Bûche ananas-vanille-coco

Je vous présente donc mon premier essai du kit Ali Di Fata de Silikomart. Comme vous le verrez sur les photos ma bûche présente des imperfections mais je suis tout de même contente du résultat pour une première surtout qu’aucune recette n’est proposée avec… Je suis partie des saveurs d’une recette proposée il y a quelques semaines en ajoutant ou modifiant certaines parties. La bûche est constituée successivement d’une génoise coco, d’un croustillant amande/vanille, d’une mousse au fromage blanc citronnée, d’un crémeux vanille, d’une mousse ananas au rhum et d’un cœur d’ananas caramélisé à la coco et au rhum. Pour la déco j’ai choisi de faire un namelaka coco (crème ultra fondante qui cristallise lentement) et une gelée d’ananas au rhum. Vous verrez que sa réalisation est assez longue mais le résultat est vraiment sympa et le gros avantage pour les fêtes est que vous pouvez sans soucis la faire quelques semaines à l’avance.

Vous verrez qu’il vous restera de petites quantités de certaines préparations. Comme à l’habitude je vous conseille de vous préparer de petites verrines que vous pourrez congeler et ressortir plus tard pour un petit dessert gourmand 😉

DSC_0444bis

Pour le kit Ali Di Fata de chez Silikomart: (ici)

kleibait product7433_image3_size1Pour le cœur d’ananas caramélisé au rhum:

  • 85g ananas coupé en petits morceaux
  • 10g sucre
  • 15g rhum
  • vanille
  • 1cs noix de coco râpée
  • 1g pectine NH
  • colorant jaune

Faire revenir l’ananas avec le sucre et le beurre jusqu’à ce qu’il soit bien caramélisé. Ajouter le rhum et faire flamber. Incorporer la coco, la pectine et le colorant et mixer hors du feu avec le mixeur plongeant. Débarrasser dans une poche à douille puis le déposer dans l’insert pistil et congeler pour au moins 2h, il doit être facilement démoulable.

DSC_0367bis

Pour la fleur de mousse ananas au rhum:

  • 142g purée d’ananas
  • 10g jus de citron
  • 3,7g gélatine en poudre
  • 20g blancs
  • 40g sucre
  • 10g eau
  • 10g rhum
  • 120g crème liquide montée (comme une chantilly)

Réhydrater la gélatine 15 minutes dans de l’eau froide.

Faire bouillir la purée avec le citron puis incorporer la gélatine essorée et le rhum hors du feu. Réserver.

Commencer par faire une meringue italienne en faisant chauffer l’eau et les 40g de sucre jusqu’à atteindre 118°C. Parallèlement monter les bancs en neige et verser le sirop obtenu en un mince filet tout en fouettant. Fouetter à vitesse maximale jusqu’à redescendre à 40°C.

PS: j’ai intentionnellement doublé les proportions car il est vraiment difficile de réaliser une belle meringue avec des quantités inférieures.

Une fois la purée tiédie, incorporer délicatement la crème montée et la moitié de la meringue italienne.

DSC_0365bis

Débarrasser dans une poche à douille et en couler une partie dans l’insert fleur.

DSC_0372bis

Déposer l’insert pistil congelé et recouvrir de mousse. Lisser et congeler au minimum 2 heures.

DSC_0373bis

Pour le crémeux vanille:

  • 300g crème liquide
  • 8g extrait de vanille liquide sans alcool
  • 1 gousse de vanille fendue et grattée
  • 75g jaunes
  • 50g sucre
  • 5g gélatine

Réhydrater 15 minutes la gélatine dans de l’eau froide.

Faire chauffer la crème avec la vanille et laisser infuser hors du feu 15 minutes.

Blanchir les jaunes avec le sucre puis verser la crème vanillée tout en fouettant. Remettre sur le feu et cuire jusqu’à atteindre 82°C ou jusqu’à ce que la préparation nappe la cuillère afin de réaliser une crème anglaise. Incorporer hors du feu la gélatine essorée et mélanger. Laisser tiédir.

DSC_0383bis

Couler une petite quantité dans le fond du grand insert puis congeler 1heure afin de pouvoir déposer l’insert fleur congelé démoulé sans qu’il s’enfonce dans le crémeux.

DSC_0378bis

Réserver le reste du crémeux à température ambiante.

Déposer l’insert fleur puis recouvrir avec le reste du crémeux. Congeler pour au moins 3 heures.

Pour la génoise:

  • 75g œuf
  • 47g farine
  • 47g sucre
  • coco râpée

Préchauffer le four à 180°C.

Blanchir l’œuf avec le sucre puis chauffer au bain-marie à 40°C tout en fouettant. Continuer à fouetter dans le bol du robot jusqu’à complet refroidissement. Incorporer délicatement la farine tamisée puis étaler dans le moule et saupoudrer de coco.

DSC_0385bis

Enfourner pour +/- 8 minutes. La pointe du couteau doit ressortir propre.

Réserver dans un torchon humide.

