DSC_0268bis

Le Perle de Pascal Lac

J’ai eu la chance de rencontrer ce grand pâtissier qu’est Pascal Lac lors de la finale nationale du concours de macarons amateur.  Cela m’a fait penser à ce délicieux dessert que j’avais confectionné 1 an auparavant. J’avais adoré cependant une partie de la recette ne m’avait pas convaincue. En effet dans la recette originale, la base est constituée d’un biscuit madeleine, or avec les proportions proposées le résultat faisait plutôt penser à un flan. J’ai donc décidé de retenter cet entremet mais en utilisant cette fois ci la fabuleuse recette de madeleines de Philippe Conticini en y ajoutant juste un petit peu plus de sucre. Cette fois-ci, j’ai obtenu le résultat que j’attendais 😉 Le biscuit madeleine est léger, moelleux et fondant de même que le biscuit à la cuillère. Le coulis de fruits rouges apporte la touche de peps et la mousse vanille la douceur et la légèreté. 

Je vous noterai la recette originale mais vous proposerai aussi ma modification. Ce deuxième essai étant destiné à être offert, un grand merci à mon photographe pour la photo de sa part 😉

DSC_0275bis

12176098_10207826194796943_1984205651_o

Pour un cercle de 22cm de diamètre:

Pour le cake à la vanille:

  • 90g sucre
  • 8g sucre vanillé
  • 80g farine
  • 70g œufs
  • 200g crème
  • 40g beurre doux
  • 2g levure chimique
  • 1 gousse de vanille fendue et grattée

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger les œufs, les sucres et la crème puis ajouter les grains de vanille, la levure mélangée à la farine et le beurre fondu. Dresser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour +/- 12 minutes.

Pour le biscuit madeleine (recette de Philippe Conticini):

  • 2 gros œufs
  • 102,5g farine T55
  • 5g levure
  • 120g sucre
  • 1/4cc extrait de vanille liquide
  • 10g huile
  • 110g beurre
  • 42,5g lait
  • 1 gousse de vanille
  • 1,5g fleur de sel

Préchauffer le four à 150°C.

Faire chauffer dans une casserole le beurre, l’huile, la fleur de sel et la vanille jusqu’à atteindre 65°C. Ajouter le lait froid puis chinoiser et mixer pendant 1 minute au mixeur plongeant.

Parallèlement, mélanger au batteur les œufs et le sucre puis ajouter la farine et la levure tamisées puis, quand elle est revenue à 50-60°C incorporer le mélange précédent.

Verser dans un moule à manquer de 26 cm de diamètre.

DSC_0228bis

Enfourner pour +/- 15 minutes. Réserver sur une grille.

DSC_0239bis

Pour le biscuit à la cuillère:

  • 40g sucre
  • 70g blancs d’oeufs
  • 38g jaunes d’oeufs
  • 22g farine
  • 24g fécule
Préchauffer le four à 180°C.
Monter les blancs en neige puis ajouter le sucre tout en fouettant jusqu’à ce qu’ils soient bien serrés. Incorporer délicatement les jaunes, la farine et la fécule. Dresser sur une plaque chemisée de papier sulfurisé en une fine couche et enfourner pour 15 minutes.
DSC_0232bis

Pour le coulis de fruits rouges:

  • 90g pulpe de framboises
  • 120g pulpe de fraises
  • 30g sucre
  • 30g trimoline (du miel si vous n’en avez pas)
  • 3g pectine NH

Porter à ébullition l’ensemble des ingrédients. Réserver.

Pour le montage 1:

Découper un disque de 22 cm de diamètre dans les 2 biscuits.

DSC_0235bis

Déposer dans le fond d’un cercle de 22cm de diamètre chemisé de rhodoïd le biscuit madeleine et le recouvrir avec la moitié du coulis.

DSC_0243bis

Déposer par dessus le disque de biscuit à la cuillère et ajouter le reste de coulis.

DSC_0244bis

Mettre 1 heure ou plus au congélateur.

