Bouchées moelleuses aux flocons d’avoine et fruits secs

Croquer dans un de ces rochers est un vrai moment de gourmandise mais sain et ça c’est très déculpabilisant! Pourquoi? Et bien pour cela je vais être obligée de vous parler un petit peu de l’avoine et des noisettes 😉

– tout d’abord, c’est une céréale sans gluten ce qui en fait une céréale de choix pour les intolérants.

– grâce à une de ses fibres, le Bêta-Glucane, elle aurait de propriétés régulatrices sur la glycémie et sur le taux de cholestérol sanguin. Celle-ci semble aussi contribuer à accélérer le processus de défenses immunitaires due à une infection.

– ses protéines riches en tryptophane participent à la production de sérotonine et mélatonine.

– ses lipides possèderaient un taux important de galactolipides qui ont un impact bénéfique sur le système nerveux.

– elle contient aussi de nombreux antioxydants.

– elle a une forte teneur en protéines ce qui est très intéressant dans le cadre d’une alimentation végétalienne

– elle contient des composés phytochimiques associés à la protection contre le cancer.

– elle contient un bon équilibre des acides gras essentiels liés à la longévité et la bonne santé générale.

– elle est aussi une bonne source de vitamines essentielles.

La noisette quant à elle est riche en acides gras mono-insaturés et en folates.

Après avoir lu tout ça je suis sûre que vous allez courir dans votre cuisine pour les préparer. Vous avez raison il faut prendre soin de sa santé 🙂 Bon et puis quand même, car oui c’est aussi cela l’important, elles sont très très bonnes!

Pour une vingtaine de rochers:

– 250g flocons d’avoine

– 50g sucre de coco

– 65g raisins secs

– 65g cranberries

– 100g noisettes

– 1cs d’eau de fleur d’oranger

– 1 pincée de sel

Couvrir les flocons, les raisins et les cranberries d’eau tiède puis ajouter l’eau de fleur d’oranger, le sucre et le sel et mélanger. Laisser tremper 1 heure.

PS: Vous pouvez mettre l’eau petit à petit afin de ne pas en mettre en excès et avoir une pâte qui se tient dans la cuillère au bout de l’heure.

Mettre les noisettes une quinzaine de minutes au four à 180°C afin de les torréfier puis les piler au mortier (ne pas les réduire en poudre).

Ajouter les noisettes au mélange à base de flocons d’avoine.

Déposer à l’aide de 2 cuillères à soupe des petits tas de préparation sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

Enfourner pour 30 minutes à 160°C. Laisser refroidir sur une grille.

20140615_142749bis

Régalez-vous 😉

Print Friendly

8 thoughts on “Bouchées moelleuses aux flocons d’avoine et fruits secs

    • Merci beaucoup pour ton retour positif! Ma puce de 2ans et demi a adoré aussi 😉 Biz

  1. Peut être cette question vous a déjà été posé, mais est il possible d’imprimer vos recettes.
    C’est plus facile que de prendre l’ordi à la cuisine.

    Cordialement
    Merci

    • C’est chose faite 😉 J’y avais pensé il y a quelques temps et cela m’était complètement sorti de la tête. Merci à toi de m’avoir rafraîchit la mémoire 😀

  2. Bonjour, je vient de tomber par hasard sur votre site et cette recette m’a l’air tout simplement délicieuse et je vais la réaliser dès demain. En grand gourmand que je suis je pensait rajouter un soupçon de caramel maison, de miel ou encore de sirop d’érable. Cela ne rendrait pas les bouchées trop sucrées? à quel moment puis-je l’ajouter et surtout lequel des trois verriez vous le mieux les accompagner, histoire de ne pas empiéter sur les autres saveurs.
    En tout cas merci pour le site, je vais me faire un plaisir de le parcourir.

    • Je vous réponds certainement trop tard… D’après mes souvenirs ces bouchées étaient suffisamment sucrées mais rien ne vous empêche d’en rajouter 😉 Je vous conseillerais plutôt le sirop d’érable ou le miel afin de garder le côté santé de ces petites gourmandises. Vous pouvez l’ajouter avant de laisser gonfler pendant 1 heure. N’hésitez pas à me faire un retour ou à me donner vos impressions sur d’éventuelles autres recettes que vous testerez 😉 Bonne soirée.

  3. Bonjour,
    vraiment superbes les bouchées, je n’ai rien rajouté pour cette fois mais la prochaine, le sirop d’érable y passe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *