DSC_0889bis

Gâteau au chocolat de Cyril Lignac

Je recevais ce week-end des inconditionnels du chocolat et j’avais vraiment envie de leur faire une recette simple mais qui sorte de l’ordinaire et les surprenne sans pour autant passer toute la journée en cuisine. Il fallait aussi qu’il plaise aux petits comme aux grands. Qu’a-t-il de différent? Et bien le beurre est remplacé par de la mascarpone ce qui lui confère une texture mousseuse, fondante, moelleuse. Il se déguste frais et peut sans soucis se réaliser la veille. Tout le monde a adoré!

Pour un moule en silicone carré de 20 x 20 cm ou rond de 22 cm de diamètre:

– 200g chocolat noir

– 250g mascarpone

– 4 œufs

– 40g farine

– 75g sucre glace

Préchauffer le four à 150°C.

Fouetter la mascarpone afin de l’assouplir puis verser dessus le chocolat fondu et fouetter de nouveau. Ajouter les œufs un par un puis incorporer le sucre glace et enfin la farine. Verser dans le moule beurré et enfourner pour 25 minutes. Laisser refroidir puis mettre quelques heures au frigo.

Pour le glaçage:

– 100g chocolat noir

– 50g beurre (salé pour moi)

Démouler le gâteau.

Faire fondre le chocolat avec le beurre puis l’étaler lorsqu’il n’est pas trop liquide sur le gâteau. Décorer selon vos goûts.

Réserver au frigo.

Sortir le gâteau quelques dizaines de minutes avant la dégustation.

DSC_0879bis

Régalez-vous 😉

DSC_0751bis

Kosmik Green Mojito de Christophe Michalak

J’ai fais ce dessert pour la fête des pères et se fut un succès. Il est parfait après un repas copieux car très léger, frais tout en restant très très gourmand. Toutes les consistances sont là pour séduire votre palais: le crémeux, le fondant, le moelleux, le croustillant, le croquant, le mousseux. La crème citron est très parfumée et bien acidulée. L’association ananas-basilic est pour moi une délicieuse découverte que je referai très rapidement. Le biscuit trocadéro a un goût bien prononcé en pistache qui s’accorde à merveille avec les autres parfums. La chantilly légèrement rhumée est sublime et les pistaches caramélisées une belle gourmandise. Une véritable explosion en bouche! Habituellement je ne suis pas fan des verrines mais là j’ai été conquise…

DSC_0756bis

Pour 4 verrines:

Pour la crème onctueuse citron vert:

– 50g œuf

– 50g sucre

– 2g zestes de citron vert

– 25g jus de citron vert

– 80g beurre

La veille, cuire à 85°C le mélange d’œuf, sucre, zestes et jus sans cesser de mélanger. Ajouter le beurre lorsque la température atteint 40°C puis mixer au blender plongeant. Laisser refroidir puis verser dans une poche à douille unie et réserver au frigo une nuit.

DSC_0717bis

Pour le biscuit trocadéro pistache (1/2 quantité suffirait largement):

– 55g sucre glace tamisé

– 25g poudre de pistache tamisée

– 8g fécule de pomme de terre tamisée

– 30g poudre d’amandes blanche

– 80g blancs d’oeufs

– 20g sucre semoule

– 5g jaune d’œuf

– 15g pâte de pistaches

– 40g beurre

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger au fouet la poudre d’amandes, la poudre de pistache, la fécule, le sucre glace et 40g blancs d’oeufs. Ajouter le jaune, la pâte de pistache et le beurre fondu à 45°C.

Monter au fouet le reste des blancs et les serrer avec le sucre semoule et les incorporer délicatement au mélange précédent.

Verser dans un moule à manqué beurré et fariné ou un cercle de 18cm de diamètre beurré et fariné poser sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Lisser et enfourner pour 15 minutes.

Laisser tiédir sur une grille puis réserver dans un papier aluminium ou un récipient hermétique.

PS: vous pouvez sans soucis le réaliser la veille.

DSC_0705BIS

Pour le croustillant sans gluten (1/2 quantité suffirait largement):

– 35g beurre doux

– 35g Maïzena

– 35g sucre glace

– 10g fécule de pomme de terre

– 20g poudre d’amandes

– 1g sel

– 35g riz soufflé

– 35g chocolat blanc ivoire à 35% de cacao

– 35g praliné noisette

– 35g pâte de noisette

– 10g noisettes grillées 10 minutes à 170°C

Préchauffer le four à 150°C.

