Crumble Pomme-Poire-Banane-Fraise-3 chocolats

Oui oui tout ça dans un même dessert et franchement en l’essayant je me suis dit ça fait beaucoup de mélange quand même. Et bien à l’unanimité ce fut le meilleur crumble jamais mangé. Une tuerie!! Et je dois remercier ma meilleure amie Fanny qui m’a donné la super idée de rajouter des fraises. Je lui dédicace donc cette recette <3

DSC_0162bis

Pour 5 personnes:

  • 2 pommes épluchées et détaillées en fines lamelles
  • 2 poires épluchées et détaillées en fines lamelles
  • 2 bananes coupées en rondelles
  • fraises
  • qs chocolat noir, lait et blanc
  • 200g farine
  • 100g cassonade
  • 100g beurre salé mou

Préchauffer le four à 180°C.

Déposer l’ensemble des fruits dans un plat puis déposer la quantité de chocolat que vous souhaitez en l’enfonçant un peu dans les fruits.

Mélanger la farine, le sucre et le beurre et émietter la pâte du bout des doigts. Déposer ce mélange sur les fruits puis enfourner pour +/- 30 minutes jusqu’à ce que la surface soit colorée.

Déguster tiède ou froid.

DSC_0155bis

Régalez-vous 😉

 

Tarte tatin

Je vous ai déjà proposé la recette de Philippe Conticini que j’avais beaucoup appréciée mais je lui reprochais d’être un peut trop sucrée mais surtout pas assez beurrée 😉 J’ai donc décidé de faire un nouvel essai et je suis vraiment ravie du résultat. Les pommes sont fondantes, caramélisées avec un bon goût de beurre et la pâte croustillante. J’ai opté pour une cuisson lente avec une température plus faible qu’habituellement. Il reste une partie de la pâte peu cuite du fait du jus libéré par les pommes mais en bouche on ne le ressent pas du tout. Bref j’ai adoré 🙂

DSC_0833bis

Pour un moule à manquer de 26 cm de diamètre (silicone pour moi):

Pour la pâte feuilletée: recette ici ou

Avec ces proportions vous pouvez faire 3 disques. Vous pouvez sans aucun problème la congeler.

Pour la garniture aux pommes:

  • 10 pommes golden
  • 160g sucre
  • 120g beurre salé
  • 25g sucre vanillé

Faire chauffer les 160g de sucre dans une casserole sur feu moyen . Quand le mélange prend une coloration rousse verser le caramel dans le moule en l’inclinant légèrement de tous les côtés afin que le caramel nappe le fond et les bords. Laisser durcir.

Préchauffer le four à 170°C.

Peler et enlever le cœur des pommes puis les couper en 8 quartiers et les disposer dans le moule. Répartir sur les pommes le beurre et le sucre vanillé.

DSC_0797bis

Enfourner pour +/- 40 minutes. Laisser refroidir à température ambiante.

DSC_0801bis

Étaler la pâte sur une épaisseur de 2 mm et détailler un cercle de 28 cm de diamètre, la piquer à la fourchette et réserver 1 heure au frigo.

Préchauffer le four à 160°C.

Recouvrir les pommes avec le disque de pâte en rabattant ses bords à l’intérieur du moule et par-dessus les pommes. Puis faire une incision au centre et y insérer un petit cylindre réalisé avec du papier sulfurisé. Ceci permettra à l’humidité de s’échapper.

DSC_0802bisEnfourner pour +/- 40 minutes.

Laisser tiédir et démouler et servez immédiatement.

PS: vous pouvez aussi conserver la tarte à température ambiante sans la démouler et la tiédir juste avant la dégustation.

DSC_0815bis

Régalez-vous 😉

Velouté de potimarron au bacon et châtaignes grillées

Ça y est le froid est de retour avec même de la pluie pour encore plus de plaisir… Il est donc temps de recommencer les soupes et veloutés en tous genres. Je raffole du potimarron mais à la maison je suis bien la seule… J’ai donc voulu tenter en velouté en y ajoutant quelques pommes de terre et surtout du bacon pour en atténuer le goût.

