Gâteau bain de boue des cochons – Charlotte poires-vanille

Il y a quelques semaines nous avons fêté les 3 ans de ma puce. Je voulais donc faire un gâteau original afin de « l’émerveillée » et entendre un « ouah » en le voyant. Pari réussit elle a adoré les petits cochons tous sales barbotant dans la boue. Elle les a même soulevés pour les sauver de leur bain mais a été stupéfaite de ne pas trouver le reste de leur corps :).

Cette recette est proposée avec une base de génoise fourrée mais je voulais un dessert un peu plus sophistiqué sans pour autant y passer 2 jours mais qui ravirait tout de même nos papilles. J’ai donc opté pour une charlotte et décidé de faire moi même les fruits au sirop et les biscuits à la cuillère. Vous pouvez choisir le gâteau de votre choix à partir du moment ou il a une relative bonne tenue et qu’il peut être conservé au frigo.

Bilan des courses, tout le monde a apprécié l’originalité de la présentation mais aussi le goût. C’est un dessert frais, léger, fondant, moelleux… Bon je m’arrête là pour les qualificatifs vous avez compris 😉 La ganache du décor s’associe avec délice à la charlotte.

Elle est parfaite même après un repas un peu copieux.

Poires pochées:

– 6 belles poires (Comice pour moi)

– 1l eau

– 130g sucre brun vanillé maison

– 20g liqueur de poires

Éplucher et couper en lamelles les poires puis les mettre dans une casserole avec le reste des ingrédients. Porter doucement à ébullition et cuire jusqu’à ce que les poires soient fondantes. Retirer les lamelles à l’aide d’une écumoire et laisser égoutter.

20141023_165011

Sirop d’imbibage:

– 75g eau

– 75g sucre

– 75g liqueur de poires

Mélanger l’eau et le sucre dans une casserole et cuire à 112°C. Ajouter immédiatement hors du feu la liqueur. Laisser tiédir.

Pour les biscuits à la cuillère:

– 7 œufs

– 70g farine T55

– 70g fécule de pomme de terre ou à défaut de Maïzena

– 140g sucre semoule

– sucre glace

Monter les blancs en neige et ajouter en 3 fois le sucre dès qu’ils commencent à mousser. Quand les blancs sont au bec d’oiseau diminuer la vitesse, ajouter les jaunes et continuer à battre 15 secondes. Verser la farine et la fécule tamisées et les incorporer délicatement à la maryse.

Préchauffer le four à 200°C.

Sur des feuilles de papier cuisson, pocher 2 disques de 24cm de diamètre

20141023_163514

et les bandes de biscuit à la cuillère d’une hauteur égale à celle du cercle (6cm pour moi).

20141023_163524

Pour faciliter le pochage, vous pouvez réaliser un gabarit. Il vous suffit de dessiner sur une feuille de papier cuisson des bandes de 6 cm de largeur et pocher en suivant les lignes. N’oubliez pas de retourner le papier cuisson pour que les traits n’apparaissent pas sur le biscuit.

Poudrer 2 fois de sucre glace à 5 minutes d’intervalle et enfourner pour 10 minutes. Laisser refroidir.20141023_171734

20141023_165027

Mousse bavaroise vanille:

– 330g lait entier

– 270g crème liquide entière bien froide

– 60g jaunes d’oeufs

– 1 gousse de vanille de Tahiti

– 140g sucre semoule

– 6,7g gélatine en feuille

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

Fendre la gousse et gratter les graines sur les jaunes puis les blanchir avec le sucre.Ajouter le lait et mélanger puis cuire sur feu doux jusqu’à atteindre 84°C en remuant constamment. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et mélanger. Filmer au contact et laisser refroidir jusqu’à atteindre 25-30°C. Ajouter alors la crème montée mousseuse.

20141023_174842

Montage 1:

Chemiser de rhodoïd un cercle a entremet posé si possible sur une semelle en carton et positionner la ou les bandes de biscuit sur le pourtour du cercle. Poser un disque de biscuit au fond du cercle et l’imbiber de sirop. Disposer en rosace la moitié des poires puis couvrir avec de la mousse. Recouvrir du second disque de biscuit punché des 2 côtés puis disposer en rosace le reste des poires et couvrir de crème. Réserver au minimum 3h au frigo.

Pour les cochons:

– pâte d’amandes rose

Pour les fesses: faire une boule rose et la couper en 2. Faire une fente avec un cure-dent. Rouler en 1 petit boudin très fin un morceau de pâte et l’enrouler en tire bouchon. Mouiller très légèrement la pâte et coller délicatement la queue.

Pour les pattes: Faire de petites boules puis les aplatir légèrement afin de leur donner une forme légèrement ovale. Avec un cure dent faire une petite fente.

20141025_171545

20141025_171603

Pour la tête: Faire deux boules plus petites que les fesses et réaliser les yeux en enfonçant le cure-dent.

Confectionner 2 boule plus petites et les aplatir dans la largeur afin de réaliser le groin et dessiner 2 petits trous avec le cure-dent et un sourire. Mouiller légèrement avec de l’eau et coller délicatement sur la tête.

Réaliser 4 triangles puis faire une petite fente au cure dent à l’intérieur. Mouiller légèrement et coller les oreilles.

Pour le ventre: faire 2 plus grosses boules légèrement ovales et réaliser le nombril au cure-dent.

20141025_171553

20141025_171613bis

Réserver dans un récipient hermétique.

Montage 2:

– +/- 12 paquets de kit kat mis au frigo quelques heures

– 100g chocolat noir + 50g crème liquide entière

– 150g chocolat au lait + 150g crème liquide entière

– 1 ruban (en pâte à sucre pour moi + colle alimentaire)

Faire fondre le chocolat noir avec la crème et laisser refroidir un peu afin que la préparation épaississe.

Diviser les kit kat en 2 parties de 2 gaufrettes puis les coller puis étaler un peu de chocolat épaissi dessus et coller les barres sur le pourtour du gâteau décerclé. Mettre le ruban de votre choix afin de maintenir les barres.

Faire fondre le chocolat au lait avec la crème et laisser épaissir un peu afin qu’il ne s’infiltre pas entre les barres puis le couler sur la surface du gâteau sans essayer de le lisser. Disposer les cochons. Réserver au frigo.

20141025_213927

Régalez-vous 😉

 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *