20121224_144439bis

Roulés de galettes de blé noir

Encore une petite idée pour votre apéritif de ce soir! Je les ai déclinés sous 2 goûts différents: saumon fumé-fromage frais et jambon fumé-fromage. Vous allez voir, c’est encore une petite recette trés rapide à réaliser… Tout le monde a adoré.

Pour une trentaine de bouchées:

4 galettes maison ou du commerce

– 2 pots de fromage frais (St Morêt…)

– +/- 8 tranches fines fromage ( gruyère, gouda…)

– +/- 5 tranches de jambon fumé (ici j’ai mis des tranches de jambon blanc fumé)

– +/- 6 tranches de saumon fumé

– feuilles de laitue

– ciboulette

– œufs de saumon ( facultatif)

Commençons par celles au jambon: tartiner la moitié de la galette de fromage frais ( ne faites pas comme moi, je me suis pressée et ai tartiné le mauvais côté de certaines galettes :D)

20121224_144354

Recouvrir de jambon puis de fromage et enfin de salade jusqu’à 1cm des bords.

20121224_144525

20121224_144653

20121224_144747

Mettre un peu de fromage frais de l’autre côté afin de faciliter la tenue des rouleaux une fois coupés.

20121224_144814

Il ne vous reste plus qu’à rouler bien serré et découper des tranches d’environ 1,5cm à 2cm de large. Vous pouvez mettre un pic pour bien tenir les petits roulés. Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

Pour celles au saumon fumé: commencer par recouvrir la galette entièrement de fromage frais puis mettre successivement des brins de ciboulette et le saumon fumé. Rouler et découper les bouchées. Vous pouvez les décorer d’oeufs de saumon par exemple.

Bonne dégustation 😉

20121224_102608bis

Canapés au beurre de clémentine et magret de canard

C’est encore une bouchée apéritive que nous avons réalisée pour le réveillon. Elle est très simple et très rapide à réaliser.

Pour une trentaine de canapés:

– 8 tranches de pain de mie sans croûte ( ou tout autre pain)

– 2 paquets de magret de canard fumés ou non

– +/- 100g beurre salé mou

– 1 belle clémentine

Zester la clémentine et mélanger au beurre. Tartiner les tranches de pain de mie de beurre de clémentine. Recouvrir 4 tranches avec les magrets et fermer avec les 4 autres tranches. Couper chaque sandwich en 8 morceaux. Garder au frigo jusqu’au moment de servir. En fonction de vos goûts, vous pouvez utiliser + ou – de beurre et + ou – de zestes.

20121224_102628bis

Bonne dégustation 😉

 

 

20121224_141308bis

Cromesquis d’escargot

Le cromesquis est une petite croquette au cœur coulant. Nous avons appris avec Astrid à en réaliser au foie gras au cours « Repas de fête » de Vincent Guerlais. Ayant goûté ceux à l’escargot au Manoir de la Boulaie, j’ai eu envie d’essayer. J’ai donc totalement inventé la recette et pour un premier essai c’était plutôt très bon…

Pour une trentaine de cromesquis:

– 25g farine

– 25cl lait

– 210g de beurre d’escargot (je l’ai acheté tout fait sur le marché)

– 30 escargots

– sel, poivre

– chapelure

– +/- 3 œufs battus

– farine

– huile de friture

Mélanger la farine et le lait et faire épaissir à feu moyen. Ajouter le beurre sur feu doux. Ajouter du sel et du poivre à votre convenance. Mettre cette préparation dans une plaque silicone de mini demi-sphères et mettre un escargot dans chacune. Placer quelques heures au congélateur.

20121223_191502

Passons maintenant à la panure, j’ai eu quelques soucis qui m’ont conduite à avoir une chapelure un peu épaisse et pas très régulière. J’ai donc cherché pour vous des astuces pour éviter ce petit problème.

