujourd’hui je vous propose une recette très simple et rapide mais absolument délicieuse. Ce gâteau est un mélange de saveurs et textures. Il est moelleux et fondant mais aussi craquant grâce à sa petite croûte de cassonade. A refaire sans hésiter 😉

Pour un moule à manquer de 29cm de diamètre et 4 cm de haut:

  • 2 œufs
  • 2 yaourts natures de votre choix (conservez le pot qui va vous servir de mesure)
  • 2 pots de farine Type 55
  • 1 pot d’amidon de maïs
  • 2 pots de sucre roux
  • ¼ de pot d’huile neutre
  • ¼ de pot de crème liquide
  • 1 belle pincée de fleur de sel
  • 1 sachet de levure chimique(11g)
  • 2 grosses ou 3 petites bananes très mûres taillées en fines rondelles (j’en ai mis 3 grosses)
  • QS cannelle (je n’en ai pas mis)

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger tous les ingrédients puis incorporer les bananes.

Beurrer et sucrer le moule puis verser la préparation.

Saupoudrer le dessus de sucre cassonade

Enfourner durant +/- 30minutes.

Philippe Conticini conseille de le déguster tiède mais c’est aussi très bon froid 😉

DSC_0015bis

Régalez-vous 😉

Le Merveilleux vanille-amandes torréfiées-chocolat blanc coco

J’ai découvert cette douceur sur internet il y a déjà quelques années mais je ne m’étais jusque là jamais lancée dans sa confection, oubliant même son existence.  Il est  très connu à Lille, Paris et Londres car on peut y trouver la boutique  » Aux Merveilleux de Fred ». Quelle ne fut pas surprise lorsque j’ai appris il y a quelques semaines que cette boutique était arrivée à Nantes 🙂 Il fallait vraiment que je teste cette recette qui finalement me paraissait très simple: un disque de meringue cuit contrairement à la traditionnelle à haute température sur un temps court ce qui lui donne un goût caramélisé et un craquant plus prononcé. Celui-ci est recouvert généreusement de chantilly puis parsemé de copeaux de chocolat. Il existe comme vous vous en doutez beaucoup de versions différentes: au chocolat, café, praliné, spéculoos… J’ai ici suivi les proportions du merveilleux au café de Pierre Marcolini mais choisi une saveur et un fruit sec différents. En effet, j’ai parsemé une meringue vanillée craquante et caramélisée d’amandes torréfiées concassées. J’ai ensuite recouvert le tout de chantilly vanillée puis de copeaux de chocolat blanc à la noix de coco. C’est un dessert fondant, craquant, aérien mais aussi assez sucré. C’est pourquoi un seul disque suffit à mon goût. Apparemment en boutiques ils sont servis sous forme d’une sphère en associant deux coques de meringue.

DSC_0023 (2)bis

Pour 6 disques de meringue:

– 50g blancs d’oeufs à température ambiante

– 50g sucre semoule

– 50g sucre glace

– 1 gousse de vanille fendue et grattée

Préchauffer le four à 170°C.

Battre doucement les blancs puis augmenter la vitesse et une fois quasiment montés ajouter le sucre semoule en 3 fois afin de serrer les blancs puis la vanille. Vous devez obtenir le fameux bec d’oiseau.

Incorporer délicatement le sucre glace à la maryse.

Mettre dans une poche à douille munie d’une douille unie puis pocher des disques de 8cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Tapoter la plaque plusieurs fois puis enfourner pour 30 à 35 minutes.

DSC_0002bis

Les meringues doivent être légèrement colorées à l’extérieur, blanches à l’intérieur et bien craquantes.

Laisser refroidir sur une grille puis réserver dans une boîte hermétique.

PS: vous pouvez sans soucis les réaliser quelques jours à l’avance.

DSC_0011bis

Pour le montage:

– quelques amandes

– 20cl crème liquide entière

– 20g sucre semoule

– 2 gousses de vanille fendues et grattées

– copeaux de chocolat blanc à la noix de coco

Torréfier les amandes 10 minutes à 150°C puis les concasser. Réserver.

Monter la crème bien froide avec le sucre et la vanille en chantilly dans un récipient bien froid.

Parsemer les disques de meringue d’amandes concassées.

DSC_0014bis

Recouvrir de chantilly vanillée et parsemer de copeaux de chocolat blanc à la noix de coco. Servir sans attendre.

Régalez-vous 😉

Brownie de Martha Stewart

Martha Stewart est madame « Fait maison » aux États-Unis. Sa recette de brownie a fait le tour de la blogosphère.

Si vous cherchez une délicieuse gourmandise préparée en 5 minutes et prête à être dégustée 35 minutes plus tard, ne changez pas de page 😉 I

Il est fondant, moelleux avec une croûte craquante et agrémenté de délicieux petits morceaux de noix de pécan. Un délice!

Pour un moule de 20x20cm:

– 90g beurre

– 200g sucre (150g pour moi)

– 170g chocolat noir

– 25g cacao amer

– 100g farine

– 2 oeufs

– 50g noix de pécan mixées grossièrement

– 2cc vanille liquide (j’ai mis 2 gousses)

– 1/4cc levure chimique

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le beurre et le chocolat au bain-marie.

Fouetter les œufs avec le sucre et la vanille puis ajouter le beurre et le chocolat fondus. Bien mélanger puis incorporer la levure, la farine et le cacao. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Verser la préparation dans un moule beurré et fariné et enfourner pour 20 minutes. Laisser refroidir 15 minutes avant de démouler. Vous pouvez le déguster tiède ou froid.

IL se conserve sans problème quelques jours dans une boîte hermétique.

Régalez-vous 😉