DSC_1199bis

Coupe baba

Pour réaliser ces coupes je me suis largement inspirée d’une recette du magasine « Fou de Pâtisserie » tout en choisissant des parfums différents. J’ai conservé la recette du baba, du jus de citron vert et des raisins au rhum. J’ai choisi d’associer les mini-babas imbibés d’un sirop de rhum et citron vert à un sorbet fraise-pistache et un sorbet ananas ainsi qu’à des framboises et cubes d’ananas. Le tout est accompagné d’une délicieuse chantilly vanillée et de raisins macérés dans le rhum ambré. Je suis mal placée pour vous vanter les qualités de ce dessert car je déteste le baba mais pourtant j’ai beaucoup apprécié cette petite coupe. En effet, je n’ai pas été transportée par les mini-babas mais le reste m’a beaucoup plu 🙂

Pour 10 coupes:

Pour le sorbet ananas:

– 110g eau minérale

– 65g sucre semoule

– 25g glucose en poudre

– 290g ananas mixé

Chauffer l’eau avec le glucose en poudre et le sucre. Faire bouillir et refroidir rapidement. Ajouter l’ananas puis mixer. Mettre au frigo une nuit (ou plusieurs heures afin que la préparation soit très froide).

DSC_1183bis

Mettre en sorbetière puis réserver au congélateur jusqu’au moment de servir.

Pour la pâte à baba (30):

– 15g crème 35%

– 35g lait entier

– 1g sel

– 7g sucre semoule

– 7g levure de boulanger

– 100g farine T55

– 50g œufs entiers

– 30g beurre

Tiédir le lait et la crème à 30°C puis y dissoudre la levure. Incorporer la levure tamisée, le sel, le sucre puis les œufs et bien mélanger. Verser le beurre fondu sur la masse sans mélanger et couvrir de film alimentaire. Réserver 20 minutes puis mélanger et garnir des empreintes demi-sphères (vous pouvez utiliser les moules à cake pops). Laisser pousser. Enfourner pour environ 15 minutes à 170°C. Laisser refroidir sur une grille.

DSC_1173bis

Pour le jus de citron vert:

– 450g eau minérale

– 150g sucre semoule

– 100g rhum ambré

– 90g jus citron vert frais

– 5g zestes de citron vert

Porter l’eau, le sucre et les zestes à ébullition. Infuser 15 minutes et passer au chinois. Une fois le sirop refroidi, ajouter le rhum et le jus de citron vert.

Plonger les babas refroidis dans le sirop pour environ 1 heure.

DSC_1179bis

Pour les raisins au rhum:

– 50g raisins secs

– 50g eau

– rhum ambré

Faire bouillir l’eau et y ajouter les raisins. Garder 15 minutes à couvert puis chinoiser et les couvrir de rhum. Réserver au frigo.

DSC_1180bis

Pour la chantilly vanille:

– 1 gousse de vanille fendue et grattée

– 125g crème liquide

– 125g mascarpone

– 30g sucre

Mettre l’ensemble des ingrédients dans le bol du robot et réserver au frigo une trentaine de minutes. Monter au fouet jusqu’à obtenir une belle crème chantilly. Réserver dans une poche à douille munie de la douille de votre choix.

Montage:

– sorbet fraise-pistache (celui de Vincent Guerlais)

– framboises

– ananas coupé en petits cubes

Dans les verrines, disposer 1 boule de fraise et 1 d’ananas, 2 à 3 babas, des framboises fraîches et quelques cubes d’ananas. Ajouter la chantilly et parsemer de raisins.

