Chili con carne

Je ne suis pas du tout connaisseuse en ce qui concerne le chili con carne. J’ai dû en manger une ou deux fois mais mon mari aime beaucoup et j’avais envie d’essayer d’en faire un. J’ai trouvé une très bonne recette sur le blog « La cuisine de Bernard ». C’est un plat finalement très simple à réaliser mais par contre la cuisson est très très longue. Vous pouvez sans soucis le préparer la veille. Ce plat américain créé au Texas ne contient normalement pas de haricots rouges mais nous on trouve meilleur avec.

Pour 8 personnes:

– 700g bœuf haché à 15% de matière grasse minimum

– 750g haricots rouges (en boîte égouttés ou cuits maison)

– 7 gousses d’ail hachées menu

– 2 oignons émincés

– 1 poivron rouge

– 1 poivron vert

– 2 tomates fraîches pelées, épépinées et coupées en dés

– 700g tomates pelées en boîtes

– 750g haricots rouges cuits maison ou en boîte

– 1/2cc piment fort en poudre

– 2cs cumin en poudre

– 2cc cannelle en poudre

– 1cc mélange 4 épices

– 2cc origan séché

– sel

– poivre (facultatif)

– 2cs huile

Faire revenir l’ail dans l’huile.

Ajouter la viande dans l’ail qui commence à peine à colorer.

Quand la viande est cuite, ajouter les oignons émincés et les poivrons coupés en cubes. Mélanger régulièrement.

Ajouter les tomates fraîches et en boîtes. Remplir l’équivalent de la moitié des boîtes de tomates en eau et verser sur le mélange. Ajouter toutes les épices et l’origan. Laisser réduire pendant une heure sur feu modéré en mélangeant régulièrement.

Concernant les épices, vous pouvez bien sûr en mettre plus ou moins en fonction de vos goûts. Nous aimons que le plat soit goûteux c’est à dire avec pas mal d’épices mais pas trop fort. Il n’y a rien de pire que d’avoir la bouche en feu. Vous pouvez aussi utiliser du chili qui est un mélange d’épices: piment fort, paprika, ail, cumin, origan, girofle. Si vous l’utilisez il vous faudra alors adapter la recette et faire selon vos goûts.

Ajouter les haricots rouges et 1/3 de leur jus.

Cuire au minimum 3h30 sur feu doux en remuant régulièrement. Plus ce plat mijotera, meilleur il sera.

Si il devient trop pâteux, en particulier si vous le réchauffez le lendemain vous pouvez sans soucis ajouter de l’eau.

Vous pouvez l’accompagner de riz ou de tortillas ainsi que de gruyère râpé et crème fraîche.

Bonne dégustation 😉

 

Print Friendly