20140503_211653bis

Terrine de poireaux

Vous cherchez une petite entrée fraiche, légère, saine et rapide à réaliser? Cette recette vous plaira 😉 Vous pouvez l’accompagner d’une petite sauce par exemple à base de yaourt au soja et ciboulette ou ail des ours, sel et poivre ou bien encore d’un guacamole pas trop épicé. Elle est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 2 poireaux coupés en tronçons

– 20cl crème végétale

– 4 oeufs

– 1cc curry

– Qs graines de tournesol, graines de sésame…

Préchauffer le four à 210°C.

Mixer l’ensemble des ingrédients et verser dans un moule à cake graissé et parsemer de graines. Enfourner pour 25 minutes. Vous pouvez la déguster bien chaude ou au contraire après un passage de quelques heures au frigo.

20140504_193407

Régalez-vous 😉

20140518_232916bis

Tarte à la banane au tofu soyeux

Le tofu soyeux résulte de la coagulation du lait de soja, il est une bonne source de protéines végétales. Il remplace parfaitement la crème et les œufs. J’ai trouvé cette recette sur le génialissime blog « La cuisine de Miss Pat« . Cette tarte est fondante et moelleuse grâce aux bananes et à l’appareil au tofu soyeux et le fond de tarte croustillant. J’ai adoré! N’ayant pas réalisé la pâte à tarte de la recette, ce dessert est compatible avec la cure Cabot.

Pour la pâte (je n’ai pas fais celle de la recette):

– 250g farine 5 céréales (ou de blé kamut…)

– 60g sucre de coco

– 125g purée d’amandes complète

– 1 pincée de sel

– +/- 75g lait d’amandes ou autre lait végétal (quantité différente en fonction du type de farine utilisé)

– 1/2 gousse de vanille fendue et grattée

Mettre dans le bol du robot la farine, la purée d’amandes, le sucre, les grains de vanille et le sel. Mélanger à l’aide du crochet. Ajouter petit à petit le lait jusqu’à ce que se forme une boule. Ne pas mélanger la pâte trop longtemps auquel cas elle deviendrait cassante. Vous pouvez aussi bien sûr mélanger avec les mains. Mettre la boule de pâte dans un film plastique et la laisser au frigo minimum 30 minutes.

Pour la garniture:

– 250g bananes bien mûres (j’ai disposé en plus des rondelles sur toute la surface de la tarte)

– 200g tofu soyeux

– 80g amandes en poudre

– 2cs sucre de coco

– 1 bonne pincée de cannelle

Mixer les ingrédients.

Préchauffer le four à 160°C.

Abaisser la pâte et foncer un grand cercle ou 8 petits et enfourner pour une quinzaine de minutes.

Si comme moi vous voulez ajouter des rondelles de bananes, garnir les fonds de tarte avec celles-ci. Recouvrir avec la crème au tofu soyeux. Enfourner pour environ 20 à 25 minutes minutes.

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo quelques heures avant dégustation.

20140518_232959bis1

Régalez-vous 😉

20140725_212337bis

Pâté de lentilles

Le « vrai » c est clair c’est super bon mais tout sauf sain et diététique! Alors je me suis dis pourquoi ne pas en tenter un végétal pour accompagner mon pain intégral. Je vous avoue j’étais un peu dubitative quant au résultat mais finalement je me suis régalée. Certes il ne ressemblera pas à un pâté classique mais sa consistance m’y a vraiment fait penser et son goût tout à fait séduite. Pour les personnes intéressées, il est compatible avec la cure Cabot.

Pour un petit pâté:

– 325g lentilles cuites

– 1/2 échalote

– 1 gousse d’ail

– 100g purée de noix de cajou

– 38g graines de tournesol

– 25g farine de riz complète

– 1,5 cs de tamari

– 1,5 cs d’huile d’olives

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer l’ensemble des ingrédients puis verser dans un plat huilé. Enfourner pour une trentaine de minutes. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo quelques heures avant dégustation.

Régalez-vous 😉

 

20140501_201354bis1

Pudding aux fruits et aux légumes

Mes parents venant à la maison, j’ai tout de suite pensé à leur faire ce gâteau que j’avais repéré sur le superbe blog de Delphine « Miss Pat« . Ils adorent les desserts moelleux riches en fruits et fruits secs, autant vous dire qu’ils se sont régalés! Il est très rapide à réaliser et peut je pense se conserver plusieurs jours dans une boîte hermétique. Je dis bien je pense car vous vous en doutez il n’en restait plus une miette 😉 Vous verrez sa composition va vous surprendre mais ne prenez pas peur c’est un délice!

