20140914_144237bis2

Fantastik Figues-Noisette-Vanille

Comme je vous l’ai déjà dit, j’ai participé à un concours organisé par Christophe Michalak et le magazine « Fou de Pâtisserie » ouvert aux professionnels et aux amateurs. Il consistait en la réalisation d’un Fantastik dont nous devions envoyer la photo et la recette détaillée.

Pour ceux qui n’ont peut être pas vu ma précédente recette, commençons par rappeler ce qu’est ce dessert. Et bien je ne peux faire mieux que de vous proposer la définition disponible sur le site de Christophe Michalak: « Entre tarte et entremet, ces gâteaux sont créés avec les produits du moment, réalisés le matin pour une mise en vente l’après-midi, du frais et uniquement du frais ». Nous avions pour consigne qu’il doive être un gâteau moins sucré, moins gras, de 20 cm de diamètre, 2,5cm de hauteur maximum, avec fruits de saison uniquement ou du chocolat, caramel… Il ne devait pas y avoir de moulage, uniquement un travail à la poche.

Bien évidemment les choses ne se sont pas passées comme je l’aurais souhaité, je n’ai pas poché au mieux mes crèmes et la chaleur n’a pas aidé au maintient d’une consistance bien ferme. J’ai utilisé un appareil que je ne connaissais pas et malgré le clic à chaque photo prise elles n’étaient en fait pas enregistrées et j’ai fais la grosse erreur de ne pas vérifier.  Je me suis donc retrouvée avec 6 photos à la place de la centaine que j’avais prise.

Je ne fais malheureusement pas partie des 5 sélectionnés parmi les 180 mais nous avons vraiment apprécié ma petite invention, c’est pourquoi je vous la propose 😉

Mon Fantastik a pour base un financier aux noisettes du Piémont et au miel de citronnier nappé d’une confiture de figues à la vanille de Tahiti. Sont ensuite déposées des boules de crémeux à la vanille de Tahiti, des rosaces de chantilly au praliné aux noisettes du Piémont ainsi que des tranches de figues rôties au miel de citronnier et jus de citron. Le tout est décoré de petits morceaux de nougatine aux noisettes du Piémont.

20140914_221614bis

Pour le financier noisettes:

– 41g beurre noisette
– 41g sucre glace
– 41g blancs d’œufs
– 17g farine T45 tamisée
– 17g poudre de noisettes du Piémont complète
– 11g miel de citronnier
– 2g levure chimique

Faire fondre le beurre sur feu moyen jusqu’à disparition du crépitement et laisser colorer jusqu’à obtenir une jolie teinte caramel. Filtrer à travers une passoire fine puis ajouter le miel et laisser refroidir jusqu’à atteindre 35-40°C.
Préchauffer le four à 180°C.
Verser les poudres dans un saladier puis ajouter petit à petit le blanc d’œuf. Mélanger afin d’obtenir une pâte homogène puis incorporer le beurre noisette au miel à température. Mélanger de nouveau.
Verser la préparation dans un cercle de 20cm de diamètre posé sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et enfourner pour 10 minutes. Réserver.

Pour la confiture de figues:

– 245g figues fraîches
– 90g sucre de canne brun vanillé maison (gousses de Tahiti)
– 13g jus de citron jaune

Laver puis découper les figues en petits morceaux. Les mettre dans une casserole avec le sucre et le jus de citron. Bien mélanger jusqu’à ce que le sucre soit fondu puis cuire sur feu moyen durant une trentaine de minutes en remuant très régulièrement. Hors du feu donner un coup de mixeur plongeant et laisser refroidir avec un film au contact. Réserver.

Pour les figues rôties au miel de citronnier:

– 250g figues fraîches
– 50g miel de citronnier
– 17g jus de citron jaune

Préchauffer le four à 180°C.
Laver les figues puis les inciser en croix en partant de leur sommet jusqu’aux 2/3 de leur hauteur. Les arroser de miel et citron puis enfourner pour10 minutes en les nappant de temps en temps avec le jus de cuisson. Laisser refroidir à température ambiante en arrosant régulièrement avec le sirop au miel. Une fois froides, les découper en 6 ou 8 tranches en fonction de leur grosseur. Réserver dans une assiette au frigo.

