Tarte Mojito

Après des semaines d’absence me revoilà enfin avec une recette qui vous rappellera vos apéros de cet été. Je suis partie sur une base de pâte sucrée qui même après une nuit au frigo reste bien croustillante puis une crème citron vert-rhum-menthe et enfin une gelée citron vert-menthe qui apporte l’acidité indispensable à ce dessert. J’ai choisi volontairement de faiblement doser en rhum, libre à vous d’en ajouter si vous souhaitez une touche moins subtile. Pareil en ce qui concerne la menthe, j’en ai ajouté jusqu’à trouver mon équilibre idéal mais n’hésitez pas à goûter afin de l’adapter à vos propres goûts et envies. Vous verrez la recette est très simple et très rapide.

Pour un cercle de 24 cm de diamètre soit environ 8 personnes:

Pour la pâte sucrée:

  • 75 beurre doux
  • 15g poudre d’amandes
  • 50g sucre glace
  • 1/4 gousse de vanille
  • 30g œuf
  • 1g fleur de sel
  • 125g farine

Mettre le beurre en pommade puis ajouter l’œuf, le sucre, la poudre d’amandes, le sel puis la farine. Étaler la pâte sur environ 2-3mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Réserver au minimum 2 heures au frigo puis foncer le cercle à tarte.

Piquer à la fourchette le fond de tarte et enfourner pour environ 20 minutes à 170°C.

Pour la crème citron vert-menthe:

  • 130g sucre
  • 150g jus de citron vert
  • 4 œufs
  • 200g beurre à température ambiante
  • zestes de 3 citrons verts
  • 7g feuilles de menthe
  • 5cs rhum blanc
  • 2g gélatine en poudre + 12g eau (ou 1 feuille de gélatine)

Réhydrater la gélatine 20 minutes dans l’eau froide.

Mixer la menthe avec le sucre.

Laisser infuser le mélange mixé, le jus de citron, les zestes et le rhum durant 1 heure.

Ajouter les œufs battus puis cuire le mélange au bain-marie jusqu’à atteindre 83°C en mélangeant constamment. Hors du feu, ajouter la gélatine chauffée 10 secondes au micro-ondes. Lorsque la température atteint 40°C, ajouter le beurre et mixer au mixeur plongeant afin d’homogénéiser la crème. Réserver au frigo dans une poche à douille.

Pour la gelée de citron vert-menthe:

  • 100g jus de citron vert
  • 20g sucre
  • 2g pectine
  • 2,2g feuilles de menthe

Mélanger le sucre et la pectine.

Faire chauffer le jus de citron et la menthe puis y ajouter le mélange sucre-pectine et porter à ébullition tout en mélangeant. Poursuivre la cuisson 1 minute. Mixer puis passer au chinois. Réserver au frigo avec un film au contact.

Dressage:

Étaler la crème sur le fond de tarte puis recouvrir d’une couche de gelée. Servir ou réserver au frigo.

Régalez-vous 😉

 

Biscuits framboise-coco-citron vert de Philippe Conticini

Vous le savez j’apprécie beaucoup les biscuits. Servis au goûter ou bien en desserts avec une salade de fruits, une crème…ils sont toujours appréciés des petits comme des grands. Alors quand j’ai trouvé cette recette proposée par le grand Philippe Conticini, j’avais pour obligation de les essayer très rapidement 😉 Ils sont très simples et très rapides à confectionner et une nouvelle fois ils ont séduit tout le monde 🙂

DSC_0403bis

Pour 15 biscuits:
– 210g beurre doux pommade
– 95g sucre glace
– 1 œuf
– 200g farine T45
– 40g coco râpé
– 10 framboises fraîches
– graines d’une gousse de vanille
– 2 pincées de fleur de sel
– Le zeste d’un petit citron vert

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger à l’aide d’un fouet le beurre pommade avec le sucre glace. Ajouter l’œuf puis mélanger de nouveau. Incorporer le reste des ingrédients et mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Débarrasser dans une poche munie d’une douille cannelée.

Sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson, pocher 15 belles rosaces de pâte. Saupoudrer de coco râpée.

DSC_0382bis

Enfourner pour 15 min environ.

Laisser refroidir sur une grille.

