Fondant pomme-coco et streusel aux noix

Quoi de mieux que de se régaler tout en prenant soin de sa santé! Et bien, avec cette recette, c’est tout à fait le cas. En effet, j’ai utilisé de la farine complète riche en fibres, vitamines, minéraux, protéines. Celle-ci a de plus un indice glycémique inférieur à la farine blanche. Outre sa valeur nutritive, l’utilisation du sucre de coco permet encore une fois d’abaisser l’indice glycémique de ce délice. Les huiles végétales sont riches en oméga 3. Après je ne vous apprendrai rien quant à l’intérêt de manger des fruits, nous avons suffisamment de campagnes quand à l’utilité de leur consommation 😉 Pour les personnes intéressées, ce dessert est compatible avec la cure de Sandra Cabot. J’ai trouvé la recette de cette petite gourmandise sur le blog  » Cléa Cuisine » et je ne regrette pas de l’avoir testée! La consistance du gâteau me fait penser à un flan à peine cuit. Celui-ci est garni de pommes et noix de coco et couvert d’une croûte délicieusement parfumée aux noix. Allez il est temps de commencer les choses sérieuses 😉

Pour le gâteau (moule de 20cm de diamètre):

– 200g pommes râpées

– 50g sucre de coco (ou tout autre sucre de votre choix)

– 3cs noix de coco en poudre

– 200g farine T80 (j’ai mis de la farine complète 5 céréales)

– 1cc levure

– 1cc cannelle

– 1 pincée de bicarbonate

– 1 pincée de sel

– 90 ml d’huile d’olives (j’ai mis 45g d’huile de noisettes et 40g d’huile de coco)

– 220 ml jus de pommes

Pour le streusel:

– 50g noix (ou noix de Pécan, du Brésil…)

– 20g farine de blé T80 (j’ai mis de la complète 5 céréales)

– 40g sucre de coco

– 1cc cannelle

– 1cs bombée purée d’amandes

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger l’ensemble des ingrédients du gâteau et enfourner.

Pendant ce temps, mélanger l’ensemble des ingrédients du streusel du bout des doigts afin de sabler la pâte.

Au bout de 10 minutes de cuisson, parsemer la surface du gâteau avec le streusel et enfourner de nouveau pour environ 30 minutes. Pour moi 20 à 25 minutes auraient suffi je pense. Il est cuit lorsque la lame d’un couteau piquée dans celui-ci ressort sèche.

20140506_085530bis

Régalez-vous 😉

Les toucans aux noisettes

J’ai confectionné ces exquises petites bouchées issues du blog « La cuisine de Bernard » afin de les servir avec le café lors de mon repas d’anniversaire. Elles sont moelleuses, fondantes mais aussi croustillantes grâce au feuilletine avec un savoureux goût de noisettes, amandes et chocolat.

20140227_154355bis

– 150g beurre de cacao

– 30g chocolat

– 440g pâte de noisettes

– 155g pâte de praliné

– 125g feuilletine (gavottes écrasées)

– cacao en poudre non sucré

Pour la pâte de noisettes:

– 220g noisettes grillées et pelées

– 220g sucre glace

Vous pouvez acheter les noisettes toutes prêtes ou bien les passer une dizaine de minutes au four à 180°C puis les mettre dans un torchon et les frotter les unes contre les autres afin de les peler.

Mixer le sucre et les noisettes jusqu’à obtenir une pâte très souple. En fonction de votre mixeur, ceci peut prendre 5 à 10 minutes. Réserver.

20140227_103139

Pour la pâte de praliné:

– 240g amandes avec la peau

– 160g sucre

– 15g eau

Verser le sucre dans une poêle et mettre sur feu moyen puis ajouter l’eau et laisser bouillir. Lorsque la température atteint 121°C, ajouter d’un coup les amandes. Bien mélanger. Le sucre va alors sabler c’est à dire cristalliser. Continuer à mélanger, le sucre va refondre et se caraméliser. Arrêter la cuisson une fois le sucre entièrement caramélisé. Verser la préparation sur une feuille de papier sulfurisé puis mixer celle-ci une fois refroidie jusqu’à obtenir une pâte. Réserver.

20140227_115000

 Faire fondre le beurre de cacao et le chocolat au bain-marie puis ajouter la totalité de la pâte de noisettes et 155g de la pâte de praliné. Bien mélanger puis ajouter le feuilletine et mélanger de nouveau. Verser dans une poche à douille munie d’une douille lisse de 12mm.

20140213_203106

Patienter jusqu’à ce que celle-ci soit tendre mais pas trop ferme de manière à former des boudins sur une feuille de papier sulfurisé. La préparation doit sortir sans avoir à appuyer trop fort mais les boudins ne doivent pas s’affaisser.

20140227_152431bis

Mettre au frigo une vingtaine de minutes puis couper les tubes en tronçons de 4cm et les rouler dans le cacao.

20140214_001115bis

Réserver dans une boîte hermétique.

Ils peuvent se conserver ainsi plusieurs semaines.

