Buche à la crème au beurre à la vanille

C’est un des desserts préférés de mon mari pour qui il est presque inconcevable de ne pas déguster une petite bûche pendant les fêtes de fin d’année 😉 J’ai essayé beaucoup de recettes différentes mais celle de cette année est de loin ma préférée! La génoise est ultra moelleuse, fondante et la crème au beurre, recette de Christophe Felder est malgré sa composition riche assez légère avec un goût bien prononcé en vanille de Tahiti. Et très pratique vous pouvez congeler les restes en parts et en sortir une de temps en temps pour vous faire un petit plaisir 😉

Pour 1 bûche de 8 à 12 parts:

Pour la génoise:

– 4 œufs

– 120g sucre

– 90g farine

– 30g Maïzena

– 40g beurre salé fondu

– 1 gousse de vanille fendue et grattée

Préchauffer le four à 180°C.

Blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter les graines de vanille, les poudres tamisées et enfin le beurre. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange précédent. Étaler de façon homogène sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 8 à 10 minutes environ mais tout dépend de votre four.

20131231_150139

A la sortie du four, retourner sur un torchon humide, enlever le papier sulfurisé qui reste souvent collé à la génoise et rouler avec le torchon sans trop serrer. Laisser refroidir ainsi.

20131231_150232bis

20131231_150435bis

Pour la crème au beurre (j’ai fais les proportions de la recette de Christophe Felder mais j’en avais trop, j’ai congelé le reste pour une prochaine petite recette gourmande):

Pour la meringue italienne:

– 40g eau

– 100g sucre semoule

– 70g blancs d’oeufs

– 25g sucre semoule

Pour la crème au beurre:

– 5 jaunes d’oeufs

– 240g sucre semoule

– 360g beurre doux mou

– 3 gousses de vanille fendues et grattées (pour moi Tahiti)

Dans une casserole faire chauffer l’eau et 100g de sucre jusqu’à atteindre 118°C. Pendant ce temps, monter les blancs en neige avec 25g de sucre.

20131231_154750bis

Verser petit à petit le sirop à 118°C sur les blancs montés tout en fouettant à vitesse moyenne jusqu’à refroidissement (environ 10 minutes). Réserver cette meringue italienne.

20131231_161201bis

Fouetter à grande vitesse les jaunes et pendant ce temps, mettre à chauffer le sucre et l’eau jusqu’à atteindre 118°C. Verser petit à petit le sirop sur les jaunes en fouettant à grande vitesse jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

20131231_161147bis

Dans le bol du robot, fouetter le beurre et les graines de vanille jusqu’à obtenir un aspect de crème lisse.

20131231_161648bis

Ajouter la préparation à base de jaunes d’oeufs au beurre monté et fouetter à vitesse lente afin d’obtenir une texture légère. Incorporer la meringue italienne froide et mélanger délicatement au fouet à vitesse lente.

20131231_163419bis

Cette crème au beurre doit être conservée à température ambiante jusqu’à son utilisation. Vous pouvez également à ce moment l’aromatiser avec de la pistache, du café, du pralin, de l’alcool et dans ce cas là ne pas mettre la vanille dans le beurre.

Cette crème peut être congelée. Il faudra alors la retravailler au fouet à vitesse lente une dizaine de minutes afin de la faire mousser.

Montage:

Étaler la crème sur la génoise déroulée jusqu’à environ 1cm des bords puis rouler et étaler une fine couche à la spatule sur le pourtour de la bûche.

20131231_163914bis

Rouler de nouveau la pâte. Couper les 2 extrémités de la bûche afin qu’elle soit bien régulière. Décorer selon vos envies.

20131231_211849bis

Régalez-vous 😉

Print Friendly