DSC_0393bis

Régalez-vous 😉

Potage d’été, fruits rouges, agrumes, menthe, rose et vanille de Tahiti de Rémy Escale et Frédéric Fernandez

Amateurs de desserts légers et acidulés cette recette est pour vous! L’acidité est apportée par les fruits rouges confits dans le jus d’orange, la menthe et les pétales de rose mais aussi sous leur forme originelle. La chantilly à la vanille de Tahiti ainsi que le sorbet apportent la touche de douceur et de gourmandise. J’ai choisi de servir un sorbet fraise, coulis de pistaches et pistaches sablées de Vincent Guerlais qui est juste à tomber. Cette association du potage tiède avec la chantilly et les fruits rouges bien frais ainsi que la glace est vraiment très agréable. Ce dessert est parfait lorsque l’on veut se faire plaisir sans pour autant prendre 1 kg 🙂 mais aussi après un repas un peu copieux.

DSC_1190bis

Pour 4 assiettes creuses:

Pour le potage d’été:

– 100g fraises

– 50g framboises

– 50g groseilles

– 4 oranges

– 1 citron vert

– 50g sucre (70g pour moi)

– 12 feuilles de menthe

– 10 pétales de rose

J’ai été un peu interpelée par le terme confire de la recette (« faites confire les fruits dans le jus d’orange, le jus de citron vert, le sucre les pétales de rose et la menthe ciselée »). Fallait-il cuire, si oui combien de temps? J’ai opté pour une cuisson à feu doux durant environ 1h15. J’ai ainsi obtenu une préparation faisant penser à la confipote. Vous pouvez sans soucis le préparer à l’avance et le tiédir au moment de servir.

Les proportions sont données pour 4 assiettes creuses mais je trouve un peu juste la quantité de potage. Après tout dépend de comment vous interprétez le mot confire…

Presser le jus de 3 oranges et prélever les suprêmes de la 4 ème.

Faire confire les fruits dans le jus d’orange, le jus de citron vert, le sucre les pétales de rose et la menthe ciselée.

Pour la chantilly vanille:

– 200g crème liquide

– 50g mascarpone

– 25g sucre

– 1/2 gousse de vanille

Fouetter les ingrédients bien froids dans un bol placé au frigo quelques dizaines de minutes jusqu’à obtenir une crème chantilly. Réserver dans une poche à douille munie de la douille de votre choix.

Pour le sorbet fraise minute:

– 100g fraises

– 30g sucre glace

– 15g blancs d’oeufs

Comme je vous le disais j’ai préféré mettre une belle quenelle de sorbet fraise allié à un coulis pistache et de craquantes pistaches sablées de chez Vincent Guerlais 🙂

Sinon, il vous suffit de couper les fraises en morceaux et les déposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé puis de la mettre au congélateur pour une dizaine d’heures. Au moment de servir mixer les fraises avec le blanc d’œuf et le sucre. Si vous le préparez un peu à l’avance, réserver le sorbet dans un bac préalablement glacé au congélateur.

Dressage:

– fraises des bois, framboises, myrtilles, groseilles

– pétales de rose

– feuilles de menthe fraîche ciselées

– zestes d’orange et citron vert

Déposer le potage tiède dans des assiettes creuses. Disposer harmonieusement des fruits puis une quenelle de glace au centre de l’assiette. Pocher la chantilly puis décorer de pétales, menthe et zestes. Servir sans attendre.

DSC_1182bis

Régalez-vous 😉

Parfait glacé fraise des bois-citron vert et basilic de Julien Chamblas

J’ai reçu mon magasine Fou de Pâtisserie et le parfait glacé était à l’honneur. Je n’en avais encore jamais mangé mais la description faite m’a donné envie d’essayer. Ce dessert n’est vraiment pas compliqué à confectionner et assez rapide. Vous pouvez préparer la quasi totalité d’avance. Il ne vous restera plus qu’à décorer avec la chantilly citron vert- basilic, les fraises fraîches et le zeste de citron vert. Le gâteau après 15 minutes à température ambiante est bien moelleux avec un délicieux parfum de citron vert. Le parfait à la fraise des bois est fondant, crémeux. La chantilly avec son arôme subtil de basilic se marie à merveille avec les autres parfums. Nous avons adoré ce dessert tout en fraîcheur et légèreté parfait en ces jours de forte chaleur ou après un repas copieux.

DSC_1014bis

Pour le biscuit citron vert:

– 50g œuf

– 80g sucre semoule

– 1g zestes de citron vert

– 36g crème fraîche entière épaisse

– 60g farine T55

– 1g levure chimique

– 20g huile d’olive (tournesol désodorisée pour moi)

Préchauffer le four à 170°C.

Mixer le sucre et les zestes puis monter au fouet avec les œufs.

Incorporer la crème puis le mélange farine/levure et enfin l’huile.

Verser la préparation dans un cercle de 14cm de diamètre et enfourner pour 6 minutes (14 pour moi).

Pour le jus de fraises:

– 125g fraises

– 12,5g sucre semoule

Faire cuire les fraises et le sucre au bain-marie pendant au minimum 1h.