Ma puce ayant également découvert l’existence des marrons et châtaignes, j’ai décidé de lui montrer comment les préparer mais surtout quel goût ces petites choses avaient. Bon ce ne fut pas une franche réussite: les déposer sur la plaque, les surveiller durant la cuisson lui a beaucoup plu mais lorsque je lui en ai fais goûter un bout j’ai eu le droit à un magnifique « beurk ».

Pour ce qui est du velouté, mes 2 petits loups s’en sont délectés. Il faut dire que c’était vraiment délicieux: bien onctueuse avec un agréable goût fumé, nous nous sommes régalés!

– 750g potimarron épluché et coupé en morceaux

– 375g pommes de terre épluchées et coupées en morceaux

– 100g bacon (sans gras)

– qs châtaignes fraîches ou en bocal

– +/- 10cl crème liquide

– +/- 20g beurre

– sel, poivre

Mettre le potimarron, les pommes de terre et le bacon dans une grande casserole et couvrir d’eau. Laisser cuire à feu moyen environ 30 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres c’est à dire qu’une lame de couteau doit pénétrer les légumes à cœur sans résistance.

Pendant ce temps, inciser les châtaignes puis les enfourner sur une plaque une vingtaine de minutes à 220°C en les retournant à mi-cuisson. De même, à la fin de la cuisson la pointe d’un couteau doit pénétrer facilement. Éplucher puis réserver.

Une fois les légumes cuits, avant de mixer, ne pas hésiter à réserver du bouillon. En effet, il est facile d’en rajouter si le velouté est trop épais. A l’inverse, vous mangerez un bouillon si vous en avez trop laissé ;) Mixer puis ajouter le beurre et la crème si vous le souhaitez et mixer de nouveau.Saler et poivrer.

Servir le velouté parsemé de châtaignes.

20141010_202016

Régalez-vous 😉

 

Mousse au fromage blanc pétillante, miettes de spéculoos et sa glace au caramel au beurre salé de Tomy Gousset

Ce dessert est une « tuerie ». Toutes les textures sont présentes: le croustillant, le fondant, le moelleux, le mousseux, le pétillant. Vraiment, rien ne manque! Il est parfait après un repas copieux car très aérien et peu sucré. J’ai trouvé cette recette dans la revue « Fou de pâtisserie ». Celle de la glace caramel n’était pas fournie, j’ai donc réalisé celle du blog « La cuisine de Bernard ». Je vous encourage vraiment à le tester, il est très simple et rapide et surtout tout le monde a adoré!

20140208_124543bis

Pour 4 personnes:

Pour la glace au caramel au beurre salé (vous en aurez en trop mais elle se conserve sans soucis plusieurs mois au congélateur):

– 200g sucre

– 115 g beurre salé

– 500ml lait entier

– 200 ml crème liquide entière

– 4 pincées de fleur de sel

– 4 jaunes d’oeufs

– 2,5g gomme de guar

Mettre 170g de sucre dans une casserole sur feu moyen afin de réaliser un caramel avec une couleur assez prononcée. Ajouter hors du feu la crème liquide chaude, bien mélanger puis ajouter le beurre en dés. Remettre sur feu modéré et laisser recuire et bouillir pour faire fondre les éventuels morceaux. Ajouter le lait et la fleur de sel et remettre sur feu modéré sans porter à ébullition.

Blanchir les jaunes avec 20g de sucre et verser dessus le lait caramélisé. Remettre sur feu doux et porter le tout à 86°C c’est à dire cuire comme une crème anglaise: la préparation doit napper la cuillère et surtout ne pas bouillir.

Hors du feu, ajouter la gomme de guar mélangée à 10g de sucre. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo 1 nuit.

Le lendemain, mixer la préparation au mixeur plongeant et mettre en sorbetière le temps indiqué sur le mode d’emploi.

Vous pouvez la déguster immédiatement, elle aura alors la consistance d’une glace italienne ou la réserver dans un bac au minimum 3 heures au congélateur afin qu’elle durcisse un peu.

