Cakes ultra légers à la banane

Une de nos patientes nous ramène régulièrement de son travail des bananes. Ce week-end j’en avais quelques unes bien mûres, j’ai donc décidé de faire des petits cakes en imaginant moi même la recette. J’avais surtout pour challenge de les faire aimer à mon mari qui habituellement n’aime pas du tout les cakes qu’il trouvent secs, bourratifs… Je me suis mise devant mes placards et ai ajouté les ingrédients au gré de mes envies en espérant très fort que ça ne serait pas totalement loupé. Et bien défi relevé! Mon mari a adoré et moi aussi! Ils sont moelleux, fondants, très aériens avec un goût rustique de par les ingrédients utilisés qui d’ailleurs en font une gourmandise avec un indice glycémique relativement bas. Ces petits délices sont compatibles avec la cure Cabot en phase 1 et 3. Ils se conservent sans problème quelques jours bien emballés ou dans une boîte hermétique.

Pour 12 petits cakes:

– 315g bananes

– 75g sucre de coco

– 75g miel d’acacia

– 4 oeufs

– 30g farine de châtaignes

– 35g farine complète de petit épeautre

– 60g farine de blé Kamut

– 1 paquet de levure

– 40g huile de coco fondue au bain-marie

– 40g purée d’amandes grillées

– 100g crème d’avoine

– 80g noix de coco râpée

– 10g rhum

– 1 gousse de vanille fendue et grattée ou bien 1cc d’extrait de vanille sans alcool

Mixer dans un robot l’ensemble des ingrédients.

Pour la finition:

– 200g bananes coupées en rondelles.

Verser la préparation dans des moules à petits cakes ou muffins puis les couvrir de rondelles de bananes.

PS: je pense que la prochaine fois j’y ajouterai un cœur soit:

– de banane

– de chocolat noir à 80%

– de pâte de spéculoos maison…

20140629_101231

Régalez-vous 😉

 

Tajine végétalien

Je suis pour une semaine en Turquie mais je ne vous oublie pas 😉 Les petits bouts dorment, l’homme regarde d’un œil le match et tri ses photos alors je me suis dit pourquoi ne pas vous donner une petite idée de repas pour cette semaine. J’ai trouvé la recette sur le blog « Petits repas entre amis et en famille » et je n’ai quasi rien changé. C’est juste un régal! Les légumes sont fondants et le jus est goûteux sans être fort grâce à toutes les épices. Vous pouvez le manger seul ou l’accompagner d’un féculent. Vous allez voir, sa réalisation est toute simple et très rapide. Le plus long est le temps de cuisson, mais bon quand ça mijote on peut faire autre chose, il suffit de surveiller de temps en temps 😉 Ce petit délice est compatible avec la cure Cabot.

Pour environ 6 personnes:

– 1 oignon

– 1 gousse d’ail

– 1cc d’huile de coco

– 1 belle patate douce pelée et coupée en gros dés

– 1 petite aubergine pelée et coupée en cubes

– 20 tomates cerises coupées en 2

– 15 châtaignes

– 350g d’un mélange de pois chiches, haricots (rouges,…) secs (j’y ai mis aussi des lentilles)

– 1 cc raz-el-hanout (je n’en avais pas, j’ai mis un mélange de cannelle, noix de muscade, clous de girofle, poivre long et nigelle)

– 1 cc curry

– 1 cc cumin moulu

– 1 cc gingembre moulu

– 1/2 cc paprika

– 1/2 cc orange en poudre (j’ai mis des zestes)

– 1/2 cc origan sec

– 1/2cc coriandre moulue

– 1/2 cc curcuma moulu

– 1/2 cc cardamome moulue

– 1/4 cc piment moulu

– 1 cc pâte de gingembre (je n’en ai pas mis)

– 2 cc bouillon de légumes en poudre ou 1 cube

– 2 cs pâte de tomate (j’ai mis du concentré)

– 1 belle cs purée d’amandes grillées

– sel

– poivre (facultatif)

Laisser tremper les haricots et les pois chiches 1 nuit dans un grand volume d’eau froide.

Le lendemain, rincer puis faire cuire 40 minutes à 1h en démarrant la cuisson à l’eau froide. Saler puis réserver.

PS: Si vous mettez aussi des lentilles, ne les faites pas tremper mais laissez les cuire le même temps.

Dans une cocotte, faire fondre l’huile avec la pâte de gingembre et y faire revenir l’ail et l’oignon finement hachés. Laisser colorer puis ajouter l’ensemble des épices et bien mélanger pour amalgamer l’ensemble.

Ajouter les châtaignes, la patate douce, les légumineuses cuites, l’aubergine et les tomates cerises. Saupoudrer de bouillon de légumes puis recouvrir pour partie avec de l’eau bouillante. Cuire 20 à 25 minutes en remuant régulièrement et ajustant l’eau si nécessaire.

Incorporer la pâte de tomates et la purée d’amandes. Poursuivre la cuisson 5 minutes, ajuster les épices à votre convenance.

