Chili sin carne

J’apprécie beaucoup le chili con carne « classique » mais de retour de vacances, il faut reprendre les bonnes habitudes. Nous ne sommes pas devenus végétariens mais nous remplaçons très souvent les protéines animales par des végétales en combinant des céréales complètes et légumineuses ou en consommant du tofu. J’ai découvert cette recette très simple et très rapide sur le blog « Petits repas entre amis ». A la maison tout le monde s’est régalé et le bœuf nous a à peine manqué 😉 Ce plat est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 1cs huile d’olives

– 1 oignon rouge coupé en lamelles

– 1 poivron vert coupé en lamelles

– 2 gousses d’ail écrasées

– 2cc piment Californien (pas pour moi car déjà très épicé à mon goût)

– 2cc épices chili

– 1/2cc piment de Cayenne

– 2cc cumin en poudre

– 2cc origan sec

– 400g tofu ferme bio coupé en cubes

– 400g coulis de tomates

– 10 tomates cerises

– 12 cl bouillon de légumes épicé (non épicé pour moi)

– 250g haricots rouges cuits (400 pour moi)

– 5 brins de coriandre

Faire revenir l’oignon, le poivron et l’ail dans l’huile durant une dizaine de minutes. Ajouter les épices et poursuivre la cuisson 2 minutes tout en mélangeant.

Colorer sur feu vif les cubes de tofu et les ajouter au mélange précédent.

Couvrir avec le coulis de tomates et le bouillon et ajouter les tomates cerises. Couvrir la cocotte, porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter 1 bonne heure. Incorporer les haricots et poursuivre la cuisson 30 minutes.

Accompagner de riz complet, de coriandre ciselée et si vous le souhaiter de crème végétale.

20140523_222804Régalez-vous 😉

Tajine végétalien

Je suis pour une semaine en Turquie mais je ne vous oublie pas 😉 Les petits bouts dorment, l’homme regarde d’un œil le match et tri ses photos alors je me suis dit pourquoi ne pas vous donner une petite idée de repas pour cette semaine. J’ai trouvé la recette sur le blog « Petits repas entre amis et en famille » et je n’ai quasi rien changé. C’est juste un régal! Les légumes sont fondants et le jus est goûteux sans être fort grâce à toutes les épices. Vous pouvez le manger seul ou l’accompagner d’un féculent. Vous allez voir, sa réalisation est toute simple et très rapide. Le plus long est le temps de cuisson, mais bon quand ça mijote on peut faire autre chose, il suffit de surveiller de temps en temps 😉 Ce petit délice est compatible avec la cure Cabot.

Pour environ 6 personnes:

– 1 oignon

– 1 gousse d’ail

– 1cc d’huile de coco

– 1 belle patate douce pelée et coupée en gros dés

– 1 petite aubergine pelée et coupée en cubes

– 20 tomates cerises coupées en 2

– 15 châtaignes

– 350g d’un mélange de pois chiches, haricots (rouges,…) secs (j’y ai mis aussi des lentilles)

– 1 cc raz-el-hanout (je n’en avais pas, j’ai mis un mélange de cannelle, noix de muscade, clous de girofle, poivre long et nigelle)

– 1 cc curry

– 1 cc cumin moulu

– 1 cc gingembre moulu

– 1/2 cc paprika

– 1/2 cc orange en poudre (j’ai mis des zestes)

– 1/2 cc origan sec

– 1/2cc coriandre moulue

– 1/2 cc curcuma moulu

– 1/2 cc cardamome moulue

– 1/4 cc piment moulu

– 1 cc pâte de gingembre (je n’en ai pas mis)

– 2 cc bouillon de légumes en poudre ou 1 cube

– 2 cs pâte de tomate (j’ai mis du concentré)

– 1 belle cs purée d’amandes grillées

– sel

– poivre (facultatif)

Laisser tremper les haricots et les pois chiches 1 nuit dans un grand volume d’eau froide.

Le lendemain, rincer puis faire cuire 40 minutes à 1h en démarrant la cuisson à l’eau froide. Saler puis réserver.

PS: Si vous mettez aussi des lentilles, ne les faites pas tremper mais laissez les cuire le même temps.

Dans une cocotte, faire fondre l’huile avec la pâte de gingembre et y faire revenir l’ail et l’oignon finement hachés. Laisser colorer puis ajouter l’ensemble des épices et bien mélanger pour amalgamer l’ensemble.

Ajouter les châtaignes, la patate douce, les légumineuses cuites, l’aubergine et les tomates cerises. Saupoudrer de bouillon de légumes puis recouvrir pour partie avec de l’eau bouillante. Cuire 20 à 25 minutes en remuant régulièrement et ajustant l’eau si nécessaire.

Incorporer la pâte de tomates et la purée d’amandes. Poursuivre la cuisson 5 minutes, ajuster les épices à votre convenance.