Vous pouvez la réaliser sans sorbetière mais la consistance ne sera peut être pas la même. Il vous faudra alors mélanger celle-ci toutes les demi-heures durant les 4 premières heures de sa congélation.

Pour la mousse au fromage blanc:

– 300g fromage blanc

– 100g crème liquide entière

– 50g sucre

– 1 gousse de vanille fendue et grattée

– siphon et cartouche(s) de gaz

Mélanger le fromage blanc, la crème liquide, les grains de vanille et le sucre. Verser cette préparation dans un siphon et percuter 1 ou 2 cartouches de gaz suivant la contenance de votre siphon. Secouer vigoureusement et réserver au frais tête en bas au minimum 2 heures.

Pour les croustillants:

– +/- 2 feuilles de brick (pâte filo dans la recette)

– beurre fondu

– sucre glace

Préchauffer le four à 180°C.

Détailler 24 cercles avec un emporte-pièce (6cm de diamètre pour moi) et un couteau. Les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé puis les badigeonner de beurre fondu et les saupoudrer généreusement de sucre glace.

PS: Mr Gousset prévoit 10 croustillants par convive. Si vous souhaitez en mettre autant augmentez bien sûr le nombre de feuilles de brick.

20140208_112135bis

Recouvrir les disques d’une feuille de papier sulfurisé puis d’une plaque de cuisson. Enfourner pour environ 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

20140208_123849

Dressage:

– Miettes de spéculoos

– sucre pétillant

– (sucre glace)

Déposer dans chaque assiette de la mousse de fromage blanc. Saupoudrer de spéculoos puis de sucre pétillant. Poser une boule de glace et planter les ronds croustillants dans la mousse ou la glace. Saupoudrer le tout de sucre glace (j’ai oublié ;)).

20140208_124558

Régalez-vous 😉

Tatin aux fraises

J’avais envie de tenter une nouvelle recette à base de fraises. Oui oui je sais encore une mais c’est trop bon les fraises! D’accord je suis enceinte mais ça n’a rien à voir car tous les ans c’est pareil 😀 Par contre, il est vrai que je n’avais jamais tenté d’autres desserts que ceux utilisant des fraises crues comme les tartes… car j’étais persuadée que ceux à base de fraises cuites était mauvais mais absolument pas! Il suffit de trouver les bonnes recettes… Pour la tarte tatin, j’ai tout d’abord suivi une recette trouvée sur internet mais je n’ai pas été entièrement satisfaite. Les fraises n’étaient pas assez caramélisées, n’avaient pas suffisamment goût de beurre (les 2 dernières photos correspondent au premier essai). J’ai donc retenté le jour même une nouvelle version en faisant selon mon idée. Et là se fut un véritable régal!

20130714_204548bis

20130714_211813bis

Pour 6 à 8 personnes:

– 1 pâte feuilletée maison ou du commerce

– 1kg200 de fraises

– 180g + 40g beurre salé

– 300g + 80g sucre

Laver, équeuter et sécher les fraises. Laisser fondre 300g de sucre dans une casserole. Une fois le caramel obtenu (ne pas le laisser trop brunir), ajouter petit à petit 180g de beurre mou et remuer afin d’obtenir un caramel bien lisse. Il se peut que de petits paquets de sucre se forment. Ne vous inquiétez pas, ils vont fondre. Ajouter les fraises entières et mélanger délicatement. Laisser compoter une quinzaine de minutes. Le temps dépend beaucoup de la tenue de vos fraises. Il faut arrêter la cuisson avant que celles ci ne deviennent de la confiture.

20130714_152419

Egoutter les fraises dans un tamis car si vous conservez ce jus, il va complètement détremper la pâte. Préchauffer le four à 180°C. Réaliser de la même manière un nouveau caramel avec 80g de sucre et 40g de beurre, le verser au fond du moule et répartir ensuite délicatement par dessus les fraises. Déposer la pâte feuilletée sans couper les excès mais en les repliant sur les côtés pour former un trottoir de pâte tout autour. Enfourner pour environ 30 minutes. Laisser refroidir une quinzaine de minutes puis démouler. Vous pouvez la servir tiède mais nous l’avons vraiment préférée après être passée quelques heures au frigo.

