20130224_111837

Endives au jambon

Si vous êtes comme mon mari et que vous avez une aversion totale pour l’endive et surtout quand elle est cuite j’ai la recette qu’il vous faut! Même vos enfants vous en redemanderont 😀

Pour 4 cocottes individuelles ou 6 pots en verre:

– +/- 8 endives

– 4 tranches de jambon

– +/- 50 cl de lait

– +/- 40 g farine

– gruyère râpé

– chapelure

– huile ou beurre

– sel, poivre, sucre

Couper les endives en fines lanières en enlevant toutes les parties dures puis les faire revenir dans de l’huile ou du beurre et les saupoudrer une fois cuites d’un peu de sucre afin d’atténuer leur amertume.

20130224_111050

Comme je vous l’avais dit je fais très souvent ma béchamel sans beurre. J’ai donc délayé ma farine dans le lait, salé, poivré et fais cuire sur feu moyen en remuant sans arrêt jusqu’à épaississement.

Dans les plats individuels mettre une couche d’endives puis du jambon en petits morceaux, de la béchamel et enfin du gruyère. Renouveler une nouvelle fois ces couches et terminer en saupoudrant de chapelure. Faire chauffer une quinzaine de minutes au four à 180°C ou au bain marie pour les récipients en verre.

20130224_112032

Bon appétit 😉

20130222_181900bis

Figolu maison

Je me suis mise en tête d’essayer de réaliser des biscuits bien connus du commerce. J’ai décidé de commencer par les figolus. J’ai trouvé très peu de recettes différentes. J’ai choisi celle du blog « J’en reprendrais bien un bout ». Si vous êtes tenté d’essayer, prévoyez tout de même un peu de temps. Bilan: ils ont tout de même un peu l’aspect des figolus mais il faut être honnête n’ont pas leur goût exact mais tous ceux qui ont goûté ont adoré. Et puis c’est bien plus sain et on a la fierté de les avoir réalisés soi-même 😀

Pour une quarantaine de figolus (tout dépend de la taille que vous leur donnez):

– 400g farine

– 50g poudre d’amandes

– 1 sachet de sucre vanillé

– 100g sucre glace

– 1 pincée de sel

– 1/2 cc de bicarbonate

– 250g beurre doux mou

– 3 jaunes d’oeufs

– +/- 600g figues

Fouetter le beurre, la pincée de sel et le bicarbonate avec les sucres jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux. Incorporer la farine puis les jaunes. Filmer en boule et réserver au frais 1 heure.

Mixer les figues jusqu’à obtenir une pâte et former des rectangles de la largeur souhaitée pour réaliser les futurs figolus. Ne pas hésiter à fariner afin de réussir à mettre en forme.

20130222_164752

20130222_164739

Étaler la boule de pâte sur une épaisseur d’environ 2mm et découper des rectangles un peu plus larges que la pâte de figues. Déposer la pâte de figues sur un rectangle de pâte et la recouvrir avec un second rectangle. Souder les bords (vous pouvez à ce moment découper les éventuels excès de pâte sur les côtés). Découper ensuite dans ces longs rectangles les figolus et vérifier que tout est bien soudé. Réaliser les stries avec une fourchette.

20130222_175714

20130222_175655

 Cuire 20 à 25min à 180°C et couvrir avec du papier aluminium si ils colorent trop. Laisser refroidir sur une grille et conserver dans une boîte hermétique une fois totalement refroidis .

20130222_181914bis

Bonne dégustation 😉

20130224_174327bis

Gratin de poireaux au comté

A la maison, nous adorons les gratins. Je suis donc toujours à la recherche d’une nouvelle recette. J’ai trouvé celle-ci sur un blog que j’adore « J’en reprendrais bien un bout ». C’était vraiment délicieux!

Pour 6 personnes (ou 4 gourmands):

– 1kg de poireaux

– 2 oignons émincés

– 3 gousses d’ail hachées

– 150g lardons

– 40cl crème liquide entière

– 270g comté râpé

– 1cs huile

– 30g beurre

– chapelure

– sel, poivre

Faire revenir les oignons et l’ail dans le beurre et l’huile. Ajouter les poireaux, saler, poivrer et faire cuire jusqu’à absorption de l’eau rejetée par les légumes.

20130224_104019

Préchauffer le four à 100°C. Mettre la moitié des légumes dans un plat à gratin. Parsemer de la moitié des lardons et du fromage. Renouveler les mêmes couches et finir en recouvrant avec la crème puis de la chapelure. Cuire 1h à 100°C puis 30min à 150°C et enfin 10min à 200°C afin de gratiner la surface. Laisser refroidir environ 10 min hors du four.

20130224_174344bis

Régalez-vous bien 😉

20130217_131624

Blanquette de veau

C’est un plat que j’ai mangé pour la dernière fois il y a au moins 15ans je crois. J’ai cherché longtemps sur le net la recette qui me semblait la meilleure. J’avoue que j’appréhendais un peu le résultat mais je n’aurais pas dû, c’était délicieux!!! Et finalement c’est simple et assez rapide à réaliser.

