20140428_125107

Petits cakes moelleux aux fruits (IG bas)

Depuis quelques temps nous avons décidé de manger une nourriture plus saine, biologique, riche en céréales complètes, légumineuses, graines de toutes sortes, fruits et légumes… Je ne pensais pas vous proposer de recettes de ce genre puis finalement je me suis dit qu’elles pourraient également vous intéresser. Après tout parfois il faut bien être sérieux 😉 Ne vous inquiétez pas, vous trouverez toujours régulièrement des recettes gourmandes où l’on oubliera toute notion d’équilibre, calories… 😉 Commençons aujourd’hui par ces délicieux petits cakes. Ils sont moelleux, fondants, avec un goût bien prononcé du fait de la présence d’ingrédients riches en goût. Vous pourrez aussi bien les déguster tièdes que froids. Ils se conservent plusieurs jours sans soucis dans une boîte hermétique. Et pour ne rien gâcher, ils ont un index glycémique bas. Qu’est ce que c’est me direz-vous! Et bien l’index glycémique (IG) mesure la capacité d’un glucide donné à élever la glycémie après le repas par rapport à un standard de référence qui est le glucose pur. Il indique donc sa capacité à induire une sécrétion d’insuline en rapport. Plus la réponse insulinique est élevée, et plus le risque de prise de poids est important. J’ai trouvé cette délicieuse recette sur l’un de mes blogs préférés du moment « La cuisine de Miss Pat ». J’ai modifié certaines petites choses mais vous pouvez bien sûr conserver la recette originale. Pour les personnes intéressées, ce dessert est compatible avec la cure de Sandra Cabot.

Pour 6 petits cakes:

– 160g farine complète

– 15cl eau

– 100g poudre d’amandes

– 100g sucre de coco (ou complet)

– 50g huile de noisettes (ou toute autre huile de votre choix)

– 50g raisins secs

– 75g framboises (fraiches ou surgelées)

– 30g amandes concassées

– 1cc vinaigre de cidre

– 2 pincées bicarbonate de soude

– 1cc levure

– 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger la farine, la poudre d’amandes, le bicarbonate, la levure. Ajouter l’eau, le vinaigre, les amandes, les framboises, les raisins puis le sucre, le sel et enfin l’huile. Bien mélanger puis verser dans les 6 empreintes. Enfourner pour 20 minutes.

20140428_125213bis

Régalez-vous 😉

20140420_135610 bis

Brochettes de Saint-Jacques et gambas au beurre passion

J’ai choisi d’inaugurer mon nouveau blog avec l’entrée que j’ai servie au baptême de mon bébé d’amour. D’après les commentaires de la tablée, tout le monde a adoré. Pour un peu plus d’originalité, elles sont piquées sur des gousses de vanille fendues ce qui leur donne bien évidemment un délicieux parfum après la cuisson. Le beurre mélangé au fruit de la passion est un véritable régal et se marie à merveille avec les fruits de mer et le parfum de vanille. Malgré sa richesse indéniable, nous n’avons pu nous empêcher de la saucer. Heureusement, la raison nous a arrêtés avant de terminer l’assiette 😉

Pour 6 personnes:

– 12 gambas (ou langoustines, crevettes)

– 24 noix de Saint-Jacques

– 6 gousses de vanille coupées en 2 dans le sens de la longueur

– 160g beurre doux

– 4 fruits de la passion

– sel, poivre

Mes noix n’étant pas très grosses, j’ai préféré cuire légèrement mes gambas avant de les piquer sur la gousse de vanille afin de ne pas surcuire les Saint-Jacques lors de la cuisson des brochettes.

Si vous souhaiter faire comme moi, plonger les gambas 2 minutes dans de l’eau bouillante salée puis les égoutter immédiatement et les arroser d’eau froide afin d’arrêter totalement la cuisson. Décortiquer les gambas puis piquer 2 Saint-Jacques et 1 gambas sur chaque 1/2 gousse.

Mélanger le beurre jusqu’à ce qu’il soit pommade puis y ajouter le jus et les grains des fruits de la passion et saler et poivrer si vous le souhaitez.Bien mélanger de nouveau. Réserver.

20140420_080039 bis

Au moment de servir, faire fondre le beurre et l’huile dans la ou les poêles et faire revenir les brochettes 1 à 2 minutes sur chaque face jusqu’à ce que les noix soient juste dorées. Saler et poivrer.

En parallèle, faire fondre le beurre passion dans une casserole.

Servir 2 brochettes arrosées de beurre par convive.