DSC_1191bis

Régalez-vous 😉

20141129_151522bis

Carrot cake et son glaçage à la crème au beurre légère

Depuis très très longtemps je veux tester un carrot cake mais j’ai toujours repoussé cet essai…

Après avoir réalisé mon Délice pistache-framboises il me restait pas mal de crème au beurre légère. Tout de suite j’ai pensé à ce gâteau qui ne pourrait être qu’un régal avec un tel glaçage. J’ai décidé qu’il était enfin temps de me lancer… Sans surprise, j’ai adoré! Il a une texture légèrement humide, moelleuse, fondante et est très parfumé grâce aux fruits secs et épices. Le glaçage apporte vraiment un plus. J’ai décidé de le parfumer avec de la vanille et des zestes de citron vert. L’association de toutes ces saveurs était vraiment à tomber 😀

20141129_152120bis

Pour un moule à manqué de 24cm de diamètre:

– 80g farine

– 160g poudre d’amandes

– 180g sucre de canne brun vanillé maison

– 4 œufs

– 350g carottes râpées

– 60g noix de pécan concassées

– 25g cranberries

– 25g raisins secs

– 1 sachet de levure chimique

– 2cc rases cannelle en poudre

– 1cc rase gingembre en poudre

– 1cc rase de noix de muscade

– 1/2 cc sel

– le jus d’1 citron jaune et 1 citron vert (80g au total pour moi)

– zestes d’1 citron vert

Préchauffer le four à 180°C.

Blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter un par un l’ensemble des ingrédients en terminant par les carottes. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation. Verser dans le moule beurré et enfourner pour environ 40 minutes.

Démouler le gâteau à la sortie du four et le laisser refroidir sur une grille.

Pour le glaçage:

– +/- 400g crème au beurre légère à température ambiante (ici)

– zestes d’1 citron vert

– grains d’1 gousse de vanille

Mélanger au fouet la crème avec les zestes et la vanille. Verser la préparation dans une poche à douille munie de la douille de votre choix (pour moi une douille étoile)

Montage:

Décorer selon vos envies avec le glaçage conservé à température ambiante. J’ai choisi de dessiner des fleurs: pour cela il suffit de partir du centre de celles-ci et de tourner afin de former des cercles collés les uns aux autres. Réserver quelques heures au frigo et l’en sortir 30 minutes avant la dégustation.

20141129_152200bis

Régalez-vous 😉

20141005_192020bis

Tempeh à l’indienne

Bon après toutes ces recettes gourmandes mais pas très bonnes pour la santé et la ligne, il est temps de se reprendre!

Aujourd’hui je vous propose un repas sain, riche en protéines végétales grâce au tempeh. Si vous ne connaissez pas, je vous invite à aller voir une autre recette de mon blog (ici) qui vous explique tout sur cet aliment.

Les noix de cajou sont riches en acides gras monoinsaturés qui ont des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire puisqu’ils permettent la diminution du cholestérol total et du LDL (mauvais cholestérol). Elles ont également un pouvoir antioxydant. De plus, elles sont d’excellentes sources de magnésium et cuivre, de bonnes sources de phosphore, fer, zinc, manganèse. Enfin, elles apportent du sélénium, de la vitamine B1, B2, B6, E et K, de l’acide pantothénique et des folates.

J’adore les épices lorsqu’elles parfument délicatement et ne couvrent donc pas  trop le goût des aliments. C’est pourquoi j’ai choisi la cannelle, le curry et le curcuma que j’ai associés à la douceur du lait de coco.

Vous allez voir, ce petit plat est tout simple et rapide à réaliser et je me suis régalée 😉 Pour ceux que cela intéresse, ce repas est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 170g tempeh coupé en dés

– 60cl lait de coco

– 1 oignon émincé

– 50g purée de noix de cajou

– 50g noix de cajou

– 50g raisins secs

– 1 boîte de tomates concassées

– 1cc cumin en poudre

– 1cc cannelle en poudre

– 1cc curcuma en poudre

– 1cc curry en poudre

– sel, poivre

– 3 cs huile d’olives

Faire revenir l’oignon et le tempeh dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Ajouter les épices et mélanger quelques instants sur feu doux. Terminer en incorporant le reste des ingrédients et laisser mijoter sur feu doux une quinzaine de minutes.