Pour 6 personnes:

– 1,2kg de veau

– 6 carottes

– 500g de champignons

– 2 oignons

– 200g oignons grelot

– 1 poireau

– 2 branches de thym

– 1 feuille de laurier

– Quelques brins de cerfeuil

– 2 branches de céleri

– 2 gousses d’ail

– 100g beurre

– 70g farine

– 2 jaunes d’oeufs

– 10cl de crème fraîche

– 1/2 citron

– sel, poivre

Couper le veau en gros dés. Peler les carottes et les couper en rondelles. Émincer le poireau et le céleri en julienne et les mettre en bouquet garni avec le thym, le laurier et le cerfeuil.
Dans un fait-tout, placer la viande, les carottes, le bouquet garni, les oignons pelés et les gousses d’ail épluchées. Couvrir d’eau, assaisonner et faire mijoter pendant +/- 1 h30.
Découper les champignons en lamelles et les faire cuire 5min à feu vif dans de l’eau salée additionnée du jus de citron. Égoutter les champignons.
Éplucher les petits oignons et les faire revenir dans 30 g de beurre et 1 verre d’eau. Saler et laisser cuire 25 min.
Dans une casserole, faire fondre le reste de beurre et y ajouter la farine. Remuer et cuire sur feu doux une minute environ en fouettant.
Lorsque la viande a fini de mijoter, récupérer 1 litre de bouillon, le filtrer et le verser petit à petit en fouettant sans arrêt dans la casserole contenant le roux . Porter le tout à ébullition et laisser chauffer 5 min sur feu doux. Assaisonner.
Battre les jaunes d’oeufs et la crème et ajouter une louche de bouillon puis reverser le tout dans la casserole.
Égoutter la viande, les carottes, les oignons et les champignons puis les recouvrir de sauce bien chaude et servir immédiatement. Vous pouvez aussi réserver le tout dans une casserole et réchauffer à feu très doux avant de servir. Vous pouvez servir ce délicieux plat avec des pâtes, du riz, des pommes de terre…

20130217_131143

Régalez-vous 😉

20130220_224322bis

Flan pâtissier comme en boulangerie

Depuis très longtemps, je fais des essais de flans afin de réussir à obtenir la même texture et le bon petit goût de ceux que l’on trouve en boulangerie. Et bien hourra, c’est enfin chose faite! Vous verrez qu’il faut utiliser de la poudre Impérial. Je n’étais pas très enthousiaste car je n’aime pas me servir des préparations instantanées mais il faut bien reconnaître qu’elle apporte ce petit plus qui nous a fait dire « enfin ça y est ». Sans plus attendre passons à cette fameuse recette que j’ai trouvée sur le blog « J’en reprendrai bien un bout… »

Pour un petit moule a cake ou un moule rond à bords hauts de 18cm de diamètre:

– 50cl lait entier

– 20cl crème liquide

– 75g poudre Impérial

– 1 œuf entier

– 90g cassonade

– 1 sachet de sucre vanillé ou 1 cc de vanille liquide

– 7cl rhum (facultatif)

Blanchir l’œuf et les sucres. Ajouter la poudre puis la crème et le lait. Si vous souhaitez mettre du rhum, mélangez le à la préparation.Transvaser la préparation dans une casserole et faire épaissir sur feux doux jusqu’à épaississement de la préparation.

Comme vous pouvez le voir, je n’ai pas mis de pâte sous mon flan car mon mari le préfère sans. Mais il vous suffit de la faire cuire à blanc puis mettre ensuite votre appareil à flan dessus et cuire 30min à 180°C.

Si comme moi, vous ne mettez pas de pâte, beurrer et fariner le moule et verser la préparation. Cuire 30min à 180°C, jusqu’à ce qu’une fine pellicule dorée se forme à sa surface.

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo au minimum 4h, l’idéal étant de le préparer la veille.

20130220_072922bis

Alors, qu’en pensez-vous?

 

20130215_124911

Gratin de choux de Bruxelles

Voici une recette que je fais très souvent lorsque j’ai des choux de Bruxelles dans le frigo. Elle est très rapide et très simple à réaliser et grâce à elle, j’ai réussi à faire apprécier les choux aux plus réfractaires.

Pour 2 à 3 personnes:

– 700g choux de Bruxelles

– 2 saucisses fumées (vous pouvez aussi utiliser toute autre saucisse de votre choix, des lardons, allumettes de bacon, dés de jambon…)

– 150g crème épaisse

– 1OOg fromage râpé

– chapelure

– sel, poivre

Faire cuire à l’eau les choux de Bruxelles auxquels vous aurez ôté les premières feuilles jusqu’à ce que la pointe du coup rentre facilement. Les égoutter et mettre la moitié au fond du plat à gratin. Recouvrir d’une saucisse fumée coupée en fines rondelles puis de crème fraîche. Saler, poivrer et parsemer de fromage râpé. Ajouter le reste des choux et recommencer les différentes étapes. Terminer en mettant un peu de chapelure afin de donner du croustillant à la croûte.