PS: j’ai mixé les fraises avec le sucre et cuit seulement 30 minutes.

Verser ce jus sur les 2 faces du gâteau (encore chaud pour moi). Réserver.

DSC_0985bis

Pour la meringue italienne:

– 90g blancs d’oeufs

– 150g sucre semoule

– 50g eau

Monter les blancs en neige.

DSC_0961bis

Pendant ce temps, cuire le mélange eau + sucre jusqu’à atteindre 112°C.

Verser ce sirop en filet sur les blanc montés tout en continuant à fouetter à petite vitesse. Repasser en vitesse maximale jusqu’à descendre à une température d’environ 40°C.

DSC_0964bis

Pour le parfait fraise des bois:

– 150g meringue italienne

– 15g jus de citron vert

– 200g purée de fraises des bois

– 140g crème montée

– 4g gélatine

Réhydrater la gélatine 15 minutes dans de l’eau froide.

Chauffer 50g de purée et y faire fondre la gélatine essorée.

Mélanger la purée de fraises froide, celle chaude avec la gélatine et le jus de citron.

DSC_0962bis

Ajouter la crème montée.

DSC_0965bis

Incorporer la meringue italienne.

DSC_0975bis

Montage:

Verser un peu de parfait puis déposer le biscuit au centre d’un cercle de 18cm de diamètre.

DSC_0988bis

Verser le reste du parfait.

DSC_0989bis

Lisser puis mettre au congélateur pour quelques heures.

Pour le glaçage fraise:

– 175g purée de fraises

– 100g purée de framboises

– 100g eau

– 52,5g sucre semoule

– 5g pectine NH

– 4g gélatine

– poudre d’or (pas mis)

Faire chauffer les purées et l’eau à 50°C. Ajouter le mélange sucre/pectine et porter à ébullition.Incorporer la gélatine essorée et la poudre d’or hors du feu. Mixer. Laisser refroidir jusqu’à atteindre 40°C puis verser sur l’entremet démoulé. Vous pouvez alors le décorer puis le servir ou bien le remettre au congélateur sans l’avoir décoré.

Pour la chantilly basilic-citron vert:

– 100g crème fleurette

– 10g sucre semoule (j’en ai mis 20g)

– 15g mascarpone

– 2g feuilles de basilic

– 1/4 zestes de citron vert

Réaliser une infusion à froid avec la crème, le basilic et les zestes pendant 12h. Chinoiser puis repeser la crème et ajouter la quantité au poids de la recette en complétant avec de la crème nature.

PS: je prépare tout simplement une proportion un peu plus importante de crème infusée et je pèse 100g après avoir chinoisé.

Ajouter le sucre et la mascarpone et monter en chantilly avec le fouet.

Décorer le dessert avec la chantilly, des fraises, un zeste de citron vert et quelques petites feuilles de basilic.

Il faut laisser décongeler le parfait une vingtaine de minutes avant de le servir afin qu’il soit bien crémeux.

DSC_1010bis

DSC_1018bis

Régalez-vous 😉

 

Kosmik Green Mojito de Christophe Michalak

J’ai fais ce dessert pour la fête des pères et se fut un succès. Il est parfait après un repas copieux car très léger, frais tout en restant très très gourmand. Toutes les consistances sont là pour séduire votre palais: le crémeux, le fondant, le moelleux, le croustillant, le croquant, le mousseux. La crème citron est très parfumée et bien acidulée. L’association ananas-basilic est pour moi une délicieuse découverte que je referai très rapidement. Le biscuit trocadéro a un goût bien prononcé en pistache qui s’accorde à merveille avec les autres parfums. La chantilly légèrement rhumée est sublime et les pistaches caramélisées une belle gourmandise. Une véritable explosion en bouche! Habituellement je ne suis pas fan des verrines mais là j’ai été conquise…

DSC_0756bis

Pour 4 verrines:

Pour la crème onctueuse citron vert:

– 50g œuf

– 50g sucre

– 2g zestes de citron vert

– 25g jus de citron vert

– 80g beurre

La veille, cuire à 85°C le mélange d’œuf, sucre, zestes et jus sans cesser de mélanger. Ajouter le beurre lorsque la température atteint 40°C puis mixer au blender plongeant. Laisser refroidir puis verser dans une poche à douille unie et réserver au frigo une nuit.