20130714_143230bis

20130714_211737bis

Régalez-vous 😉

Pain viennois farci maison

Voici une recette gourmande très simple et rapide à réaliser et encore plus si vous achetez la boule de pain. Mes beaux-parents et nous mêmes nous sommes régalés. Je n’hésiterai pas à la refaire en variant la garniture.

Pour 1 boule de pain:

– pain viennois (ici) ou une boule de pain de votre choix du commerce

– +/- 150g fromages râpés (gruyère, mozzarella, parmesan… J’ai fais dans la simplicité, j’ai utilisé un sachet de la marque Giovanni avec entre autre de la mozzarella et de l’emmental)

– persil

– gousses d’ail hachées

– +/- 40g beurre fondu

– 1 cs huile

Avec la recette du pain viennois, vous réalisez 2 boules. Une fois le pain refroidi le découper afin de former un quadrillage c’est à dire, le couper dans un sens puis dans l’autre mais sans aller jusqu’au fond afin que les morceaux tiennent attachés les uns aux autres.

20130413_173115

Mélanger l’ail, le persil, le beurre fondu, l’huile et les fromages et fourrer les espaces du pain avec ce mélange.

20130413_174226

Emballer la boule dans du papier aluminium et enfourner pour 15 minutes puis ouvrir le papier alu et continuer la cuisson 15 minutes. Servir immédiatement.

Vous pouvez bien sûr mettre d’autre fromages, herbes, seulement du beurre ou seulement de l’huile, ajouter du bacon en lanières…

20130413_185540

Régalez-vous 😉

Pommes de terre à la suédoise

C’est un accompagnement que j’ai découvert sur de nombreux blogs de cuisine. J’ai trouvé cela très joli mais j’avais un peu peur de me retrouver avec une pomme de terre sèche, dure juste agréable à regarder. Je me suis tout de même lancée et je ne regrette pas. Les pommes de terre sont fondantes à cœur et croustillantes autour avec un bon goût de beurre et huile d’olive. Je recommencerai sans hésiter!

Pour 4 personnes:

– 8 belles pommes de terre (biologiques de préférence)

– beurre salé

– huile d’olive

– herbes de Provence (facultatif)

– gousses d’ail émincées (facultatif)

– sel et poivre

Laver et brosser les pommes de terre. Découper les pommes de terre en fines lamelles sans aller jusqu’au bout. Vous pouvez les caler entre deux baguettes chinoises qui serviront de butoir.

20130227_193829

Préchauffer le four à 200°C. Si vous souhaitez utiliser des herbes de Provence et de l’ail, mélangez les à l’huile et en arroser les pommes de terre disposées dans un plat à gratin. Saler, poivrer et parsemer de noisettes de beurre. Enfourner pour 45 minutes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Arroser régulièrement avec le beurre fondu et l’huile.

20130227_195458

Je n’ai pas utilisé d’ail et d’herbes de Provence car je les ai servies avec du poulet aux poires.

20130227_222744bis

Bon appétit 😉

Macaron chocolat intense

Il est temps de passer aux différentes garnitures. En voici une très simple à réaliser mais qui plaît à coup sûr. Sans plus attendre, passons à la recette.

Pour les coques voir ma recette

Pour environ 25 macarons:

– 125g crème fleurette

– 100g chocolat noir 72%

– 15g beurre salé

Faire fondre le chocolat dans la crème. Ajouter le beurre et mettre au frais. Bien mélanger au moment de garnir les coques. L’idéal est de le faire 24 à 48h avant de les manger. Les réserver quelques heures au frigo sans fermer la boîte afin d’éviter la condensation et le ramollissement, puis dans une boite fermée. Les sortir 30min avant de les déguster.

20130305_151833

20130305_161224

Bonne dégustation 😉