Pour le crémeux à la vanille de Tahiti:

– 95g crème liquide entière
– 1gousse de vanille de Tahiti
– 23g jaune d’œuf
– 18g sucre de canne brun vanillé maison (gousses de Tahiti)
– 0,9g de gélatine en feuille

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.
Faire tiédir la crème sur feu doux avec les grains de vanille. Laisser infuser jusqu’à complet refroidissement.
Blanchir le jaune avec le sucre puis ajouter la crème vanillée. Bien mélanger puis cuire sur feu doux jusqu’à atteindre 84°C en remuant constamment. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger. Mixer et réserver au frigo dans une poche à douille munie d’une douille unie.

Pour la chantilly noisette:

– 50g crème liquide entière
– 50g mascarpone
– 18g praliné aux noisettes du Piémont

Monter la crème et la mascarpone bien fermes et ajouter délicatement le praliné. Réserver au frigo dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

Pour la nougatine aux noisettes:

– 12g lait entier
– 12g glucose
– 31g beurre
– 31g sucre de canne brun vanillé maison (gousse de Tahiti)
– 4g pectine
– 47g noisettes du Piémont concassées

Préchauffer le four à 165°C.
Faire fondre le beurre puis y ajouter le lait, le glucose et la pectine mélangée au sucre. Porter le tout à ébullition puis hors du feu, ajouter les noisettes. Étaler le mélange sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 13 minutes jusqu’à obtention d’une belle coloration. Laisser tiédir 2 minutes puis découper la nougatine comme souhaitée. Une fois froide, réserver dans une boîte hermétique.

Pour le montage:

Napper le financier de confiture de figues et lisser. Décorer ensuite de boules de crémeux vanille, de rosaces de chantilly noisette et de tranches de figues. Disposer harmonieusement de petits morceaux de nougatine aux noisettes.

20140914_221651bis

Régalez-vous 😉

20140921_135717

Cookies cacahuètes-chocolat au lait de Eric Kayser

Ça n’est plus une découverte pour vous, j’adore les cookies! Alors lorsqu’en tournant les pages de mon magazine « Fou de pâtisserie », je suis tombée sur une photo très alléchante de cookies confectionnés par le grand Eric Kayser, je n’ai pas tardé à les essayer 🙂 Et oui, je vous rappelle que j’ai déjà essayé une recette de ce talentueux boulanger et qu’elle a détrôné toutes mes précédentes 😉 Je savais donc que j’avais très peu de risques d’être déçue… C’est une recette qu’il propose dans sa boutique New-Yorkaise et exceptionnellement dans ses boulangeries françaises tout le mois de septembre. Les biscuits ont volontairement « une forme assez brute, sont épais et d’un bon calibre, comme les dégustent les New-Yorkais ». Bref, pas grand chose à dire de plus mis à part que je me suis régalée! Leur croûte est croustillante et leur cœur moelleux et croquant grâce aux cacahuètes et pépites de chocolat. Un délice…

20140921_140113

Pour 14 cookies:

– 140g beurre pommade

– 240g sucre cassonnade

– 82g d’oeufs

– 140g pâte de cacahuètes

– 280g farine T55

– 2g sel

– 8g poudre à lever

– 200g chocolat au lait en morceaux

– 150g cacahuètes

Préchauffer le four à 160°C.

Dans un batteur, mélangé le beurre avec le sucre. Ajouter les oeufs, la pâte de cacahuètes, la farine, le sel et la poudre à lever. Ajouter le chocolat et les cacahuètes seulement à la fin afin de conserver de gros morceaux.

PS: il est important de pétrir au minimum la pâte.

Former un boudin de 50 cm (le mien fait seulement 25cm car je n’ai fais que la moitié des proportions).

20140921_123733

Découper des tronçons de 3,5 cm de large (80g) et les disposer bruts c’est à dire sans les malaxer ni les mouler sur une plaque couverte de papier sulfurisé.

20140921_124424

20140921_124440

Enfourner pour 14 minutes. Laisser refroidir avant de les dévorer.

PS: à la sortie du four, ils sont mous mais ne vous inquiétez pas ils vont durcir en refroidissant.

20140921_135317

Régalez-vous 😉

20140903_160731bis

Tarte entremet Pomme-Caramel-Vanille façon Fantastik

Depuis quelques semaines, mes heures libres en cuisine étaient entièrement réservées à l’élaboration d’un Fantastik afin de participer au concours organisé par Christophe Michalak et la revue « Fou de Pâtisserie ». Je suis partie sur 3 idées différentes que j’ai vraiment toutes appréciées et que bien évidemment je vous proposerai. Mais commençons par le commencement, qu’est ce qu’un Fantastik? Et bien je ne peux faire mieux que de vous proposer la définition disponible sur le site de Christophe Michalak: « Entre tarte et entremet, ces gâteaux sont créés avec les produits du moment, réalisés le matin pour une mise en vente l’après-midi, du frais et uniquement du frais ». Nous avions pour consigne qu’il doive être un gâteau moins sucré, moins gras, de 20 cm de diamètre, 2,5cm de hauteur maximum, avec fruits de saison uniquement ou du chocolat, caramel… Il ne devait pas y avoir de moulage, uniquement un travail à la poche.