DSC_0717bis

Pour le biscuit trocadéro pistache (1/2 quantité suffirait largement):

– 55g sucre glace tamisé

– 25g poudre de pistache tamisée

– 8g fécule de pomme de terre tamisée

– 30g poudre d’amandes blanche

– 80g blancs d’oeufs

– 20g sucre semoule

– 5g jaune d’œuf

– 15g pâte de pistaches

– 40g beurre

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger au fouet la poudre d’amandes, la poudre de pistache, la fécule, le sucre glace et 40g blancs d’oeufs. Ajouter le jaune, la pâte de pistache et le beurre fondu à 45°C.

Monter au fouet le reste des blancs et les serrer avec le sucre semoule et les incorporer délicatement au mélange précédent.

Verser dans un moule à manqué beurré et fariné ou un cercle de 18cm de diamètre beurré et fariné poser sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Lisser et enfourner pour 15 minutes.

Laisser tiédir sur une grille puis réserver dans un papier aluminium ou un récipient hermétique.

PS: vous pouvez sans soucis le réaliser la veille.

DSC_0705BIS

Pour le croustillant sans gluten (1/2 quantité suffirait largement):

– 35g beurre doux

– 35g Maïzena

– 35g sucre glace

– 10g fécule de pomme de terre

– 20g poudre d’amandes

– 1g sel

– 35g riz soufflé

– 35g chocolat blanc ivoire à 35% de cacao

– 35g praliné noisette

– 35g pâte de noisette

– 10g noisettes grillées 10 minutes à 170°C

Préchauffer le four à 150°C.

Mélanger dans la cuve d’un batteur muni du pétrin le beurre mou, la Maïzena, le sucre glace, la fécule, la poudre d’amandes et le sel. Éparpiller la préparation émiettée sur une plaque chemisée de papier sulfurisé. Enfourner pour 30 minutes. Laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat dans une casserole puis ajouter le praliné, la pâte de noisettes et enfin le riz soufflé et les noisettes concassées. Bien mélanger le tout puis ajouter la préparation refroidie. Étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et réserver au frigo.

PS: vous pouvez sans soucis le réaliser la veille.

Pour la chantilly ivoire rhum (1/2 quantité suffirait largement):

– 300g crème liquide entière

– 30g sirop de glucose

– 1 gousse de vanille

– 90g chocolat blanc ivoire

– 5g rhum brun

La veille, faire bouillir la crème avec le glucose et la gousse de vanille fendue et grattée puis la verser sur le chocolat haché. Passer au chinois puis ajouter le rhum et mixer au blender plongeant. Laisser refroidir, filmer au contact et placer 1 nuit au frigo.

Pour les pistaches caramélisées(1/3 quantité suffirait largement):

– 100g eau

– 100g sucre semoule

– 100g pistache

– 1g fleur de sel

– 20g beurre

Préchauffer le four à 160°C.

Porter à ébullition l’eau avec le sucre puis ajouter les pistaches et le sel et cuire sans cesser de remuer pendant 10 minutes. Incorporer le beurre et étaler sur du papier cuisson. Enfourner pour 10 minutes et laisser refroidir.

DSC_0712bis

Pour la compotée ananas-basilic:

– 100g purée d’ananas

– 6 feuilles de basilic frais

– 300g ananas

Le jour même, mixer la purée avec le basilic puis y ajouter l’ananas coupé en brunoise. Réserver.

DSC_0715bis

Dressage:

Dresser la crème onctueuse citron vert dans 4 récipients. Ajouter de la compotée d’ananas puis du biscuit coupé en cubes et du croustillant.

Monter la crème chantilly au fouet dans un récipient bien froid et la placer dans une poche munie d’une douille cannelée et former une rosace. Ajouter des pistaches caramélisées et du zeste de citron vert et 1 feuille de basilic ou de menthe.

DSC_0754bis

Régalez-vous 😉

 

Biscuits au sucre et citron de Martha Stewart

Ils sont parfaits dégustés au goûter avec une tasse de café ou pour plus de gourmandise de chocolat chaud. Vous pouvez aussi les servir au dessert en accompagnement d’une salade de fruits, d’une mousse au chocolat, d’une crème… Vous verrez il est très difficile de s’arrêter quand on commence à les manger. Moelleux à l’intérieur, leur croûte est quant à elle bien croustillante grâce au sucre saupoudré avant de les enfourner. Ils sont d’une simplicité enfantine: ma fille de 3 ans y a plus que largement participé.

Pour 24 biscuits:

– 200g de sucre de canne brun

– 115g beurre doux mou

– 210g farine

– zestes d’1 citron vert

– 1cc jus de citron vert

– 1 pincée de fleur de sel

– 1 gros œuf

– 1/2cc bicarbonate

– sucre de canne brun pour saupoudrer

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger le beurre avec les zestes et le sucre puis ajouter l’œuf et le jus de citron. Pour finir, incorporer la farine, le bicarbonate et le sel.