DSC_0242bis

Pour la mousse à la vanille:

  • 200g lait
  • 1 gousse de vanille fendue et grattée
  • 40g sucre
  • 90g jaunes d’oeufs
  • 25g gelée dessert (j’ai mis 8g gélatine en feuilles)
  • 330g crème montée (crème liquide fouettée jusqu’à obtenir une consistance de chantilly)

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

Porter le lait à ébullition avec les grains de vanille et la gousse grattée. Laisser infuser 10 minutes. Blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter 1/3 du lait débarassé de la gousse et mélanger. Réserver le tout dans la casserole et cuire en mélangeant constamment jusqu’à atteindre 82°C ou que la crème nappe la cuillère.

Ajouter hors du feu la gélatine essorée et mélanger.

Une fois le mélange à 40°C, incorporer la crème montée.

DSC_0241bis

Pour le montage 2:

Verser la mousse vanille sur le premier montage et mettre une nuit au minimum au congélateur.

DSC_0249bis

Pour le glaçage miroir blanc (la recette n’était pas donnée je vous propose donc celle que je réalise très souvent pour mes entremets):

  • 150g glucose
  • 150g sucre
  • 75g eau
  • 150g chocolat blanc de couverture
  • 100g lait concentre sucré ou non (non pour moi)
  • dioxyde de titane
  • 70g gélatine masse 200 bloom (càd 10g de gélatine en poudre dans 60g d’eau froide)

Cuire à 103°C le glucose, le sucre et l’eau puis ajouter le lait concentré et verser sur le chocolat et le dioxyde. A 60°C, ajouter la masse gélatine et mixer quelques minutes au mixeur plongeant sans incorporer de bulles d’air. Filmer au contact et réserver 1 nuit au frigo. Le lendemain chauffer au bain-marie à 36-37°C puis mixer.

DSC_0253bis

Décercler l’entremet et le déposer sur une grille.

DSC_0257bis

Verser le glaçage à 30°C sur le gâteau et lisser à la spatule. Déposer sur le plat de service puis décorer selon vos envies.

Réserver au minimum 4 heures au frigo avant de déguster.

12170787_10207826195676965_1549360133_o

DSC_0278bis

Régalez-vous 😉

 

DSC_1199bis

Coupe baba

Pour réaliser ces coupes je me suis largement inspirée d’une recette du magasine « Fou de Pâtisserie » tout en choisissant des parfums différents. J’ai conservé la recette du baba, du jus de citron vert et des raisins au rhum. J’ai choisi d’associer les mini-babas imbibés d’un sirop de rhum et citron vert à un sorbet fraise-pistache et un sorbet ananas ainsi qu’à des framboises et cubes d’ananas. Le tout est accompagné d’une délicieuse chantilly vanillée et de raisins macérés dans le rhum ambré. Je suis mal placée pour vous vanter les qualités de ce dessert car je déteste le baba mais pourtant j’ai beaucoup apprécié cette petite coupe. En effet, je n’ai pas été transportée par les mini-babas mais le reste m’a beaucoup plu 🙂

Pour 10 coupes:

Pour le sorbet ananas:

– 110g eau minérale

– 65g sucre semoule

– 25g glucose en poudre

– 290g ananas mixé

Chauffer l’eau avec le glucose en poudre et le sucre. Faire bouillir et refroidir rapidement. Ajouter l’ananas puis mixer. Mettre au frigo une nuit (ou plusieurs heures afin que la préparation soit très froide).

DSC_1183bis

Mettre en sorbetière puis réserver au congélateur jusqu’au moment de servir.

Pour la pâte à baba (30):

– 15g crème 35%

– 35g lait entier

– 1g sel

– 7g sucre semoule

– 7g levure de boulanger

– 100g farine T55

– 50g œufs entiers

– 30g beurre

Tiédir le lait et la crème à 30°C puis y dissoudre la levure. Incorporer la levure tamisée, le sel, le sucre puis les œufs et bien mélanger. Verser le beurre fondu sur la masse sans mélanger et couvrir de film alimentaire. Réserver 20 minutes puis mélanger et garnir des empreintes demi-sphères (vous pouvez utiliser les moules à cake pops). Laisser pousser. Enfourner pour environ 15 minutes à 170°C. Laisser refroidir sur une grille.