La base de ce premier Fantastik est constituée d’un sablé breton sur lequel est déposé un crémeux vanille aux pommes caramélisées. Celui-ci est décoré de rosaces de chantilly au caramel, de bâtonnets de Granny Smith vanillés et d’amandes sablées.

20140903_161420bis

Pour le palet breton:

– 40g beurre doux pommade

– 58g farine T45

– 2g levure

– 1 pincée de fleur de sel

– 40g sucre de canne brun vanillé maison (gousse de Tahiti)

– 20g jaunes d’oeufs

Mélanger le beurre, la farine, la levure et le sel à la feuille à vitesse lente. Ajouter le sucre puis le jaune et arrêter de mélanger dès que la pâte est homogène afin de ne pas la corser. Réserver au frigo dans un film étirable durant 1 nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 170°C puis étaler la pâte en un cercle de 20cm de diamètre et la faire cuire dans un cercle +/- 12 minutes. Laisser refroidir sur une grille.

Pour le crémeux vanille à la pommes caramélisée:

– 190g crème liquide entière

– 1 gousse de vanille (Tahiti pour moi)

– 45g jaunes

– 35g sucre de canne brun vanillé maison (gousse de Tahiti)

– 1,8g gélatine en feuilles

– 155g pomme coupée en petits dés (choisissez en une bien parfumée et qui se tienne à la cuisson)

– 20g beurre

– 20g sucre de canne brun vanillé maison (gousse de Tahiti)

Faire fondre dans une casserole le beurre puis ajouter la pomme et les 20g de sucre laisser revenir en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que les pommes soient fondantes et caramélisées. Réserver.

Faire tiédir la crème avec les grains de vanille puis laisser infuser hors du feu durant 1 heure.

Blanchir les jaunes avec les 35g de sucre puis ajouter la crème vanillée et cuire sur feu doux jusqu’à atteindre 84°C en remuant constamment. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et bien mélanger. Mixer puis ajouter les pommes caramélisées.

Déposer un cercle de 18cm de diamètre sur le biscuit sablé breton en l’enfonçant très légèrement puis verser le crémeux vanille à la pomme et réserver au minimum 4 heures au frigo.

Pour la chantilly caramel:

– 20g sucre de canne brun vanillé maison (gousse de Tahiti)

– 10g beurre salé

– 35 + 55g crème liquide entière

– 40g mascarpone

Faire fondre le sucre dans une casserole afin d’obtenir un caramel. Hors du feu, ajouter 35g de crème chaude et mélanger. Remettre sur le feu et ajouter le beurre. Si de petits blocs se sont formés, les laisser fondre sur feu doux. Laisser refroidir à température ambiante.

Mettre 55g de crème et la mascarpone dans un saladier froid et monter jusqu’à ce que le mélange soit bien ferme. Incorporer ensuite délicatement 30g du caramel précédemment réalisé. Mettre dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

Pour les bâtonnets de Granny Smith:

– 1 pomme

– 10g sucre

– jus de citron vert

– 1 gousse de vanille

Découper la pomme lavée en petits bâtonnets puis les arroser de jus de citron et y ajouter le sucre et les grains de la gousse de vanille. Bien mélanger puis mettre dans une passoire afin d’éliminer les excès de jus de citron. Réserver.

Pour les amandes sablées:

– 50g amandes effilées

– 15g eau

– 30g sucre de canne brun vanillé maison (gousse de Tahiti)

Mélanger le tout puis enfourner à 180°C jusqu’à obtenir une coloration caramel. Réserver une fois froides dans une boîte hermétique.

Montage:

Décercler le crémeux (vous pouvez chauffer légèrement avec un sèche-cheveux pour faciliter l’opération). Décorer ensuite selon vos goûts avec les bâtonnets de pomme, la chantilly caramel et les amandes sablées.

20140903_160836bis

Régalez-vous 😉

 

 

20140503_211653bis

Terrine de poireaux

Vous cherchez une petite entrée fraiche, légère, saine et rapide à réaliser? Cette recette vous plaira 😉 Vous pouvez l’accompagner d’une petite sauce par exemple à base de yaourt au soja et ciboulette ou ail des ours, sel et poivre ou bien encore d’un guacamole pas trop épicé. Elle est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 2 poireaux coupés en tronçons

– 20cl crème végétale

– 4 oeufs

– 1cc curry

– Qs graines de tournesol, graines de sésame…

Préchauffer le four à 210°C.