Servir bien chaud accompagné de riz thaï complet par exemple.20141005_192113bis

20141005_192113bis

Régalez-vous 😉

20140501_201354bis1

Pudding aux fruits et aux légumes

Mes parents venant à la maison, j’ai tout de suite pensé à leur faire ce gâteau que j’avais repéré sur le superbe blog de Delphine « Miss Pat« . Ils adorent les desserts moelleux riches en fruits et fruits secs, autant vous dire qu’ils se sont régalés! Il est très rapide à réaliser et peut je pense se conserver plusieurs jours dans une boîte hermétique. Je dis bien je pense car vous vous en doutez il n’en restait plus une miette 😉 Vous verrez sa composition va vous surprendre mais ne prenez pas peur c’est un délice!

Pour un moule de manquer de 20cm de diamètre ou dans un moule à cake:

– 50g céleri rave râpé

– 50g carotte râpée

– 1 pomme

– 1 petite banane

– 8 dattes séchées coupées en petits dés

– 4 figues séchées coupées en petits dés

– 50g raisins secs

– 20g graines de pavot

– 100g farine complète

– 50g farine de châtaignes

– 1cs sucre complet

– 2cs graines de lin broyées

– 1/2cc bicarbonate de soude

– 1cc cannelle en poudre

– 1/2 cc badiane en poudre (je n’en avais pas)

– 1/2cc gingembre en poudre

– 15cl eau

– 10cl huile d’olives (ou toute autre huile de votre choix)

Préchauffer le four à 160°C.

Réduire en purée la banane avec une fourchette.

Mettre tous les légumes et fruits dans un saladier. Ajouter les farines, les épices, la levure, le sucre et les graines de pavot. Verser l’eau et l’huile. Bien mélanger. Verser la préparation dans un moule et enfourner pour 1h. Laisser refroidir avant de démouler.

PS: j’ai utilisé un moule à manquer de 24cm de diamètre mais je pense que le pudding était à peine assez épais.

20140501_201445bis

Régalez-vous 😉

 

20140627_183836bis

Flan à l’ananas et aux raisins de Frédéric Anton

Allez savoir pourquoi, je ne suis vraiment pas friande des desserts à l’ananas et pourtant j’adore ce fruit… Alors c’est bien parce qu’on m’a donné comme consigne de l’utiliser dans 2 desserts que je me suis penchée sur cette recette découverte dans « Fou de Pâtisserie ». Cependant, en la lisant, je me suis dit que ça devait tout de même ne pas être mauvais du tout cette petite tarte! Et j’ai eu raison de me lancer dans sa réalisation car elle m’a réconciliée avec les desserts à l’ananas! Ce n’est pas juste un flan, il est moins compact que le traditionnel, plus crémeux et fondant et richement garni de fruits. Et pour encore plus de gourmandise, il repose sur une délicieuse pâte sucrée croustillante.

20140627_183851

Pour 4 à 6 parts:

Pour la pâte sucrée (j’ai préféré faire ma pâte habituelle, j’ai de plus diminué les quantités par rapport à celles du magasine)

– 150g farine T45

– 1,2g sel

– 90g beurre doux pommade

– 1/2 gros œuf battu

– 60g sucre glace

– 18g poudre d’amandes

Pour l’appareil à flan:

– 2 œufs

– 120g sucre

– 5 g farine

– 20g poudre à flan

– 2 gousses de vanille fendues et grattées

– 50cl lait entier

Pour la garniture et la finition:

– 1 ananas Victoria épluché et coupé en rondelles de 1cm d’épaisseur  puis coupées en 4

– 100g raisins bruns mis à macérer 1 nuit dans 2 cs de rhum et un peu d’eau afin qu’ils soient immergés dans le liquide

– sucre glace

20140627_183902Pour la pâte sucrée:

Mélanger le beurre, l’œuf, le sucre, le sel, la poudre d’amandes. Ajouter enfin la farine. Réserver dans un film alimentaire au frigo pour au moins 2 heures.

Abaisser la pâte sur 2 mm d’épaisseur puis foncer un cercle de 24cm de diamètre et piquer légèrement le fond de tarte à la fourchette. Réserver 1h au frais.

Préchauffer le four à 160°C puis précuire le fond de tarte à blanc pendant 8 minutes. Laisser refroidir.

Pour l’appareil à flan:

Faire bouillir le lait avec la vanille.

Blanchir les œufs avec le sucre puis ajouter la farine, la poudre à flan et la farine. Verser sur ce mélange le lait chaud puis remettre sur le feu, faire bouillir et poursuivre la cuisson tout en mélangeant durant 3 minutes. Réserver.

Montage:

Préchauffer le four à 180°C.

Verser le flan dans le fond de tarte précuit. Déposer les fruits puis enfourner pour 20 minutes.

En fin de cuisson saupoudrer de sucre glace et servir à température ambiante.

20140627_231655

20140627_221926bis

Régalez-vous 😉

 

20140705_093551bis

Cakes aux fruits secs sans sucre ajouté

Comme le titre l’indique, ces petits cakes dont j’ai trouvé la recette dans le livre « Mes bons desserts aux sucres naturels » de Marie Chioca sont sucrés uniquement grâce aux fruits secs entrant dans leur composition. Ils ont donc un indice glycémique relativement bas grâce également à l’utilisation de farines complètes.

Sinon, le plus important, ils sont trop trop bons! Ils sont moelleux, pas du tout secs et très parfumés. Vous pouvez les conserver sans soucis plusieurs jours dans une boîte hermétique. J’ai modifié quelques petites choses dans la recette mais trois fois rien. Je vous indiquerai cela entre parenthèses. Ces petits délices sont compatibles avec la cure Cabot.

Pour 10 à 12 petits cakes individuels:

– 150g figues sèches

– 100g canneberges séchées

– 100g abricots secs coupés en petits cubes

– 100g pruneaux dénoyautés coupés en petits cubes

– 100g raisins secs (ils ne sont pas utilisés dans la recette)

– 150g farine bise T110 (j’ai mis 90g de farine de blé kamut T150 + 25g farine de millet + 25g farine de châtaigne + 10g farine de petit épeautre)

– 4 œufs

– 10cl lait d’amandes

– 10cl huile végétale (j’ai mis de l’huile de tournesol comme Marie Chioca le conseille mais la prochaine fois j’utiliserai un mélange d’huile de noisette et de coco)

– 1cc extrait de vanille sans alcool

– 1 sachet de poudre à lever

La veille au soir, mettre les figues à tremper. Il n’est pas précisé dans quoi, du coup j’y ai mis de l’eau et du rhum.

Le lendemain, mixer les jaunes, les figues bien égouttées, l’huile, le lait et la vanille. Mixer quelques minutes jusqu’à obtention d’une consistance bien lisse et légèrement mousseuse.

Préchauffer le four à 200°C.

Mélanger la crème mousseuse, la farine, la levure et les fruits secs puis ajouter délicatement les blancs montés en neige. Verser l’appareil dans les empreintes à moules à cakes et enfourner pour 10 minutes. Poursuivre la cuisson 15 à 20 minutes environ à 150°C. La lame d’un couteau doit ressortir propre en piquant les petits cakes en leur centre.

Laisser refroidir sur une grille.

20140705_093457bis

Régalez-vous 😉

20140615_142652

Bouchées moelleuses aux flocons d’avoine et fruits secs

Croquer dans un de ces rochers est un vrai moment de gourmandise mais sain et ça c’est très déculpabilisant! Pourquoi? Et bien pour cela je vais être obligée de vous parler un petit peu de l’avoine et des noisettes 😉

– tout d’abord, c’est une céréale sans gluten ce qui en fait une céréale de choix pour les intolérants.