Servir bien chaud accompagné par exemple de riz thaï complet, boulgour ou couscous d’épeautre, quinoa…

20140516_164229bis2

Régalez-vous 😉

 

Galettes mexicaines quinoa-haricots rouges-maïs aux épices chili

Ces galettes que j’ai trouvées sur le blog « Petits repas entre amis » sont un véritable régal. Lors de leur confection, j’avoue que j’ai eu très peur qu’elles soient compactes, sèches, en bref quasi immangeables mais finalement après un passage de 15 minutes au four elles sont devenues fondantes, moelleuses, tout simplement délicieuses! Pour les personnes intéressées, elles sont compatibles avec la cure de Sandra Cabot. Elles sont très parfumées car riches en épices mais ne sont pas fortes, vous pouvez donc les servir sans soucis à toute votre petite famille. Je les ai accompagnées de carottes, betteraves et céleri branche râpés. Pas besoin de viande, poisson au autre source de protéines car elles en sont déjà riches.

Pour 6 belles galettes:

– 400g haricots rouges cuits et égouttés (soit environ 180g de haricots secs)

– 60g maïs égoutté

– 8cs quinoa cuit (j’ai mis 100g cru)

– 25g farine de quinoa (ou tout autre farine de votre choix)

– 1cs levure maltée (je n’en ai pas mis)

– 1cs purée de graines de courges (j’ai mis de la purée de noisettes)

– 1cc épices chili

– 1cc origan sec

– 1cc cumin moulu

– 1/2 cc paprika

– 1cc ail semoule

– 1/4 cc piment fort moulu

– 1cs graines de courges toastées

– 1cs graines de tournesol

– 1cc graines de sésame

– 1cs pâte de tomate (j’ai mis du concentré de tomate)

– 1cc sel (la prochaine fois j’en mettrai 2)

– QS poivre

Si vous souhaitez comme moi préparer vos haricots rouges, il faut les faire tremper une nuit dans de l’eau froide. Le lendemain, jeter l’eau de trempage puis les recouvrir d’eau froide et cuire environ 1 heure à feu moyen. Si nécessaire, ajouter de l’eau en court de cuisson. Les haricots sont cuits si ils s’écrasent lorsque l’on appuie avec une fourchette. Égoutter les haricots une fois la cuisson terminée. Égoutter également si vous utilisez une conserve.

Faire cuire le quinoa dans 2 fois son volume d’eau salée pendant 20minutes. Égoutter dans une passoire.

Égoutter le maïs.

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer par à-coups, brièvement l’ensemble des ingrédients dans un robot afin de ne pas broyer les graines de quinoa.

Modeler 6 galettes (avec un emporte-pièce c’est plus facile) et enfourner pour 15 minutes. Vous pouvez sans problème confectionner les galettes à l’avance et les cuire juste au moment de les déguster.

Vous pouvez les accompagner de guacamole, d’une sauce à base de yaourt de soja et herbes fraîches par exemple.

20140511_193755bis

Régalez-vous 😉

Chili con carne

Je ne suis pas du tout connaisseuse en ce qui concerne le chili con carne. J’ai dû en manger une ou deux fois mais mon mari aime beaucoup et j’avais envie d’essayer d’en faire un. J’ai trouvé une très bonne recette sur le blog « La cuisine de Bernard ». C’est un plat finalement très simple à réaliser mais par contre la cuisson est très très longue. Vous pouvez sans soucis le préparer la veille. Ce plat américain créé au Texas ne contient normalement pas de haricots rouges mais nous on trouve meilleur avec.

Pour 8 personnes:

– 700g bœuf haché à 15% de matière grasse minimum

– 750g haricots rouges (en boîte égouttés ou cuits maison)

– 7 gousses d’ail hachées menu

– 2 oignons émincés

– 1 poivron rouge

– 1 poivron vert

– 2 tomates fraîches pelées, épépinées et coupées en dés

– 700g tomates pelées en boîtes

– 750g haricots rouges cuits maison ou en boîte

– 1/2cc piment fort en poudre

– 2cs cumin en poudre

– 2cc cannelle en poudre

– 1cc mélange 4 épices

– 2cc origan séché

– sel

– poivre (facultatif)

– 2cs huile

Faire revenir l’ail dans l’huile.

Ajouter la viande dans l’ail qui commence à peine à colorer.

Quand la viande est cuite, ajouter les oignons émincés et les poivrons coupés en cubes. Mélanger régulièrement.

Ajouter les tomates fraîches et en boîtes. Remplir l’équivalent de la moitié des boîtes de tomates en eau et verser sur le mélange. Ajouter toutes les épices et l’origan. Laisser réduire pendant une heure sur feu modéré en mélangeant régulièrement.

Concernant les épices, vous pouvez bien sûr en mettre plus ou moins en fonction de vos goûts. Nous aimons que le plat soit goûteux c’est à dire avec pas mal d’épices mais pas trop fort. Il n’y a rien de pire que d’avoir la bouche en feu. Vous pouvez aussi utiliser du chili qui est un mélange d’épices: piment fort, paprika, ail, cumin, origan, girofle. Si vous l’utilisez il vous faudra alors adapter la recette et faire selon vos goûts.

Ajouter les haricots rouges et 1/3 de leur jus.

Cuire au minimum 3h30 sur feu doux en remuant régulièrement. Plus ce plat mijotera, meilleur il sera.

Si il devient trop pâteux, en particulier si vous le réchauffez le lendemain vous pouvez sans soucis ajouter de l’eau.

Vous pouvez l’accompagner de riz ou de tortillas ainsi que de gruyère râpé et crème fraîche.

Bonne dégustation 😉