Pour un moule de manquer de 20cm de diamètre ou dans un moule à cake:

– 50g céleri rave râpé

– 50g carotte râpée

– 1 pomme

– 1 petite banane

– 8 dattes séchées coupées en petits dés

– 4 figues séchées coupées en petits dés

– 50g raisins secs

– 20g graines de pavot

– 100g farine complète

– 50g farine de châtaignes

– 1cs sucre complet

– 2cs graines de lin broyées

– 1/2cc bicarbonate de soude

– 1cc cannelle en poudre

– 1/2 cc badiane en poudre (je n’en avais pas)

– 1/2cc gingembre en poudre

– 15cl eau

– 10cl huile d’olives (ou toute autre huile de votre choix)

Préchauffer le four à 160°C.

Réduire en purée la banane avec une fourchette.

Mettre tous les légumes et fruits dans un saladier. Ajouter les farines, les épices, la levure, le sucre et les graines de pavot. Verser l’eau et l’huile. Bien mélanger. Verser la préparation dans un moule et enfourner pour 1h. Laisser refroidir avant de démouler.

PS: j’ai utilisé un moule à manquer de 24cm de diamètre mais je pense que le pudding était à peine assez épais.

20140501_201445bis

Régalez-vous 😉

 

20140612_173325

Boulgour sauté façon libanaise

J’ai trouvé cette idée d’accompagnement dans le livre « Vegan » de Marie Laforêt. En plus d’être bon pour la santé, nous nous sommes vraiment régalés. Le boulgour d’épeautre a une saveur plus prononcée que celui de blé et la menthe apporte une petite touche de fraîcheur très agréable. Vous verrez qu’il est tout simple à cuisiner et peut se réchauffer pour un repas sain à déguster au boulot. Pour en faire un plat complet riche en protéines j’ai ajouté du tofu fumé. Il est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 150g boulgour de petit épeautre

– 5 cs huile d’olives (j’en ai mis 2)

– 4 petites gousses d’ail (j’ai mis 1 grosse échalote)

– 1 oignon

– 1 aubergine râpée avec une grosse râpe (j’ai mis 250g)

– 1/2 cc cumin moulu

– 1/2 cc cannelle moulue

– 1/4 cc noix de muscade moulue

– 1/4 cc piment en poudre

– 1/2 cc sel

– 3 cs coulis de tomates (j’en ai mis +)

– qques feuilles de menthe

– +/- 1 citron

– poivre noir

– 150g tofu fumé (ajout personnel)

Cuire le boulgour 10 minutes dans 2 fois son volume. Faire revenir à feu vif dans l’huile l’ail et l’oignon émincés. Ajouter l’aubergine puis le boulgour égoutté et les épices. Cuire quelques minutes en remuant régulièrement. Ajouter le coulis de tomates et laisser cuire de nouveau quelques minutes en mélangeant régulièrement. Servir parsemé de feuilles de menthe ciselées avec des quartiers de citron. Déguster bien chaud ou froid.

20140612_173430

Régalez-vous 😉

20140624_001604bis

Parmentier de patates douces aux lentilles

Ce plat est juste un régal, même mon fils de 11 mois l’a dévoré! J’ai trouvé la recette dans le livre « Vegan » de Marie Laforêt. La purée de patates douces est fondante et s’associe vraiment à merveille avec les lentilles et herbes fraîches. Ce plat végétalien est riche en protéines grâce aux lentilles et en moindre proportion à la levure de bière. Celle-ci est d’ailleurs riche en vitamines B.

Je ne l’ai pas encore fait alors parlons donc un peu de l’intérêt nutritionnel de la patate douce:

– ses anthocyanines lui confèrent notamment des effets positifs sur la santé cardiovasculaire, la prévention du diabète et du cancer du colon et sur le foie.

– elle contient du bêta-carotène que l’organisme transforme en vitamine A qui ralentit le déclin cognitif. Ce composé neutralise la formation de radicaux libres dans l’organisme et protège ainsi les cellules. Elle protège ainsi des maladies cardiovasculaires et du cancer.

– elle est également riche en vitamine B2, B5, B6, manganèse, vitamine C et cuivre.

Revenons en à ce parmentier! Il est vraiment très simple à faire et surtout très rapide. Le plus long est de cuire chaque élément mais pendant ce temps là, on peut vaquer à ses occupations 😉 Vous pouvez le préparer à l’avance et le passer au four au moment du repas. Pour un repas équilibré à emporter au boulot, il se réchauffe parfaitement au micro-ondes. J’ai modifié 2 petites choses: la quantité de purée de patates douces et celle de crème de soja. Cette recette est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 1,5kg de patates douces épluchées et coupées en morceaux (j’ai mis 750g)

– 200g lentilles vertes (des noires pour moi)

– 2cs huile d’olives

– 2 échalotes émincées

– 2 gousses d’ail émincées

– 1cs ciboulette ciselée

– 2cs persil haché

– 2cs tamari

– 100ml crème de soja (j’ai mis 20cl)

– 2cs levure maltée

– sel, poivre

Cuire 20 minutes les lentilles dans un grand volume d’eau (je les ai cuites durant 45 minutes car je les aime bien fondantes).