Démouler les demi-sphères congelées et les passer dans la farine puis dans les œufs battus. Égoutter et les rouler dans la chapelure puis mettre 10min au frigo. Pendant ce temps, tamiser la chapelure afin d’enlever les petits blocs formés avec l’œuf. Faire chauffer l’huile et préchauffer le four à 160°C. Tremper de nouveau dans l’œuf, égoutter et rouler dans la chapelure. Cuire les cromesquis dans l’huile bien chaude et les laisser jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Les mettre sur du papier absorbant afin d’éliminer les excédents d’huile puis terminer la cuisson une dizaine de minutes au four. Vous pouvez aussi les faire frire puis les conserver au frais et les mettre une quinzaine de minutes au four au moment de servir. Attention, il faut en faire une bouchée car le cœur est vraiment coulant 😉

20121224_134227

20121224_141258

Si je compare avec ceux dégustés au Manoir, ils étaient un peu trop gros, la prochaine fois je remplirai moins les empreintes). Je pense que finalement il n’y avait que du beurre d’escargot et qu’il a donc façonné des boules avec son beurre mou avec au centre un escargot et qu’il a suivi ensuite le même principe de congélation, panure… A vous de choisir quelle solution vous préférez 😉

Bonne dégustation 😉

20121224_113246bis

Samoussas d’Abondance aux petits légumes

C’est une bouchée apéritive que j’ai réalisée pour hier soir. Elle allie le croustillant de la feuille de brick au croquant des légumes et au fondant du fromage. Vous allez peut être vous énerver un peu sur les 2 ou 3 premiers mais vous allez voir, on prend vite le coup de main. Nous étions tellement pressés de les dévorer que j’en ai oublié de prendre une photo une fois cuits 😉

Pour une quinzaine de samoussas:

– 5 feuilles de brick

– +/- 150g Abondance

– 1 oignon

– 1 poivron jaune

– 1 courgette

– 2 tomates

– 4 cs pignons de pin

– 1 cs huile

– beurre fondu

– sel, poivre

Couper en brunoise les légumes et les faire revenir dans l’huile. Ils doivent rester légèrement croquants. Ajouter les pignons et poursuivre la cuisson 2 min.

Couper 3 bandes dans chaque feuille de brick (vous aurez pas mal de chutes) et étaler dessus du beurre fondu avec un pinceau.

20121224_112724

Mettre à environ 2cm du bord une cuillère à soupe du mélange puis recouvrir de petits morceaux de fromage.

20121224_112849

Pour la suite, je crois qu’il sera plus simple de regarder les images. Le principe est de rabattre la feuille pour former un triangle. Commencer par rabattre vers la gauche en formant un triangle puis le rabattre vers la droite pour former de nouveau un triangle et ainsi de suite de gauche à droite. Si la feuille dépasse lors du premier pliage ne vous inquiétez pas, cela sera caché lors des prochains pliages.
A la fin, il vous restera souvent une petite bande de feuille, la replier sous le samoussas afin que cela tienne à la cuisson.

20121224_112948

20121224_113151

20121224_113214

20121224_113232

20121224_113246

Cuire environ 15min à 180°C afin qu’ils soient bien croustillants. Vous pouvez les réaliser à l’avance, il vous suffira de les réchauffer environ 5 min à 180°C juste avant de les déguster.

Bon appétit 😉

 

20121224_120925bis

Papillotes sucrées-salées de la mer en transparence

Ce sont donc comme le titre l’indique des papillotes réalisées avec du papier transparent. Nous les avons réalisées pour les réveillon et elles ont fait leur petit effet. Ici, c’est une recette que j’ai inventée et vous pouvez bien sûr la modifier selon vos goûts. Elle est très simple, légère et rapide à réaliser.

Pour 6 papillotes:

– 12 grosses noix de St Jacques

– 18 crevettes

– +/- 130g riz 3 couleurs

– 6 rondelles d’ananas frais ou au sirop

– crème fraîche

– sel, poivre, curry

Vous devez vous demander où vous procurer ce fameux papier et bien tout simplement sur internet.

Préchauffer le four à 180°C, découper le papier selon la taille désirée et le positionner dans un emporte-pièce afin de faciliter le remplissage des papillotes.

20121224_121049

Cuire le riz le temps indiqué sur le paquet et le mettre au fond de la papillote. Ajouter par dessus l’ananas.

20121224_120603

Ajouter les noix de Saint Jacques et les crevettes et recouvrir de la quantité de sauce souhaitée. J’ai réalisé tout simplement la sauce en mélangeant de la crème, du curry, du sel et du poivre. Fermer avec le lien de votre choix.