Servir bien chaud accompagné par exemple de riz thaï complet, boulgour ou couscous d’épeautre, quinoa…

20140516_164229bis2

Régalez-vous 😉

 

Muffin coco-céréales et fruits rouges

Depuis que je m’intéresse à la cuisine végétarienne et végétalienne, je découvre que l’on peut vraiment se faire plaisir tout en mangeant sainement et avec un ig bas. Alors bien sûr les saveurs n’ont rien à voir avec un muffin contenant du beurre, des œufs… mais sincèrement nous nous sommes tous régalés!

A peine avais-je croqué la première bouchée qu’une image m’est venue en tête : les barres Grany aux fruits rouges! J’avais vraiment l’impression de croquer dans une de celles-ci! Bon bien sûr c’est encore meilleur 🙂 et bien plus moelleux! Malgré l’absence d’œufs, ils ont une mie assez légère pas trop compacte et ne sont pas secs du tout. Vous pouvez les conserver quelques jours dans une boîte hermétique. J’ai trouvé la recette à laquelle j’ai apporté quelques modifications sur le blog « Petits repas entre amis et en famille ». Pour les personnes intéressées, ils sont compatibles avec la cure Cabot.

Pour 6 muffins:

– 100g farine 5 céréales

– 45g farine de coco

– 2cs son d’avoine

– 1 belle cs de son de blé

– 2cs petits flocons de riz toastés (j’ai mis des 13g de petits flocons d’avoine)

– 2cc levure

– 2cs sucre de coco (j’ai mis 60g)

– 1cc bicarbonate de sodium

– 1cs vinaigre de pomme (j’ai mis 10g)

– 75g compote de pommes (j’ai mis140g)

– 1 belle cs de purée d’amandes complète (j’ai mis 35g)

– 2cs lait de riz

– 1 petite cs huile de coco (j’ai mis 22g)

– 1 pincée de sel

– 1 belle poignée de canneberges fraiches et 1 belle de myrtilles (j’ai utilisé un mélange de fruits rouges congelés bio)

– 1 petite poignée de baies de goji et de fraises séchées (j’ai mis 40g de baies de goji et de cranberries)

– Graines de lin dorées et de pavot (j’ai mis 20g de graines de lin et de tournesol)

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger l’ensemble des ingrédients humides.

Mélanger l’ensemble des ingrédients secs puis le saupoudrer sur l’appareil précédent et remuer.

Ajouter les fruits frais et les fruits secs.

Garnir les moules à muffins et enfourner 20 à 25 minutes puis laisser refroidir sur une grille.

20140525_164012bis

Régalez-vous 😉

 

Fondant pomme-coco et streusel aux noix

Quoi de mieux que de se régaler tout en prenant soin de sa santé! Et bien, avec cette recette, c’est tout à fait le cas. En effet, j’ai utilisé de la farine complète riche en fibres, vitamines, minéraux, protéines. Celle-ci a de plus un indice glycémique inférieur à la farine blanche. Outre sa valeur nutritive, l’utilisation du sucre de coco permet encore une fois d’abaisser l’indice glycémique de ce délice. Les huiles végétales sont riches en oméga 3. Après je ne vous apprendrai rien quant à l’intérêt de manger des fruits, nous avons suffisamment de campagnes quand à l’utilité de leur consommation 😉 Pour les personnes intéressées, ce dessert est compatible avec la cure de Sandra Cabot. J’ai trouvé la recette de cette petite gourmandise sur le blog  » Cléa Cuisine » et je ne regrette pas de l’avoir testée! La consistance du gâteau me fait penser à un flan à peine cuit. Celui-ci est garni de pommes et noix de coco et couvert d’une croûte délicieusement parfumée aux noix. Allez il est temps de commencer les choses sérieuses 😉

Pour le gâteau (moule de 20cm de diamètre):

– 200g pommes râpées

– 50g sucre de coco (ou tout autre sucre de votre choix)

– 3cs noix de coco en poudre

– 200g farine T80 (j’ai mis de la farine complète 5 céréales)

– 1cc levure

– 1cc cannelle

– 1 pincée de bicarbonate

– 1 pincée de sel

– 90 ml d’huile d’olives (j’ai mis 45g d’huile de noisettes et 40g d’huile de coco)

– 220 ml jus de pommes

Pour le streusel:

– 50g noix (ou noix de Pécan, du Brésil…)

– 20g farine de blé T80 (j’ai mis de la complète 5 céréales)

– 40g sucre de coco

– 1cc cannelle

– 1cs bombée purée d’amandes

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger l’ensemble des ingrédients du gâteau et enfourner.

Pendant ce temps, mélanger l’ensemble des ingrédients du streusel du bout des doigts afin de sabler la pâte.

Au bout de 10 minutes de cuisson, parsemer la surface du gâteau avec le streusel et enfourner de nouveau pour environ 30 minutes. Pour moi 20 à 25 minutes auraient suffi je pense. Il est cuit lorsque la lame d’un couteau piquée dans celui-ci ressort sèche.

20140506_085530bis

Régalez-vous 😉

Tarte rustique pomme-banane à la crème de noisettes.