20140227_154220bis

 Régalez-vous 😉

Tiramisu de Christophe Felder

C’est le meilleur tiramisu que j’ai pu manger et pourtant qu’est ce que je l’aimais mon ancienne recette! Mais ça y est, elle vient de se faire détrôner! Il est fondant, moelleux, avec un goût parfaitement équilibré. Le biscuit à la cuillère est imbibé juste comme il faut. Il est bien parfumé en café mais il n’emporte pas pour autant les autres parfums. On peut ainsi sentir en fin de bouchée le bon petit goût d’amande de l’amaretto. Rien que d’en parler, j’ai envie de filer en cuisine en préparer un 😀

20140118_bis165703Pour un gâteau de 40x30cm:

Pour le biscuit à la cuillère:

– 120g jaunes d’oeufs

– 150g farine

– 180g blancs d’oeufs

– 150g sucre semoule

 50g café soluble + 1/2 expresso

Préchauffer le four à 180°C sur chaleur tournante.

Fouetter les blancs en neige puis lorsqu’ils sont montés, ajouter petit à petit le sucre tout en fouettant jusqu’à obtenir une neige ferme. Verser dessus les jaunes légèrement battus et fouetter 5 secondes. Ajouter le café dissout dans l’expresso et mélanger doucement. Incorporer la farine tamisée et mélanger délicatement à la spatule.

Verser sur 2 plaques de 40x30cm recouvertes de papier sulfurisé la pâte et égaliser avec une spatule.

Enfourner chaque plaque pour 10 minutes et laisser refroidir sur une grille.

20140117_112937bis

Pour la mousse au mascarpone:

–  6g gélatine en feuille

– 450g crème liquide

– 5cl eau

– 120g sucre semoule

– 4 jaunes d’oeufs

– 300g mascarpone

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

Verser la crème dans un grand saladier et placer au frigo.

Mélanger l’eau et le sucre dans une casserole et chauffer sur feu moyen jusqu’à atteindre 115°C. Verser rapidement le sirop sur les jaunes et fouetter à grande vitesse jusqu’à refroidissement.

20140116_123044

Mélanger vivement cette préparation à la mascarpone précédemment assouplie à la spatule.

20140117_095927bis

Fouetter la crème liquide jusqu’à ce qu’elle soit bien montée. Réserver.

Faire fondre la gélatine essorée dans une petite quantité d’eau chaude et l’ajouter au mélange précédent.

Incorporer délicatement la crème fouettée. Réserver.

20140117_112744bis

 Pour le sirop au café et à l’amaretto:

– 15cl de café expresso tiède

– 70g sucre

– 40g amaretto

Mélanger l’ensemble des ingrédients.

Pour le montage:

– 50g cacao amer en poudre

Déposer le cadre sur les biscuits à la cuillère et enlever au couteau le surplus en dehors du cadre.

Déposer le premier biscuit au fond du cadre et à l’aide d’un pinceau, l’imbiber avec la moitié du sirop.

20140117_113426bis Étaler la moitié de la crème et lisser.

20140117_113720bis

Déposer le second biscuit et l’imbiber avec le reste du sirop. Étaler le reste de la crème et lisser.

Placer au moins 1 heure au frigo puis décercler et saupoudrer de cacao amer.

Vous pouvez sans problème réaliser ce dessert la veille.

20140118_215352

Régalez-vous 😉

Granola tout chocolat

Comme je vous l’ai déjà dit il me semble, j’ai décidé de confectionner mes céréales moi même afin d’y mettre tous pleins d’ingrédients bons pour la santé. Mais il ne faut pas oublié qu’il est tout aussi important de se régaler. J’ai voulu tester une nouvelle recette afin de varier les saveurs et ne pas me lasser. Celle-ci est gourmande à souhait. Comme j’ai l’habitude de le dire, c’est une tuerie! Je n’arrivais même plus à m’arrêter de piocher dans le saladier tellement c’était bon! Si l’on veut faire une recette parfaite question santé, il vaudrait mieux ne pas mettre de sucre. Aujourd’hui, je ne voulais pas risque de rater ma recette mais c’est sûr la prochaine fois, je le remplacerai par du sirop d’agave ou d’érable. Pour sa confection, je me suis largement inspirée de la recette du blog « Le Pétrin ».

20131116_233411bis

Pour un saladier de céréales:

– 350g flocons d’avoine

– 50g graines de courge

– 50g graines de tournesol

– 50g graines de lin

– 50g graines de sésame

– 50g amandes entières

– 50g noisettes concassées

– 20g cacao amer

– 120g cassonade

– 30g d’huile

– 125g miel

– 10cl eau

– 1 pincée de sel

– 1 ou 2 gousses de vanille

– 100g chocolat noir ou au lait fondu

– 75g pépites chocolat noir ou au lait

– 100g cranberries séchées

– 100g raisins secs

– 50g bananes séchées cassées en petits morceaux

Préchauffer le four à 160°C.

Mélanger les flocons d’avoines, les graines, les cranberries, les raisins secs, les noisettes et amandes, le cacao et le sel jusqu’à ce que la poudre de cacao enrobe tous les ingrédients.