DSC_1173bis

Pour le jus de citron vert:

– 450g eau minérale

– 150g sucre semoule

– 100g rhum ambré

– 90g jus citron vert frais

– 5g zestes de citron vert

Porter l’eau, le sucre et les zestes à ébullition. Infuser 15 minutes et passer au chinois. Une fois le sirop refroidi, ajouter le rhum et le jus de citron vert.

Plonger les babas refroidis dans le sirop pour environ 1 heure.

DSC_1179bis

Pour les raisins au rhum:

– 50g raisins secs

– 50g eau

– rhum ambré

Faire bouillir l’eau et y ajouter les raisins. Garder 15 minutes à couvert puis chinoiser et les couvrir de rhum. Réserver au frigo.

DSC_1180bis

Pour la chantilly vanille:

– 1 gousse de vanille fendue et grattée

– 125g crème liquide

– 125g mascarpone

– 30g sucre

Mettre l’ensemble des ingrédients dans le bol du robot et réserver au frigo une trentaine de minutes. Monter au fouet jusqu’à obtenir une belle crème chantilly. Réserver dans une poche à douille munie de la douille de votre choix.

Montage:

– sorbet fraise-pistache (celui de Vincent Guerlais)

– framboises

– ananas coupé en petits cubes

Dans les verrines, disposer 1 boule de fraise et 1 d’ananas, 2 à 3 babas, des framboises fraîches et quelques cubes d’ananas. Ajouter la chantilly et parsemer de raisins.

DSC_1191bis

Régalez-vous 😉

DSC_0396bis

Biscuits framboise-coco-citron vert de Philippe Conticini

Vous le savez j’apprécie beaucoup les biscuits. Servis au goûter ou bien en desserts avec une salade de fruits, une crème…ils sont toujours appréciés des petits comme des grands. Alors quand j’ai trouvé cette recette proposée par le grand Philippe Conticini, j’avais pour obligation de les essayer très rapidement 😉 Ils sont très simples et très rapides à confectionner et une nouvelle fois ils ont séduit tout le monde 🙂

DSC_0403bis

Pour 15 biscuits:
– 210g beurre doux pommade
– 95g sucre glace
– 1 œuf
– 200g farine T45
– 40g coco râpé
– 10 framboises fraîches
– graines d’une gousse de vanille
– 2 pincées de fleur de sel
– Le zeste d’un petit citron vert

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger à l’aide d’un fouet le beurre pommade avec le sucre glace. Ajouter l’œuf puis mélanger de nouveau. Incorporer le reste des ingrédients et mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Débarrasser dans une poche munie d’une douille cannelée.

Sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson, pocher 15 belles rosaces de pâte. Saupoudrer de coco râpée.

DSC_0382bis

Enfourner pour 15 min environ.

Laisser refroidir sur une grille.

DSC_0393bis

Régalez-vous 😉

DSC_1181bis

Potage d’été, fruits rouges, agrumes, menthe, rose et vanille de Tahiti de Rémy Escale et Frédéric Fernandez

Amateurs de desserts légers et acidulés cette recette est pour vous! L’acidité est apportée par les fruits rouges confits dans le jus d’orange, la menthe et les pétales de rose mais aussi sous leur forme originelle. La chantilly à la vanille de Tahiti ainsi que le sorbet apportent la touche de douceur et de gourmandise. J’ai choisi de servir un sorbet fraise, coulis de pistaches et pistaches sablées de Vincent Guerlais qui est juste à tomber. Cette association du potage tiède avec la chantilly et les fruits rouges bien frais ainsi que la glace est vraiment très agréable. Ce dessert est parfait lorsque l’on veut se faire plaisir sans pour autant prendre 1 kg 🙂 mais aussi après un repas un peu copieux.