Cuire les patates douces dans de l’eau jusqu’à ce que la lame d’un couteau rentre sans aucune résistance dans celles-ci. Les passer au presse-purée et assaisonner. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Faire revenir les échalotes et l’ail dans l’huile puis ajouter les lentilles égouttées, les herbes et le tamari. Laisser revenir 5 à 10 minutes en remuant très régulièrement. Déposer ce mélange dans le plat.

20140622_164446bis

Recouvrir avec la purée. Lisser puis arroser de crème.

20140622_165311bis

Saupoudrer de levure. Enfourner pour 15 minutes puis quelques minutes sous le grill.

Ps: ayant fais cuire beaucoup plus longtemps les lentilles, j’ai ajouté de l’eau de cuisson de celles-ci en les faisant revenir avec les échalotes… afin de ne pas avoir quelque chose de compact et pâteux une fois sorti du four.

Déguster bien chaud.

20140624_001638Régalez-vous 😉

 

 

20140506_194216

Tempeh à la crème de coco et curry

Il y a encore 2 mois, je n’avais jamais entendu parler de ce « truc ». Je pense que je ne suis pas la seule alors il me semble utile de vous en dire un peu plus. Bon je vous préviens tout de suite, ne vous arrêter pas à sa description car elle ne va pas vraiment vous donner l’eau à la bouche 😉

Alors qu’est ce que c’est??? Et bien c’est un aliment à base de soja fermenté originaire d’Indonésie. Il est fabriqué à partir de graine de soja jaunes immatures dépelliculées. Ces graines sont cuites, écrasées puis ensemencées avec un champignon. Lors de la fermentation, des moisissures se forment transformant la préparation en « gâteau compact ».

Son goût évoque les arômes de champignon, noix, levure.

Tout cela c’est bien beau mais ce qui est le plus important c’est tout de même son intérêt nutritionnel: et bien il est très riche en protéines végétales et pauvre en lipides… Il est de plus très riche en vitamines et notamment en vitamine B12 qui est quasi inexistante dans le monde végétal, E et en fer. Il représente donc une très bonne alternative à la viande.

Pour le découvrir, cette recette est vraiment parfaite! La crème de coco et le curry donnent un parfum bien prononcé qui rend donc très discret celui du tempeh tout en permettant d’apprivoiser sa consistance un un peu croquante. J’ai trouvé cette délicieuse recette que j’ai suivie à la lettre mis à part le remplacement du lait de coco par de la crème de coco sur le blog « Miss Pat ». Elle est bien évidemment compatible avec la cure Cabot.

Pour 3 personnes:

– 20 cl lait de coco (j’ai mis de la crème de coco)

– 200g tempeh coupé en dés

– 1 gousse d’ail émincée

– 1cs sauce soja

– 1 pincée de sel

– 1cc curry

– 1cc curcuma

– 1 pincée de piment de Cayenne

Dans une casserole mélanger l’ensemble des ingrédients et cuire 15 minutes sur feu doux. Servir bien chaud accompagné de riz complet ou céréales et de légumes pour un plat équilibré.

Régalez-vous 😉

 

20140622_212518bis

Fondant aux fruits, amandes et tofu soyeux

En ce moment je profite au maximum des fruits rouges et j’ai donc tendance à en mettre un peu partout 😉 Esthétiquement, ce dessert ne paye pas de mine mais qu’est ce qu’il est bon! J’ai associé la framboise, la myrtille et la banane à l’amande grillée et la cannelle. J’avoue avoir eu un peu peur que ce mélange confectionné au gré de mes envies ne soit pas du tout heureux mais finalement le parfum obtenu était vraiment très sympa. Une saveur que je n’avais jamais goûtée et qui m’a vraiment convaincue. Le tofu soyeux apporte le côté humide au gâteau et j’adore ce genre de consistance bien moelleuse, fondante, fraîche un peu comme le far ou le flan.

Il est très rapide à réaliser, se conserve sans soucis 2 à 3 jours au frigo et pourra faire le régal des personnes suivant la cure Cabot ou étant végétariennes.

Pour un moule de 20cm de diamètre:

– 160g tofu soyeux

– 2 œufs

– 70g farine complète de petit épeautre

– 90g miel d’Acacia

– 60g purée d’amandes grillées

– 130g bananes bien mûres écrasées

– 100g myrtilles

– 100g framboises

– 1/2 sachet levure

– 1cc cannelle

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger au fouet le tofu, les œufs ,la purée d’amandes, le miel et la cannelle. Ajouter la farine et la levure puis incorporer délicatement les fruits. Verser la préparation dans un plat huilé et enfourner pour environ 35 minutes. Laisser refroidir puis mettre au frigo quelques heures afin de le déguster bien frais.

20140622_212614

Régalez-vous 😉