Dans une casserole, porter à ébullition le sucre et l’eau. Une fois dissous, ajouter les grains de vanille, le miel et l’huile. Mélanger puis hors du feu, ajouter les 100g de chocolat hachés. Mélanger jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu.

Verser sur les ingrédients secs et mélanger afin de bien les enrober.

Verser sur 1 ou 2 plaques (vous ne devez pas avoir une épaisseur trop importante car le résultat ne serait pas croustillant mais suffisante pour pouvoir obtenir les fameux « clusters »). Enfourner pour + ou – 30 minutes.

Il est normal qu’à la sortie du four le granola soit encore mou. Il va durcir en refroidissant.

Une fois refroidi, casser afin d’obtenir les pépites. Ajouter les bananes séchées et les pépites de chocolat. Conserver dans un récipient hermétique.

L’idéal est de le déguster dans du lait afin que celui-ci devienne chocolaté lorsque le chocolat des céréales va se dissoudre.

PS: Lorsque je l’ai réalisé, j’ai mis une épaisseur trop importante sur la plaque et il est donc resté mou. Je l’ai remis au four ce qui lui a permis de retrouver tout son croustillant.

20131117_094122bis

Régalez-vous 😉

Giant cookie à la mousse vanille et chocolat au lait

J’ai trouvé cet entremet sur le blog « Eryn et sa folle cuisine ». Si vous êtes amateur de chocolat, ce dessert vous plaira c’est certain. Vous devez vous dire qu’il faut des heures pour le réaliser mais finalement je l’ai confectionné assez rapidement car les différentes couches sont très simples. La prochaines fois, je modifierai 2 ou 3 petites choses. Je vous les noterai pour information mais vous pouvez bien évidemment conserver la recette originelle.

20130831_191128

20130901_141834bis

Pour un moule à manquer de 24 cm de diamètre:

Base cookie vanille et chocolat noir:

– 150g farine

– 50g flocons d’avoine

– 130g beurre mou

– 100 vergeoise blonde

– 60g sucre roux

– 1 œuf

– 1/2 cc extrait de vanille

– 1/2 cc levure chimique

– 1/2 cc bicarbonate

– 1 cs lait

– 100g chocolat noir à 70%

Chemiser le moule à manquer avec du papier sulfurisé et beurrer les bords du moule. Préchauffer le four à 170°C. Battre le beurre avec les sucres pendant 2 minutes. Dans un autre récipient mélanger l’œuf, le lait et l’extrait de vanille puis incorporer au premier mélange. Ajouter la farine, la levure, le bicarbonate, les flocons puis le chocolat. Verser cette préparation dans le moule, lisser puis enfourner pour environ 20 minutes. A la sortie du four, le cookie doit être encore mou; il durcira en refroidissant.

PS: la prochaine fois, je ne mettrai pas de flocons d’avoine car je n’ai pas apprécié la consistance que ceux-ci donnaient au cookie.

Mousse mascarpone et vanille:

– 250g mascarpone
– 2 œufs
– 60g de sucre vanillé
– 1/2 cc  poudre de vanille
– 6g gélatine
– 2 cs extrait de vanille

– 1 cs sucre glace

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide. Blanchir les jaunes avec le sucre vanillé puis ajouter la poudre de vanille et le mascarpone et battre pendant 4 minutes. Essorer la gélatine et la dissoudre dans l’extrait de vanille chaud puis l’incorporer au mélange précédent et fouetter. Battre les blancs en neige puis incorporer le sucre glace et continuer à battre en neige très ferme. Ajouter délicatement les blancs au mélange précédent. Verser sur le cookie refroidi, lisser et réfrigérer minimum 1heure.

Mousse mascarpone et chocolat au lait:

– 250g de mascarpone
– 2 œufs
– 40g de sucre
– 200g de chocolat au lait
– 6g de gélatine
– 2 cs d’eau chaude

– 1 cs de sucre glace

Couper 100g de chocolat en petits dés (j’avais fait de grosses pépites mais je vous conseille de les faire plutôt petites). Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide. Blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter 100g de chocolat fondu puis le mascarpone et battre pendant 4 minutes. Dissoudre la gélatine essorée dans l’eau chaude et l’ajouter au mélange précédent. Ajouter les dés de chocolat. Incorporer délicatement les blancs en neige montés ferme avec le sucre glace. Verser cette préparation sur la mousse vanille et mettre au frais au minimum 1 heure.

PS: j’ai trouvé cette couche un peu trop gélatineuse mais pas mon équipe de testeurs :). J’essaierai tout de même la prochaine fois avec 5g de gélatine.

Nappage-miroir crémeux cacao:

– 150g sucre

– 12cl eau

– 10cl crème liquide entière

– 50g cacao amer en poudre

– 5g gélatine

Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.

Faire fondre le sucre dans l’eau et la crème. Ajouter le cacao tamisé et laisser bouillir 30 secondes. Ajouter hors du feu la gélatine essorée aux environs de 60°C et bien mélanger. Laisser refroidir puis napper le gâteau. Mettre au frigo plusieurs heures voir 1 nuit.

Au moment de servir, j’ai décoré le dessus et les contours du gâteau avec des copeaux de chocolat noir.

20130901_141756

Bonne dégustation 😉