DSC_1190bis

Pour 4 assiettes creuses:

Pour le potage d’été:

– 100g fraises

– 50g framboises

– 50g groseilles

– 4 oranges

– 1 citron vert

– 50g sucre (70g pour moi)

– 12 feuilles de menthe

– 10 pétales de rose

J’ai été un peu interpelée par le terme confire de la recette (« faites confire les fruits dans le jus d’orange, le jus de citron vert, le sucre les pétales de rose et la menthe ciselée »). Fallait-il cuire, si oui combien de temps? J’ai opté pour une cuisson à feu doux durant environ 1h15. J’ai ainsi obtenu une préparation faisant penser à la confipote. Vous pouvez sans soucis le préparer à l’avance et le tiédir au moment de servir.

Les proportions sont données pour 4 assiettes creuses mais je trouve un peu juste la quantité de potage. Après tout dépend de comment vous interprétez le mot confire…

Presser le jus de 3 oranges et prélever les suprêmes de la 4 ème.

Faire confire les fruits dans le jus d’orange, le jus de citron vert, le sucre les pétales de rose et la menthe ciselée.

Pour la chantilly vanille:

– 200g crème liquide

– 50g mascarpone

– 25g sucre

– 1/2 gousse de vanille

Fouetter les ingrédients bien froids dans un bol placé au frigo quelques dizaines de minutes jusqu’à obtenir une crème chantilly. Réserver dans une poche à douille munie de la douille de votre choix.

Pour le sorbet fraise minute:

– 100g fraises

– 30g sucre glace

– 15g blancs d’oeufs

Comme je vous le disais j’ai préféré mettre une belle quenelle de sorbet fraise allié à un coulis pistache et de craquantes pistaches sablées de chez Vincent Guerlais 🙂

Sinon, il vous suffit de couper les fraises en morceaux et les déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé puis de la mettre au congélateur pour une dizaine d’heures. Au moment de servir mixer les fraises avec le blanc d’œuf et le sucre. Si vous le préparez un peu à l’avance, réserver le sorbet dans un bac préalablement glacé au congélateur.

Dressage:

– fraises des bois, framboises, myrtilles, groseilles

– pétales de rose

– feuilles de menthe fraîche ciselées

– zestes d’orange et citron vert

Déposer le potage tiède dans des assiettes creuses. Disposer harmonieusement des fruits puis une quenelle de glace au centre de l’assiette. Pocher la chantilly puis décorer de pétales, menthe et zestes. Servir sans attendre.

DSC_1182bis

Régalez-vous 😉

DSC_0473bis

Tarte aux fraises d’Hugues Pouget

J’ai pour habitude de faire une tarte aux fraises tous les ans dès leur retour sur les étals. Chaque année, je m’efforce de réaliser une nouvelle recette. Elle est composée successivement d’une pâte sablée, d’une crème d’amandes, de marmelade de fraises, de crème légère à la fraise et de fraises et framboises fraîches. Il fallait normalement décorer avec des zestes de citron confits mais je n’en avais pas. Nous avons tous adoré! C’est un dessert frais mais aussi très gourmand. Les crèmes apportent du fondant et moelleux et la gelée ainsi que les fruits frais et les zestes une petite touche d’acidulé, de peps. Vous l’aurez compris, celle de cette année m’a conquise 🙂

Vous m’excuserez pour les photos, j’ai dû transporter la tarte et malheureusement le jus des fraises a couler sur les bords du fond de tarte 🙁

DSC_0479bis

Pour la pâte sablée:

– 220g farine de gruau T45 tamisée

– 130g beurre frais froid coupé en petits cubes

– 50g œufs

– 5g fleur de sel

– 85g sucre glace tamisé

– 30g poudre d’amandes blanche tamisée

PS: pour le fond de tarte, vous n’utiliserez que 350g de la pâte.