20140420_135628bis

Régalez-vous 😉

20130627_210522bis

Gâteau de carottes et pommes de terre au chèvre frais, zestes d’orange et cumin

Ce petit délice me vient d’un de mes blogs préférés « J’en reprendrai bien un bout… »; il est idéal pour un dîner. L’association de la carotte et du cumin ainsi que celle de la carotte et de l’orange sont déjà bien connues alors lorsqu’on les additionne et qu’on y ajoute une touche de chèvre, c’est juste parfait. Les couches sont censées être plus régulières mais j’étais un peu pressée et je ne me suis pas assez appliquée 😉 cependant le goût était là et c’est bien le principal 😀

Pour un moule de 18cm x 18cm (20cm x 20cm pour moi):

– 6 carottes découpées en fines lamelles à la mandoline

– 2 pommes de terre (j’en ai mis 4) découpées en fines lamelles à la mandoline

– zestes d’1/2 orange

– +/- 1/2cc cumin

– 40g chèvre frais type « Petit Billy » (j’en ai mis +)

– 1 petite échalotte finement émincée

– 1 gousse d’ail écrasée

– 1cc rase de sel

– poivre

– 6 brins de ciboulette ciselés

– qques feuilles de persil plat et frisé

– 20cl soja cuisine ou de crème liquide

– 2 oeufs

– 1/2 sachet levure chimique

– 70g fécule de pomme de terre (à défaut de la Maïzena)

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger les oeufs, la crème, l’échalotte, l’ail, la ciboulette, le persil, le sel, le poivre, le cumin et les zestes. Ajouter ensuite la fécule et la levure et bien mélanger puis réserver.

Déposer le 1/3 des carottes au fond du moule puis la moitié des pommes de terre. Parsemer de quelques dés de chèvre et recouvrir avec une partie de l’appareil réalisé précédemment. Recommencer les mêmes couches puis terminer par une dernière couche de carottes. Verser le reste de l’appareil. Enfourner pour 1 heure puis laisser tièdir avant de démouler. Détailler en carrés et déguster tiède ou froid.

Régalez-vous 😉

 

 

20140226_235108 bis

Macaron framboise

Cette garniture est d’une simplicité enfantine et est toujours appréciée lorsque je la réalise. Elle n’est pas trop sucrée, très parfumée et apporte ce petit côté acidulé qui contrecarre à merveille avec le sucré du macaron. Grâce à la pectine, les macarons ne sont pas détrempés. Ils conservent leur coque craquante et sont bien moelleux à l’intérieur.

Pour une quarantaine de macarons:

– une recette de base (ici)

-225g framboises fraîches ou surgelées

– 275g sucre semoule

– 1/2 sachet de Vitpris

Cuire les framboises à feu doux jusqu’à atteindre l’ébullition. Ajouter les 3/4 du sucre et lorsque celui-ci est totalement dissous, ajouter le reste du sucre mélangé au Vitpris. Cuire environ 8 minutes en mélangeant constamment. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre la confiture dans une poche à douille.

Garnir les coques de ce délice et conserver 24h au frigo avant de déguster.

Régalez-vous 😉

 

20140226_235141bis

Macarons à la vanille 2

Je vous ai déjà proposé une ganache à la vanille il y a quelques temps. C’est la recette qu je réalisais tout le temps mais j’avais un petit reproche à lui faire: la présence de chocolat blanc. En effet, je n’en raffole pas et surtout je trouve qu’il a tendance à couvrir le parfum de la vanille. Alors lorsque j’ai trouvé une recette n’en contenant pas sur le blog « La cuisine de Bernard » je n’ai pas tardé à l’essayer et se fut la révélation. Elle est désormais ma number 1. Comme on dirait à la maison, c’est tout simplement une « tuerie »!

Pour une trentaine de macarons:

– 1 recette de base de macarons (ici)

– 70ml eau

– 1 gousse de vanille

– 1 pointe de couteau de vanille en poudre (j’ai mis de l’extrait de vanille sans alcool)

– 1 sachet de sucre vanillé

– 1 œuf

– 125g beurre doux

– 1cc d’oxyde de titane (je n’en ai pas mis)

– 1 feuille de gélatine

– 30g Maïzena

– 125g sucre semoule

– 20g poudre d’amandes

Mélanger l’œuf avec 50g de sucre puis ajouter la farine.

Faire bouillir le reste du sucre, le sucre vanillé, l’eau, la gousse de vanille fendue et grattée et la vanille en poudre. Couper le feu et laisser infuser 10 minutes.

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

Verser le sirop sur le mélange d’œufs, bien mélanger puis poursuivre la cuisson sur feu doux en mélangeant constamment jusqu’à épaississement.

Hors du feu, ajouter la gélatine essorée, bien mélanger puis ajouter l’oxyde de titane, la poudre d’amandes puis le beurre en morceaux et mélanger. Mettre la préparation dans une poche à douille et laisser prendre à température ambiante ou au frigo.

Garnir les macarons de cette succulente crème puis les conserver 24 heures au frigo avant de les déguster.

Régalez-vous 😉