Croustillant amande/vanille:

  • 35g poudre d’amandes
  • 5g sucre glace
  • 2,5g beurre mou
  • 1/2cc vanille en poudre
  • 22,5g chocolat blanc fondu
  • 0,3g sel
  • 12,5g feuilletine (ou gavottes émiettées)

Mixer la poudre d’amandes et le sucre glace afin d’obtenir une pâte. Incorporer le reste des ingrédients. Étaler finement entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Réserver au frigo.

Pour la gelée d’ananas:

  • 200g purée d’ananas
  • 28g sucre
  • 1,2g pectine NH
  • 15g rhum

Chauffer la purée puis incorporer le sucre mélangé à la pectine puis faire bouillir 1minute tout en mélangeant. Hors du feu, ajouter le rhum puis débarrasser dans une poche à douille. Une fois la préparation tiède, la déposer dans une rainure sur 2.

DSC_0387bis

Pour le namelaka à la noix de coco:

  • 133g crème
  • 3,3g glucose
  • 67g lait de coco
  • 10g coco râpée
  • 114g chocolat blanc
  • 2,4g gélatine

Réhydrater la gélatine 15 minutes dans de l’eau froide.

Faire chauffer le lait de coco sur feu doux avec le glucose. Incorporer la gélatine essorée puis verser le tout en 3 fois sur le chocolat tout en mélangeant à la maryse afin de réaliser l’émulsion. Il est normal qu’à un moment la préparation tranche mais au fur et à mesure de l’ajout du lait chaud, vous obtiendrez un appareil bien lisse. Ajouter la crème et la coco et mixer au mixeur plongeant. Passer au chinois et réserver dans une poche à douille. Une fois la préparation légèrement prise, la déposer dans les rainures restantes.

DSC_0388bis

Pour la mousse au fromage blanc citronnée:

  • 137g fromage blanc
  • 4,1g gélatine + 24,6g eau
  • 28,1g jaunes d’oeufs
  • 24,4g eau
  • 37g sucre
  • 155g crème liquide entière montée comme une chantilly
  • zestes de 2/3 d’un citron jaune
  • colorant jaune citron

Verser l’eau sur la gélatine afin de la réhydrater quelques minutes.

Chauffer l’eau avec le sucre jusqu’à atteindre 118°C. Simultanément, commencer à fouetter les jaunes puis verser en filet le sirop tout en continuant à fouetter. Poursuivre 3 minutes puis incorporer la masse gélatine fondue à 60°C. Continuer à fouetter 1 minute.

Incorporer le fromage blanc et les zestes.

Monter la crème au fouet dans un récipient froid afin d’obtenir une texture de chantilly puis l’incorporer au mélange précédent.

Étaler sur les bandes de gelée d’ananas et de namelaka de coco et lisser à la spatule.

DSC_0389bis

Mettre au frigo jusqu’à ce que les 3 éléments soient bien pris.

Réserver le reste de la mousse à température ambiante.

Montage:

Démouler le grand insert congelé.

DSC_0375bis

Découper la génoise afin qu’elle le recouvre excepté sa base.

DSC_0392bis

Étaler une fine couche de mousse afin que la génoise adhère bien à l’insert. Réserver.

DSC_0393bis

Découper le croustillant aux dimensions de la partie restante de la génoise qui servira de base à la bûche.

DSC_0395bis

Étaler une très fine couche de mousse sur la génoise.

DSC_0398bis

Déposer dessus le croustillant. Réserver.

DSC_0399bis

Sortir délicatement le tapis du moule rectangulaire et le déposer délicatement dans le fond de la base.

DSC_0401bis

Déposer le montage grand insert / génoise.

DSC_0402bis

Fermer avec l’autre partie du moule.

DSC_0403bis

Recouvrir de mousse.

DSC_0405bis

Déposer le montage génoise / croustillant. Réserver une nuit au congélateur.

DSC_0408bis

Démouler puis pulvériser au pistolet du nappage neutre additionné de 10% d’eau (vous pouvez aussi utiliser un pinceau). Laisser décongeler quelques heures au frigo.

PS: vous pouvez sans problème la conserver plusieurs jours au congélateur.

DSC_0422bis

Régalez-vous 😉

 

 

 

 

 

 

Flan coco

J’ai trouvé ce délicieux petit dessert sur le blog « Perle en sucre ». Tout simple, en 3 minutes il est dans le four. Il possède 2 couches, une première qui donne plus la sensation d’un gâteau dans laquelle on retrouve la coco râpée et une deuxième au-dessus crémeuse, fondante au bon goût de coco. La petite touche de caramel apporte encore plus de gourmandise. Vous pouvez faire évoluer cette recette en ajoutant du rhum à la préparation ou encore en supprimant le caramel pour le servir accompagné d’un coulis de fruits par exemple. Une jolie découverte 😉

Pour un moule à cake:

– 400g lait concentré

– 400g lait de coco

– 3 œufs

– 70g noix de coco râpée

– caramel liquide

Préchauffer le four à 180°C.

Mélanger les laits, les œufs et la coco.

Verser du caramel dans le fond du moule et recouvrir de la préparation.

Faire cuire au bain-marie durant +/- 30 minutes. La lame doit ressortir sèche.