Mélanger à la feuille la farine et le beurre afin d’obtenir une poudre. Ajouter les œufs et le sel et remuer. Incorporer le sucre glace et la poudre d’amandes. Une fois le mélange lisse et homogène, façonner une boule et réserver au frais au minimum 1h.

Préchauffer le four à 150°C.

Étaler finement la pâte et foncer un cercle de 22cm de diamètre. Précuire 20 minutes.

Pour la crème d’amandes:

– 65g beurre doux fondu

– 20g sucre semoule

– 60g œufs

– 45g poudre d’amandes blanche

– zestes d’1/2 citron jaune

Mélanger au fouet le beurre et le sucre puis ajouter les œufs et enfin la poudre d’amandes. Réserver au frigo.

Préchauffer le four à 190°C.

Ajouter les zestes puis pocher ou étaler à la cuillère 200g de l’appareil sur la surface du fond de tarte.

Enfourner pour 8 minutes.

Pour la marmelade de fraises:

– 100g fraises coupées grossièrement

– 40g eau

– 10g jus citron jaune

– 20g sucre semoule

– 5g pectine de pomme

Mélanger le sucre et la pectine.

Porter à ébullition l’eau, les fraises et le citron et ajouter le mélange précédent tout en mélangeant. Laisser réduire à feu doux 15 minutes et réserver au frigo.

Pour la crème légère de fraise:

– 20g poudre à crème

– 30g sucre semoule

– 20g jaunes d’oeufs

– 250g purée de fraises

– 50g crème montée

– 20g jus de citron

– 2g gélatine en feuille (ajout personnel)

Peut être cela vient-il de ma poudre à crème mais la crème légère ne se tient pas suffisamment à mon goût, j’ai donc choisi d’y ajouter de la gélatine.

Réhydrater la gélatine 15 minutes dans de l’eau froide.

Mélanger la poudre à crème, le sucre et les œufs. Incorporer la purée bouillante puis cuire à feu vif en remuant au fouet. Incorporer la gélatine essorée hors du feu. Laisser refroidir à 40°C puis incorporer la crème liquide montée et le jus de citron.

Montage:

– 300g fraises (j’y ai mis aussi des framboises)

– 30g gelée de groseilles.

– 10g eau

– 1g zestes de citron jaune confit

Déposer 150g marmelade de fraises sur le fond de tarte puis ajouter la crème légère à hauteur de la pâte. Lisser.

Disposer les fraises puis les napper légèrement à la gelée tiédie avec l’eau. Décorer avec les zestes (je n’en ai pas mis).

DSC_0485bisRégalez-vous 😉

20140622_212518bis

Fondant aux fruits, amandes et tofu soyeux

En ce moment je profite au maximum des fruits rouges et j’ai donc tendance à en mettre un peu partout 😉 Esthétiquement, ce dessert ne paye pas de mine mais qu’est ce qu’il est bon! J’ai associé la framboise, la myrtille et la banane à l’amande grillée et la cannelle. J’avoue avoir eu un peu peur que ce mélange confectionné au gré de mes envies ne soit pas du tout heureux mais finalement le parfum obtenu était vraiment très sympa. Une saveur que je n’avais jamais goûtée et qui m’a vraiment convaincue. Le tofu soyeux apporte le côté humide au gâteau et j’adore ce genre de consistance bien moelleuse, fondante, fraîche un peu comme le far ou le flan.

Il est très rapide à réaliser, se conserve sans soucis 2 à 3 jours au frigo et pourra faire le régal des personnes suivant la cure Cabot ou étant végétariennes.

Pour un moule de 20cm de diamètre:

– 160g tofu soyeux

– 2 œufs

– 70g farine complète de petit épeautre

– 90g miel d’Acacia

– 60g purée d’amandes grillées

– 130g bananes bien mûres écrasées

– 100g myrtilles

– 100g framboises

– 1/2 sachet levure

– 1cc cannelle

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger au fouet le tofu, les œufs ,la purée d’amandes, le miel et la cannelle. Ajouter la farine et la levure puis incorporer délicatement les fruits. Verser la préparation dans un plat huilé et enfourner pour environ 35 minutes. Laisser refroidir puis mettre au frigo quelques heures afin de le déguster bien frais.