Mettre au four environ 10min (le temps dépend de la taille de vos noix).

20121224_120708

20121224_120738

Servir la papillote encore fermée et l’ouvrir directement dans l’assiette en découpant sous le lien avec des ciseaux. Le fumet va embaumer les narines de vos convives 😉

20121224_212827bis

Bonne dégustation 😉

20121223_184846bis

Béchamel

Cette recette sert de base pour de nombreuses préparations. Je vais vous donner la recette « normale » mais aussi une version light que j’utilise très souvent.

– 50g beurre salé

– 50g farine

– +/- 60 cl lait

– sel

– poivre

– noix de muscade (facultatif)

Faire fondre le beurre dans une casserole et ajouter la farine. Mélanger jusqu’à ce qu’elle ait absorbé tout le beurre et caramélise légèrement. Ajouter petit à petit le lait afin d’éviter les grumeaux. Laisser cuire en fouettant jusqu’à ce qu’à épaississement et que des bulles apparaissent en surface. Ajouter du sel, poivre et noix de muscade selon votre convenance.

Si la béchamel est trop épaisse, ajouter un peu de lait et cuire de nouveau. Vous pouvez répéter cette opération jusqu’à la consistance souhaitée.

A l’inverse, si elle est trop liquide, mettre un peu de béchamel dans un pot et y ajouter de la farine puis mettre ce mélange dans la casserole de béchamel et cuire de nouveau. De même si l’ajout ne suffit pas, vous pouvez en mettre de nouveau. Si vous rajouter la farine directement dans la casserole, vous risquez de voir apparaître des grumeaux.

Si vous ajoutez 1 jaune d’œuf et 50g de gruyère râpé vous obtenez une sauce Mornay. Elle accompagne parfaitement les œufs et légumes (par exemple un gratin de blettes).

Pour la version light, vous ne mettez tout simplement pas le beurre 😉

 Bon appétit 😉

20121013_152804bis

Nougatine

Pour l’anniversaire de ma puce, j’ai décidé de me lancer dans une pièce montée avec pour thème winnie l’ourson. J’ai donc bien évidemment décidé de donner une forme de winnie à ma nougatine.

– 500g sucre en poudre

– 400g glucose

– 400 g d’amandes effilées

Commencer par huiler un rouleau à pâtisserie et le plan de travail (vous pouvez aussi utiliser du papier sulfurisé). Mettre le glucose et le sucre dans une casserole et cuire jusqu’à coloration (brun mais pas trop foncé) en remuant de temps en temps afin que le caramel cuise uniformément. Ajouter alors les amandes et travailler à la spatule afin de bien incorporer les amandes. Mettre la nougatine sur le plan de travail, l’abaisser et la façonner en fonction des besoins. Il faut être assez rapide afin qu’elle ne durcisse pas. Détailler ensuite avec un couteau.

Vous pouvez également mettre de la noisette, des pistaches… avec les amandes ou bien en remplacement.

Pour ceux qui veulent faire une plaque comme moi de nougatine, il suffit de prendre le dessin de votre choix sur internet et l’agrandir à la taille souhaitée. Le découper ensuite dans du papier rigide et placer ce patron sur la nougatine étalée puis suivre les contours avec le couteau. Pour dessiner, il suffit de mélanger du sucre glace avec du blanc d’œuf jusqu’à avoir une consistance crémeuse et mettre ce mélange dans un cornet à papier ou un stylo à décorations.

 

 

20121220_192855bis

Flan mousseux d’épinards à la ricotta

Voici une recette très simple et rapide à réaliser. Ce flan est fondant et moelleux et constitue un repas complet idéal pour un soir. Mon papa déteste les épinards et bien hier soir, il s’est resservi!

Pour 6 personnes, il vous faudra:

– 1kg épinards (vous pouvez utiliser des surgelés)

– 300g ricotta

– 3 œufs

– 75g parmesan

– 2cs huile

– sel, poivre, noix muscade

Cuire les épinards sur feu vif et les égoutter. Les mixer avec l’ensemble des ingrédients. Cuire 20min à 150°C puis 40min à 125°C. Attendre 5 min avant de démouler.

Bon appétit 😉