Façonner 24 boules avec la pâte et les déposer sur 1 ou plusieurs plaques perforées chemisée(s) de papier sulfurisé puis les aplatir légèrement. Il est important de les espacer les unes des autres car elles vont s’étaler à la cuisson. Saupoudrer de sucre chaque biscuit puis passer un pinceau humide et saupoudrer de nouveau. Enfourner pour 10 à 15 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Laisser refroidir sur une grille. Vous pouvez les conserver 3 jours dans une boîte hermétique.

Régalez-vous 😉

 

Carrot cake et son glaçage à la crème au beurre légère

Depuis très très longtemps je veux tester un carrot cake mais j’ai toujours repoussé cet essai…

Après avoir réalisé mon Délice pistache-framboises il me restait pas mal de crème au beurre légère. Tout de suite j’ai pensé à ce gâteau qui ne pourrait être qu’un régal avec un tel glaçage. J’ai décidé qu’il était enfin temps de me lancer… Sans surprise, j’ai adoré! Il a une texture légèrement humide, moelleuse, fondante et est très parfumé grâce aux fruits secs et épices. Le glaçage apporte vraiment un plus. J’ai décidé de le parfumer avec de la vanille et des zestes de citron vert. L’association de toutes ces saveurs était vraiment à tomber 😀

20141129_152120bis

Pour un moule à manqué de 24cm de diamètre:

– 80g farine

– 160g poudre d’amandes

– 180g sucre de canne brun vanillé maison

– 4 œufs

– 350g carottes râpées

– 60g noix de pécan concassées

– 25g cranberries

– 25g raisins secs

– 1 sachet de levure chimique

– 2cc rases cannelle en poudre

– 1cc rase gingembre en poudre

– 1cc rase de noix de muscade

– 1/2 cc sel

– le jus d’1 citron jaune et 1 citron vert (80g au total pour moi)

– zestes d’1 citron vert

Préchauffer le four à 180°C.

Blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter un par un l’ensemble des ingrédients en terminant par les carottes. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation. Verser dans le moule beurré et enfourner pour environ 40 minutes.

Démouler le gâteau à la sortie du four et le laisser refroidir sur une grille.

Pour le glaçage:

– +/- 400g crème au beurre légère à température ambiante (ici)

– zestes d’1 citron vert

– grains d’1 gousse de vanille

Mélanger au fouet la crème avec les zestes et la vanille. Verser la préparation dans une poche à douille munie de la douille de votre choix (pour moi une douille étoile)

Montage:

Décorer selon vos envies avec le glaçage conservé à température ambiante. J’ai choisi de dessiner des fleurs: pour cela il suffit de partir du centre de celles-ci et de tourner afin de former des cercles collés les uns aux autres. Réserver quelques heures au frigo et l’en sortir 30 minutes avant la dégustation.

20141129_152200bis

Régalez-vous 😉

Riz complet à la noix de coco

Je n’étais pas très fan de la noix de coco mais depuis notre changement d’alimentation je l’utilise beaucoup et j’ai appris à l’apprécier, je dirais même plus l’adorer! Ce plat sucré-salé nous a vraiment emballés! Le riz malgré le fait qu’il soit complet est bien moelleux et fondant. Les notes de citron, coco et gingembre se marient à merveille avec celui-ci. Outre le fait que vous vous régaliez, ce plat grâce au riz complet en particulier vous apporte des protéines, vitamines, minéraux et fibres, vous faites donc du bien à votre santé 😉 Vous pouvez l’accompagner de quelques légumes vapeur ou bien une salade verte par exemple. J’allais oublier, pour les personnes intéressées, ce plat est compatible avec la cure de Sandra Cabot 😉

Pour 4 à 6 personnes:

– 135g riz complet

– 135g riz rouge complet

– 400ml crème de coco

– 40cl eau

– 100g oignon émincé

– 70g raisins secs ou cranberries séchées

– 50g jus de citron vert ou jaune

– 1 petite cc gingembre en poudre

– QS piment de Cayenne

– 1cs huile d’olives

– sel

Mettre dans une casserole le riz, le lait de coco et l’eau puis porter à ébullition. Baisser le feu puis couvrir. Laisser cuire pendant environ 40 minutes. Rajouter un peu d’eau si nécessaire mais à la fin du temps de cuisson tout le liquide doit être absorbé.

Pendant ce temps, faire revenir l’oignon dans l’huile et réserver.

Au terme de la cuisson, ajouter le reste des ingrédients, bien mélanger et servir sans attendre.

20140512_145427bis

Régalez-vous 😉