20140622_212614

Régalez-vous 😉

20140620_080631bis

Clafoutis au lait d’amandes

J’adore le clafoutis alors forcément lorsque je suis arrivée sur la page 41 du livre « Mes bons desserts aux sucres naturels » de Marie Chioca,  je ne pouvais qu’y ajouter un post-it! J’ai trouvé l’idée très sympa d’y mettre du lait d’amandes et en effet, cela lui donne un léger parfum et une douceur contrebalançant bien avec l’acidité des fruits. Le mélange des fraises, framboises et abricots est très heureux. J’adore qu’il y ai différentes textures dans un dessert, j’y ai donc ajouté des amandes concassées qui en plus apportent du calcium et des protéines. En grande gourmande que je suis, j’ai fais quelques ajouts. Je vous les ai notés au cas où cela vous intéresserait 😉

Pour 6 personnes:

– 1/2l lait d’amandes

– 4 œufs

– 50g farine de Kamut (dans la recette originale: farine bise T110)

– 6 cs miel d’acacia (environ 120g)

– 200g abricots dénoyautés coupés en petits dés

– 100g framboises

– 5 ou 6 fraises coupées en 2 ou 4

– 2 cc extrait de vanille ou 1/2cc extrait d’amande amère

J’ai ajouté:

– 25g amandes concassées

– 15g cranberries

– 15g baies de goji

Préchauffer le four à 150°C.

Mélanger le lait, les œufs, le miel, la farine et la vanille (pour moi). Verser dans un moule huilé puis répartir les fruits frais et secs. Enfourner pour 1 heure, laisser refroidir puis mettre au frigo au minimum 2 heures.

Marie Chioca conseille de le déguster bien frais, il est alors bien ferme. Tellement impatiente, j’en ai gouté un morceau tiède: il est alors plus fondant et juteux. J’ai beaucoup apprécié les 2.

20140620_080646bis

A vous de choisir 😉

20140610_210034bis

Fondant aux amandes et fruits rouges

Lorsque les fraises, framboises… arrivent sur les étals je me fais une joie de les incorporer dans de nouveaux desserts. Depuis l’année dernière j’ai découvert que les fraises cuites sont délicieuses dans les desserts 😉 J’ai trouvé cette recette dans le superbe livre « Mes bons desserts aux sucres naturels » de Marie Chioca. Nous nous sommes régalés! Vous pouvez le déguster tiède ou bien frais. Il est moelleux, léger et fond dans la bouche. Lorsque l’on mange une bouchée, on ressent d’abord le parfum prononcé des fruits rouges qui apportent également une petite acidité très agréable puis vient une note légère d’amande amère qui se marie à merveille avec les fruits. Et pour ne rien gâcher, ce dessert a un IG bas et est compatible avec la cure cabot.

Pour 4 à 6 personnes:

– 300g fraises (coupées en morceaux), framboises,myrtilles

– 1/2 cc agar-agar

– 8cs sirop d’agave (j’en ai mis 11 de miel d’acacia  car il n’est pas riche en fructose contrairement au sirop d’agave)

– 4 oeufs

– 3cs lait d’amandes

– Qques gouttes d’amande amer (vraiment très peu car cela masquerait le parfum des fruits rouges)

– 125g poudre d’amandes

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger délicatement le fruits avec 3 cs de miel et l’agar-agar. Verser dans un moule silicone ou dans un moule huilé.

20140610_165440bis

Fouetter longuement les œufs avec le reste de miel, le lait et l’amande amer jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.Incorporer la poudre d ‘amandes puis verser sur les fruits et enfourner pour 20 à 25 minutes jusqu’à ce que la surface soit dorée.

Laisser refroidir dans le moule et déguster tiède ou bien frais.

20140610_210019bis

Régalez-vous 😉