Si vous voulez vous faire plaisir tout en mangeant sainement vous pouvez vous jetez goulument sur une part de ce petit délice 😉 En effet, j’utilise de la farine de kamut qui contient 20 à 40% de protéines en plus que le blé dur. Le grain de kamut contient plus d’acides aminés essentiels, plus d’acides gras non saturés. Riche en sélénium, il aide à combattre la formation des radicaux libres et l’apparition des maladies cardio-vasculaires. Sa teneur en magnésium et en zinc en font un excellent aliment anti-fatigue. Sa richesse en glucides, lipides et potassium lui confèrent une valeur nutritionnelle élevée. L’indice glycémique est relativement bas du fait notamment de l’utilisation d’une petite quantité de sucre de coco et miel d’acacia. Les noisettes et amandes contiennent des acides gras insaturés et pas de cholestérol. Elles sont riches en protéines végétales, minéraux (fer, calcium, magnésium…), fibres et divers oligo-éléments. Vous voyez, ce n’est pas de la gourmandise,  vous vous devez d’en manger 😀 Pour les personnes intéressées, ce dessert est compatible avec la cure de Sandra Cabot.

La pâte est croustillante et très parfumée grâce en particulier à la farine de Kamut avec ses notes de noisette et beurre. Les fruits sont fondants et la crème de noisette parfume à merveille cette petite tarte. Les noisettes grossièrement concassées arrosées d’une pointe de miel caramélisent à la cuisson et apportent une petite pointe de croquant.

J’ai trouvé cette recette à laquelle j’ai apporté quelques modifications sur le blog « Petits repas entre amis ». Allez passons aux choses sérieuses, vous allez voir c’est tout simple et surtout très rapide 😉

20140510_212656bis

Pour 4 à 6 personnes:

Pour le fond de tarte:

– 100g farine de blé Kamut (ou toute autre farine de votre choix)

– +/- 6 cs eau

– 40g huile végétale (pour moi noisette et coco)

– 12,5g poudre d’amandes

– 12,5 poudre de noisettes

– 10g sucre de coco (ou tout autre sucre de votre choix)

– 1 pincée de sel

Mélanger l’ensemble des ingrédients excepté l’eau qu’il faudra ajouter petit à petit jusqu’à obtenir une boule. Réserver 1 heure au frigo.

Pour la crème de noisettes:

– 1cs purée d’amandes complète

– 1cs purée de noisettes complète

– 30g poudre de noisettes

– 10g poudre d’amandes

– 30g sucre de coco (ou autre sucre)

– les grains d’1/2 gousse de vanille fendue et grattée

– 1 pincée de sel

– 1cs d’arrow root (ou fécule)

– 2cs d’eau

Délayer l’arrow root avec l’eau. Mélanger le reste des ingrédients puis ajouter l’arrow root délayé.

PS: je crois que la prochaine fois j’augmenterai un peu les quantités pour avoir une tarte encore plus moelleuse 😉

Garniture:

– 200g pommes tranchées en fines lamelles

– 1 petite banane tranchée en fines lamelles

– 25g noisettes grossièrement concassées

– 25g miel d’acacia (ou tout autre sirop de votre choix)

Préchauffer le four à 160°C.

Étaler la pâte puis badigeonner la crème en laissant 2cm en bordure de façon à la replier. Garnir de fruits, parsemer de noisettes et arroser de miel. Enfourner pour 40 minutes.

20140510_213109bis

Régalez-vous 😉

 

 

Dahl aux 2 lentilles et aux épices

Mercredi mes parents sont venus manger à la maison. Je voulais leur faire un repas savoureux mais sain et équilibré. Je leur ai entre autre servi ce plat tout droit venu du blog « Miss Pat ». Il est très simple et très rapide à réaliser. Tout le monde l’a adoré! C’était vraiment succulent! Les lentilles corail et vertes étaient fondantes avec un délicieux goût d’épices. Vous pouvez sans soucis le servir à vos enfants car malgré sa richesse en épices, il n’est pas fort. Pour les personnes intéressées, ce plat est compatible avec la cure de Sandra Cabot.

Pour 6 personnes:

– 150g lentilles vertes

– 150g lentilles corail

– 40cl crème de coco

– 50cl eau

– 2 grosses carottes coupées en petites rondelles

– 1 boîte de 400g de tomates pelées

– 1 poivron rouge (je n’en avais pas) coupé en dés

– 2 oignons émincés

– 2cs huile de coco (ou olive…)

– 2cc cannelle en poudre

– 2cc curry en poudre

– 6 capsules de cardamome verte

– persil

– sel, poivre

Faire revenir les oignons et les épices dans l’huile pendant quelques minutes. Retirer les capsules de la cardamome et piler les graines. Ajouter dans la casserole les tomates, les carottes, le poivron, les lentilles (je n’ai mis que les vertes au départ), la cardamome, l’eau et la crème de coco. Laisser cuire sur feu doux pendant 40 minutes en remuant régulièrement. Ajouter de l’eau au cours de la cuisson si nécessaire. Avant de servir, saler, poivrer et parsemer de persil haché.

PS: J’ai laissé cuire environ 1h10 afin qu’elles soient bien fondantes et j’ai ajouté les lentilles corail 20 minutes avant la fin.

20140430_130052 bis

Régalez-vous 😉