Mixer l’ensemble des ingrédients et verser dans un moule à cake graissé et parsemer de graines. Enfourner pour 25 minutes. Vous pouvez la déguster bien chaude ou au contraire après un passage de quelques heures au frigo.

20140504_193407

Régalez-vous 😉

20140518_232916bis

Tarte à la banane au tofu soyeux

Le tofu soyeux résulte de la coagulation du lait de soja, il est une bonne source de protéines végétales. Il remplace parfaitement la crème et les œufs. J’ai trouvé cette recette sur le génialissime blog « La cuisine de Miss Pat« . Cette tarte est fondante et moelleuse grâce aux bananes et à l’appareil au tofu soyeux et le fond de tarte croustillant. J’ai adoré! N’ayant pas réalisé la pâte à tarte de la recette, ce dessert est compatible avec la cure Cabot.

Pour la pâte (je n’ai pas fais celle de la recette):

– 250g farine 5 céréales (ou de blé kamut…)

– 60g sucre de coco

– 125g purée d’amandes complète

– 1 pincée de sel

– +/- 75g lait d’amandes ou autre lait végétal (quantité différente en fonction du type de farine utilisé)

– 1/2 gousse de vanille fendue et grattée

Mettre dans le bol du robot la farine, la purée d’amandes, le sucre, les grains de vanille et le sel. Mélanger à l’aide du crochet. Ajouter petit à petit le lait jusqu’à ce que se forme une boule. Ne pas mélanger la pâte trop longtemps auquel cas elle deviendrait cassante. Vous pouvez aussi bien sûr mélanger avec les mains. Mettre la boule de pâte dans un film plastique et la laisser au frigo minimum 30 minutes.

Pour la garniture:

– 250g bananes bien mûres (j’ai disposé en plus des rondelles sur toute la surface de la tarte)

– 200g tofu soyeux

– 80g amandes en poudre

– 2cs sucre de coco

– 1 bonne pincée de cannelle

Mixer les ingrédients.

Préchauffer le four à 160°C.

Abaisser la pâte et foncer un grand cercle ou 8 petits et enfourner pour une quinzaine de minutes.

Si comme moi vous voulez ajouter des rondelles de bananes, garnir les fonds de tarte avec celles-ci. Recouvrir avec la crème au tofu soyeux. Enfourner pour environ 20 à 25 minutes minutes.

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo quelques heures avant dégustation.

20140518_232959bis1

Régalez-vous 😉

20140725_212337bis

Pâté de lentilles

Le « vrai » c est clair c’est super bon mais tout sauf sain et diététique! Alors je me suis dis pourquoi ne pas en tenter un végétal pour accompagner mon pain intégral. Je vous avoue j’étais un peu dubitative quant au résultat mais finalement je me suis régalée. Certes il ne ressemblera pas à un pâté classique mais sa consistance m’y a vraiment fait penser et son goût tout à fait séduite. Pour les personnes intéressées, il est compatible avec la cure Cabot.

Pour un petit pâté:

– 325g lentilles cuites

– 1/2 échalote

– 1 gousse d’ail

– 100g purée de noix de cajou

– 38g graines de tournesol

– 25g farine de riz complète

– 1,5 cs de tamari

– 1,5 cs d’huile d’olives

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer l’ensemble des ingrédients puis verser dans un plat huilé. Enfourner pour une trentaine de minutes. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo quelques heures avant dégustation.

Régalez-vous 😉

 

20140622_195108bis

Salade de carottes à l’orange et aux dattes

Le beau temps à l’air de retour, alors autant en profiter pour faire encore quelques repas froids. Cette petite salade sucrée-salée est fraîche, délicieusement parfumée grâce à l’orange et la coriandre. Nous nous sommes régalés! J’ai trouvé cette recette encore une fois dans le livre « Vegan ».

Pour 2 à 4 personnes:

– 300g carottes râpées

– 75ml jus d’orange frais

– 250ml huile d’olives (j’en ai mis seulement 10 cl et 10cl d’eau)

– 1/2cc cumin moulu

– sel, poivre

– 5 dattes dénoyautées coupées en petits morceaux

– 1cs feuilles de coriandre

Mélanger l’ensemble des ingrédients excepté a coriandre et laisser reposer 1h au frais. Servir parsemé de coriandre.

Régalez-vous 😉