Mélanger dans la cuve d’un batteur muni du pétrin le beurre mou, la Maïzena, le sucre glace, la fécule, la poudre d’amandes et le sel. Éparpiller la préparation émiettée sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Enfourner pour 30 minutes. Laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat dans une casserole puis ajouter le praliné, la pâte de noisettes et enfin le riz soufflé et les noisettes concassées. Bien mélanger le tout puis ajouter la préparation refroidie. Étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et réserver au frigo.

PS: vous pouvez sans soucis le réaliser la veille.

Pour la chantilly ivoire rhum (1/2 quantité suffirait largement):

– 300g crème liquide entière

– 30g sirop de glucose

– 1 gousse de vanille

– 90g chocolat blanc ivoire

– 5g rhum brun

La veille, faire bouillir la crème avec le glucose et la gousse de vanille fendue et grattée puis la verser sur le chocolat haché. Passer au chinois puis ajouter le rhum et mixer au blender plongeant. Laisser refroidir, filmer au contact et placer 1 nuit au frigo.

Pour les pistaches caramélisées(1/3 quantité suffirait largement):

– 100g eau

– 100g sucre semoule

– 100g pistache

– 1g fleur de sel

– 20g beurre

Préchauffer le four à 160°C.

Porter à ébullition l’eau avec le sucre puis ajouter les pistaches et le sel et cuire sans cesser de remuer pendant 10 minutes. Incorporer le beurre et étaler sur du papier cuisson. Enfourner pour 10 minutes et laisser refroidir.

DSC_0712bis

Pour la compotée ananas-basilic:

– 100g purée d’ananas

– 6 feuilles de basilic frais

– 300g ananas

Le jour même, mixer la purée avec le basilic puis y ajouter l’ananas coupé en brunoise. Réserver.

DSC_0715bis

Dressage:

Dresser la crème onctueuse citron vert dans 4 récipients. Ajouter de la compotée d’ananas puis du biscuit coupé en cubes et du croustillant.

Monter la crème chantilly au fouet dans un récipient bien froid et la placer dans une poche munie d’une douille cannelée et former une rosace. Ajouter des pistaches caramélisées et du zeste de citron vert et 1 feuille de basilic ou de menthe.

DSC_0754bis

Régalez-vous 😉

 

DSC_0784bis

Clafoutis aux cerises

J’adore ce dessert et cela fait pourtant des années que je n’en ai pas cuisiné. Je voulais en faire un qui sorte un peu de l’ordinaire, c’est pourquoi j’ai choisi la recette du blog « La cuisine de Bernard » qui ajoute entre autre de la poudre d’amandes.

Viens alors la traditionnelle discussion autour de la conservation ou non du noyau. Alors, après avoir fait différents essais, sincèrement la cuisson avec le noyau ne sublime pas le goût. Sa conservation présente par contre 2 avantages: le gain de temps et un bien meilleur maintient du gâteau puisqu’il ne sera pas détrempé par le jus des fruits. Libre à vous de choisir l’option qui vous convient le mieux. Pour ma part, cette fois c’était avec car je n’avais pas beaucoup de temps et utilisant un moule original je voulais être certaine de sa bonne tenue.

Cette recette est devenue ma préférence, le clafoutis très riche en cerises est ferme tout en étant moelleux et fondant. J’ai choisi d’y ajouter une petite note de rhum et je ne regrette pas 😉

DSC_0795bis

– 600g cerises (Cœur de Pigeon et Burlat pour moi)

– 2 gros œufs

– 90g maïzena

– 50g poudre d’amandes

– 125g sucre glace

– 35cl crème liquide entière

– 1 pointe de couteau de vanille en poudre

– 25g beurre fondu

– +/- 10g rhum (ajout personnel)

Préchauffer le four à 200°C.

Dans le bol d’un robot, déposer l’ensemble des poudres. Ajouter les œufs et bien mélanger. Incorporer la crème puis le beurre.

Disposer les cerises au fond du moule puis les recouvrir avec l’appareil. Enfourner pour 35 minutes.

Laisser tiédir avant de démouler.