– grâce à une de ses fibres, le Bêta-Glucane, elle aurait de propriétés régulatrices sur la glycémie et sur le taux de cholestérol sanguin. Celle-ci semble aussi contribuer à accélérer le processus de défenses immunitaires due à une infection.

– ses protéines riches en tryptophane participent à la production de sérotonine et mélatonine.

– ses lipides possèderaient un taux important de galactolipides qui ont un impact bénéfique sur le système nerveux.

– elle contient aussi de nombreux antioxydants.

– elle a une forte teneur en protéines ce qui est très intéressant dans le cadre d’une alimentation végétalienne

– elle contient des composés phytochimiques associés à la protection contre le cancer.

– elle contient un bon équilibre des acides gras essentiels liés à la longévité et la bonne santé générale.

– elle est aussi une bonne source de vitamines essentielles.

La noisette quant à elle est riche en acides gras mono-insaturés et en folates.

Après avoir lu tout ça je suis sûre que vous allez courir dans votre cuisine pour les préparer. Vous avez raison il faut prendre soin de sa santé 🙂 Bon et puis quand même, car oui c’est aussi cela l’important, elles sont très très bonnes!

Pour une vingtaine de rochers:

– 250g flocons d’avoine

– 50g sucre de coco

– 65g raisins secs

– 65g cranberries

– 100g noisettes

– 1cs d’eau de fleur d’oranger

– 1 pincée de sel

Couvrir les flocons, les raisins et les cranberries d’eau tiède puis ajouter l’eau de fleur d’oranger, le sucre et le sel et mélanger. Laisser tremper 1 heure.

PS: Vous pouvez mettre l’eau petit à petit afin de ne pas en mettre en excès et avoir une pâte qui se tient dans la cuillère au bout de l’heure.

Mettre les noisettes une quinzaine de minutes au four à 180°C afin de les torréfier puis les piler au mortier (ne pas les réduire en poudre).

Ajouter les noisettes au mélange à base de flocons d’avoine.

Déposer à l’aide de 2 cuillères à soupe des petits tas de préparation sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

Enfourner pour 30 minutes à 160°C. Laisser refroidir sur une grille.

20140615_142749bis

Régalez-vous 😉

20140512_145416bis

Riz complet à la noix de coco

Je n’étais pas très fan de la noix de coco mais depuis notre changement d’alimentation je l’utilise beaucoup et j’ai appris à l’apprécier, je dirais même plus l’adorer! Ce plat sucré-salé nous a vraiment emballés! Le riz malgré le fait qu’il soit complet est bien moelleux et fondant. Les notes de citron, coco et gingembre se marient à merveille avec celui-ci. Outre le fait que vous vous régaliez, ce plat grâce au riz complet en particulier vous apporte des protéines, vitamines, minéraux et fibres, vous faites donc du bien à votre santé 😉 Vous pouvez l’accompagner de quelques légumes vapeur ou bien une salade verte par exemple. J’allais oublier, pour les personnes intéressées, ce plat est compatible avec la cure de Sandra Cabot 😉

Pour 4 à 6 personnes:

– 135g riz complet

– 135g riz rouge complet

– 400ml crème de coco

– 40cl eau

– 100g oignon émincé

– 70g raisins secs ou cranberries séchées

– 50g jus de citron vert ou jaune

– 1 petite cc gingembre en poudre

– QS piment de Cayenne

– 1cs huile d’olives

– sel

Mettre dans une casserole le riz, le lait de coco et l’eau puis porter à ébullition. Baisser le feu puis couvrir. Laisser cuire pendant environ 40 minutes. Rajouter un peu d’eau si nécessaire mais à la fin du temps de cuisson tout le liquide doit être absorbé.

Pendant ce temps, faire revenir l’oignon dans l’huile et réserver.

Au terme de la cuisson, ajouter le reste des ingrédients, bien mélanger et servir sans attendre.

20140512_145427bis

Régalez-vous 😉