En fonction de la viande que je choisis de mettre, je précuits ou non. Pour les saucisses fumées par exemple, je les ai précuites.

20130215_101937

Bon appétit 😉

20130214_194208bis

Velouté de patates douces à l’orange

En ce moment, je suis dans ma période soupe. C’est rapide et facile à réaliser et ça peut même se congeler pour les jours où l’on a pas le temps de faire à manger. Aujourd’hui, j’ai voulu faire dans l’original avec ce velouté sucré-salé. C’est une recette que j’ai trouvée sur le blog « En cuisine, c’est tout » et que j’ai « presque » suivie. J’ai adoré sa texture douce, onctueuse, sa légère acidité apportée par l’orange et le petit goût sucré de la patate douce.

Pour 3 à 4 personnes:

– 750g patates douces détaillées en cubes

– 1 oignon émincé

– le jus d’une orange

– 800ml bouillon de volaille

– 1 cs huile d’olive

– 10cl crème liquide

– sel, poivre, piment d’Espelette

Faire revenir l’oignon dans l’huile puis ajouter la patate douce. Recouvrir les légumes avec le bouillon de volaille et cuire environ 25min.

20130214_174812

Ajouter le jus d’orange et la crème puis mixer le tout. Rectifier l’assaisonnement et réchauffer sur feu doux. Vous pouvez servir avec quelques allumettes de bacon ou dés de jambon revenus dans la poêle et saupoudré avec une pincée de piment d’Espelette.

Bon appétit 😉

20130217_211339bis

Banoffee pie

Voici une recette sur laquelle je louchais depuis des années. Étant encore submergée de bananes je me suis dit qu’il était temps d’enfin assouvir cette envie 😀 C’est une tarte composée successivement d’une base biscuitée, d’une couche de confiture de lait, de rondelles de bananes. Le tout est recouvert d’une chantilly. Comme je m’y attendais, nous nous sommes régalés! C’est un dessert assez copieux, je vous conseille donc de prévoir un repas léger ou de la servir au goûter.

Pour 6 à 8 personnes:

Confiture de lait:

– 1 boîte de lait concentré sucré

Mettre la boîte dans une casserole, la recouvrir d’eau et mettre sur le feu pendant 1h30. Ajouter de l’eau au fur et à mesure afin qu’elle recouvre toujours la boîte. Laisser refroidir 2h. Votre confiture de lait est prête.

20130216_123849

Vous pouvez remplacer la confiture de lait par du caramel au beurre salé en fonction de vos préférences (ici). A vous de voir quelle quantité réaliser.

Base biscuitée:

– 250g de biscuits (pour moi des Shortbread mais vous pouvez aussi utiliser sablés, spéculoos, Digestives, Petits beurre…)

– 125g beurre salé

Mixer les biscuits puis les mélanger au beurre fondu. Chemiser un moule à charnière de 24cm de diamètre avec du papier sulfurisé et recouvrir son fond avec la préparation. Bien tasser. Mettre environ 1h au frais.

20130216_123826

Chantilly:

– 300ml crème liquide entière

– 3cs rases de sucre glace

– 1 petite cs de cannelle (+/- selon vos goûts)

– 1 sachet de fixe chantilly (facultatif)

ou

– 150g crème liquide entière

– 150g mascarpone

– 3cs rases de sucre glace

– 1 petite cs de cannelle (+/- selon vos goûts)

Mettre la crème dans le saladier et mettre au frigo environ 1h afin que l’ensemble soit bien frais. Ceci permettra à la crème de bien monter. Fouetter. Quand la crème commence à prendre, ajouter le sucre, le fixe chantilly et la cannelle et continuer à fouetter jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly bien ferme.

Si vous utilisez la mascarpone: mettre la crème et la mascarpone dans le saladier 1h au frigo. Fouetter et quand la crème commence à prendre, ajouter le sucre et la cannelle et continuer à fouetter jusqu’à obtenir la consistance d’une chantilly bien ferme.

Je vous conseille de mettre du fixe chantilly afin que la crème ne retombe pas.

Peu de recettes ajoutent de la cannelle mais je pense vraiment qu’elle apporte beaucoup à la recette. Il est clair que la banane et la cannelle s’associent parfaitement.

Montage:

– +/- 5 bananes

– chocolat noir, lait ou praliné

Étaler la confiture de lait ou le caramel au beurre salé sur la pâte biscuitée.

20130216_124300

Recouvrir de rondelles épaisses de bananes.

20130216_125646

Recouvrir le tout de chantilly (pas + de 2/3h avant de servir)

20130216_130646

Mettre au frais pendant environ 2h. Au moment de servir, parsemer la surface de copeaux de chocolat noir réalisés avec un économe.

Vous pouvez réaliser votre recette la veille et faire la chantilly le jour même et ainsi la déposer sur la tarte environ 2h avant de servir.

20130217_114030bis

Régalez-vous 😉