DSC_0786bis

DSC_0801bis

Régalez-vous 😉

 

DSC_0511bis

Muffins banane – pépites de chocolat noir

Un bon week-end ensoleillé commence et quoi de plus agréable qu’un petit goûter dehors en famille ou entre amis. Dans ces circonstances, on a pas forcément envie de passer du temps en cuisine mais juste profiter et se détendre. C’est pourquoi je vous propose cette recette si simple et rapide 🙂 Tout le monde sait que l’association banane-chocolat fonctionne à merveille. Alors si on ajoute à cela du moelleux et fondant on ne peut que se régaler 😉

DSC_0516bis

Pour 12 muffins:

– 90ml lait demi-écrémé

– 2 œufs

– 150g beurre fondu

– 225g farine tamisée

– 1cc levure chimique

– 150g sucre en poudre

– 150g pépites de chocolat

– 2 bananes écrasées

Préchauffer le four à 200°C.

Battre le lait, les œufs, le beurre.

Dans un saladier mélanger la farine, la levure et le sucre puis ajouter les bananes. Incorporer petit à petit le mélange à base de lait. Ajouter les pépites. Verser la préparation dans les moules.

Enfourner pour environ 20 minutes. Attendre 5 minutes avant de les démouler puis les laisser tiédir sur une grille.

DSC_0521bis

Régalez-vous 😉

DSC_0141bis

Biscuits aux pépites de chocolat

Si vous avez essayé ma recette de macarons, vous devez être bien embêtés avec vos jaunes d’oeufs 😉 Vous imaginez bien que j’en ai eu beaucoup à utiliser durant les semaines d’essais. Je suis donc partie en quête d’idées. J’ai trouvé ces biscuits sur le blog « Cooking Mumu ». Vous verrez, en à peine 10 minutes ils seront prêts à être enfournés. Ils ont été très appréciés au goûter 🙂

DSC_0144bis

– 300g farine

– 75g sucre blanc

– 75g sucre roux

– 150g beurre demi-sel

– 4 jaunes

– 150g pépites de chocolat noir

– 1/2 sachet de levure chimique

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger l’ensemble des ingrédients puis incorporer les pépites. Faire des boules puis les disposer sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et les aplatir légèrement.

Enfourner pour une quinzaine de minutes.

DSC_0151bis

DSC_0157bis

Régalez-vous 😉

DSC_0524bis

Charlotte aux fraises de Vincent Guerlais

J’ai poursuivi ma découverte du livre « Gourmandises » par la charlotte au fraises. Ou devrais-je dire les car aucune indication n’étant donnée sur les dimensions du moule, j’ai choisi de dresser dans 6 cercles individuels. Une charlotte entière dans son assiette ça a son petit effet 😉 La réalisation est vraiment simple et assez rapide. Le dressage prend un petit peu de temps mais cela est vite oublié à la dégustation. Il n’y a pas à dire, les biscuits à la cuillère maison, ça donne une valeur ajoutée. Nous nous sommes tous régalés avec ce dessert très frais, léger mais aussi très gourmand grâce aux biscuits moelleux et à la crème fondante. Merci Vincent de nous avoir « agité les papilles » 😉

DSC_0515bis

DSC_0570bis

Pour 6 cercles de 6 cm de long et de diamètre:

Pour la crème à la pistache:

– 300g lait

– 70g jaunes d’oeufs

– 60g sucre

– 28g maïzena

– 50g pâte de pistache

– 175g beurre doux pommade

Mélanger les jaunes, le sucre et la maïzena. Verser le lait chaud en mélangeant sans arrêt puis ajouter la pâte de pistache et faire bouillir 2 minutes.

Une fois la crème à 40°C ajouter le beurre. Mettre dans une poche à douille munie d’une douille unie. Réserver au frigo.

Pour les biscuits à la cuillère:

– 130g blancs d’oeufs

– 110g sucre

– 100g jaunes d’oeufs

– 75g fécule

– 75g farine

– sucre glace

Préchauffer le four à 180°C.

Monter les blancs en neige puis ajouter le sucre pour les serrer. Incorporer délicatement les jaunes puis la farine et la fécule tamisées. Dresser des bâtonnets de 6 cm de long à la douille n°6 sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Saupoudrer 2 fois à 5 minutes d’intervalle de sucre glace et enfourner pour 8 à 10 minutes.

PS: pour plus de facilité au dressage des charlottes, je vous conseille de disposer les bâtonnets assez proches ainsi vos biscuits seront collés les uns aux autres.

Pour la chantilly:

– 100g crème liquide entière

– 15g sucre

– 30g mascarpone

– 1 gousse de vanille

Monter l’ensemble des ingrédients bien froids en chantilly au fouet dans un récipient froid. Réserver dans une poche à douille munie d’une douille unie (cannelée pour moi).

Montage:

– QS fraises fraîches

Disposer sur les bords et les fonds des cercles les biscuits à la cuillère.

DSC_0485bis

Pocher de la crème à la pistache puis recouvrir de fraises et d’une nouvelle couche de crème pistache.

DSC_0503bis

J’ai choisi d’ajouter quelques dés de fraises mais cela n’était pas noté dans la recette.

DSC_0507bis

Pocher en boules harmonieusement la chantilly et la crème pistache et décorer de fraises entières (j’ai préféré les couper).

DSC_0565bis

Régalez-vous 😉

11236173_765329036919229_3570167183434580797_o

Télé Nantes

Un petit post pour vous faire part d’une nouvelle expérience! En effet, j’ai été invitée lundi dernier sur le plateau de Télé Nantes dans l’émission « 18 heures aujourd’hui » 🙂 Ce fut un moment très agréable. Peut être un entrainement à être filmée si j’ai la chance d’être sélectionnée pour le meilleur pâtissier l’année prochaine 😀

Début du sujet à 2min50s

 

DSC_0253bis

Tarte aux daims

Ayant fait un petit tour à Ik.. je suis bien évidemment rentrée avec un gros paquet de daims et avec le souvenir d’une tarte qui faisait fureur dans leur restaurant. Je n’y ai jamais gouté mais ayant l’ingrédient principal, je suis partie en quête d’une recette sur internet. J’ai comparé les différentes propositions et décidé de confectionner celle du blog « Délice-Yeux ». Sa réalisation est très simple mais demande un petit peu de temps. J’ai choisi de les dresser dans des moules à tartelettes mais je crois qu’à refaire j’opterais pour un grand cercle car la cuisson de la crème brûlée est plus délicate. Vous aurez plus de risques de trop la cuire. Je vous conseille de la manger après un repas léger ou même au goûter car elle est assez riche. La pâte est croustillante et la garniture fondante, crémeuse au bon goût de caramel.

DSC_0266bis

Pour une tarte de 24cm de diamètre ou 5 à 6 tartelettes:

Pour la pâte sablée aux amandes:

– 120g beurre mou

– 60g poudre d’amandes

– 60g sucre roux

– 120g farine

Mélanger les ingrédients au robot jusqu’à obtenir un mélange homogène. Former une boule, la mettre dans du film plastique et réserver au minimum 1h au frigo. Vous pouvez sans soucis la réaliser la veille.

Préchauffer le four à 180°C.

Foncer le ou les cercles à tarte et enfourner pour +/- 20 minutes. Laisser tiédir sur une grille.

DSC_0206bis

Pour la crème brûlée aux éclats de daims:

– 100g daims coupés en petits morceaux

– 1 gousse de vanille fendue et grattée

– 130g lait

– 250g crème liquide entière

– 130g lait concentré sucré

– 6 jaunes d’oeufs

– 110g sucre en poudre

Préchauffer le four à 140°C.

Blanchir les jaunes avec le sucre.

Dans une casserole, porter à ébullition le lait, la crème, la lait concentré et la vanille puis incorporer au mélange précédent en mélangeant au fouet.

Verser sur le fond de tarte et parsemer de daims.

DSC_0216bis

Enfourner pour 40 minutes (moins longtemps si tartelettes). La crème doit être prise. Laisser refroidir sur une grille.

Pour la ganache au chocolat:

– 100g crème liquide

– 100g chocolat au lait

– 100g daims coupés en petits morceaux

Faire fondre à moitié le chocolat puis verser en 3 fois la crème chaude afin de réaliser une émulsion. Verser sur la tarte refroidie et parsemer d’éclats de daims.

Réserver au frigo plusieurs heures voir même une nuit.

DSC_0245bis

Régalez-vous 😉