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo au minimum 6 heures.

Démouler et servir sans attendre.

DSC_0928bis

Régalez-vous 😉

Tempeh à l’indienne

Bon après toutes ces recettes gourmandes mais pas très bonnes pour la santé et la ligne, il est temps de se reprendre!

Aujourd’hui je vous propose un repas sain, riche en protéines végétales grâce au tempeh. Si vous ne connaissez pas, je vous invite à aller voir une autre recette de mon blog (ici) qui vous explique tout sur cet aliment.

Les noix de cajou sont riches en acides gras monoinsaturés qui ont des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire puisqu’ils permettent la diminution du cholestérol total et du LDL (mauvais cholestérol). Elles ont également un pouvoir antioxydant. De plus, elles sont d’excellentes sources de magnésium et cuivre, de bonnes sources de phosphore, fer, zinc, manganèse. Enfin, elles apportent du sélénium, de la vitamine B1, B2, B6, E et K, de l’acide pantothénique et des folates.

J’adore les épices lorsqu’elles parfument délicatement et ne couvrent donc pas  trop le goût des aliments. C’est pourquoi j’ai choisi la cannelle, le curry et le curcuma que j’ai associés à la douceur du lait de coco.

Vous allez voir, ce petit plat est tout simple et rapide à réaliser et je me suis régalée 😉 Pour ceux que cela intéresse, ce repas est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 170g tempeh coupé en dés

– 60cl lait de coco

– 1 oignon émincé

– 50g purée de noix de cajou

– 50g noix de cajou

– 50g raisins secs

– 1 boîte de tomates concassées

– 1cc cumin en poudre

– 1cc cannelle en poudre

– 1cc curcuma en poudre

– 1cc curry en poudre

– sel, poivre

– 3 cs huile d’olives

Faire revenir l’oignon et le tempeh dans l’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Ajouter les épices et mélanger quelques instants sur feu doux. Terminer en incorporant le reste des ingrédients et laisser mijoter sur feu doux une quinzaine de minutes.

Servir bien chaud accompagné de riz thaï complet par exemple.20141005_192113bis

20141005_192113bis

Régalez-vous 😉

Dhal de lentilles corail

Je vous ai déjà proposé plusieurs recettes de dhal mais j’apprécie tellement cela que je vous en propose une autre 😉 Pour ceux qui sont passés à travers de celles que j’ai pu proposer et qui ne connaissent pas, c’est tout simplement un plat indien à base de légumineuses. J’ai trouvé cette recette sur le blog « Petit repas entre amis ».  Comme à chaque fois nous nous sommes régalés de ce plat fondant, riche en épices mais qui peut convenir à toute la famille. Ma puce de 2ans et demi adore….

Pour 2 personnes:

– 1cc huile de noix

– 130g lentilles corail

– 1 petit oignon jaune émincé

– 2 tomates lavées, épépinées et coupées en cubes

– 1cc concentré de tomates

– 1cc curry jaune en poudre

– 1cc épices indiennes (cardamome, cannelle…)

–  2 clous de girofle

– 1/2cc curcuma

– 1 pincée de cumin

– 1 pincée de piment en poudre

– 1 filet de lait de coco (j’en ai mis 20cl)

– 45cl eau (j’en ai mis 30cl)

– sel, poivre

– 5 brins de coriandre ciselés

Faire revenir l’oignon et les tomates dans l’huile.Ajouter les épices, les clous de girofle et le piment et bien mélanger. Verser les lentilles corail puis recouvrir d’eau et de lait de coco et laisser mijoter 15 minutes en remuant régulièrement. Ajouter le concentré de tomates, le sel, le poivre et mélanger délicatement. Poursuivre la cuisson 5 minutes.

Servir parsemé de coriandre et accompagné de riz complet par exemple.

20140509_122014

Régalez-vous 😉

Tempeh à la crème de coco et curry

Il y a encore 2 mois, je n’avais jamais entendu parler de ce « truc ». Je pense que je ne suis pas la seule alors il me semble utile de vous en dire un peu plus. Bon je vous préviens tout de suite, ne vous arrêter pas à sa description car elle ne va pas vraiment vous donner l’eau à la bouche 😉

Alors qu’est ce que c’est??? Et bien c’est un aliment à base de soja fermenté originaire d’Indonésie. Il est fabriqué à partir de graine de soja jaunes immatures dépelliculées. Ces graines sont cuites, écrasées puis ensemencées avec un champignon. Lors de la fermentation, des moisissures se forment transformant la préparation en « gâteau compact ».

Son goût évoque les arômes de champignon, noix, levure.

Tout cela c’est bien beau mais ce qui est le plus important c’est tout de même son intérêt nutritionnel: et bien il est très riche en protéines végétales et pauvre en lipides… Il est de plus très riche en vitamines et notamment en vitamine B12 qui est quasi inexistante dans le monde végétal, E et en fer. Il représente donc une très bonne alternative à la viande.

Pour le découvrir, cette recette est vraiment parfaite! La crème de coco et le curry donnent un parfum bien prononcé qui rend donc très discret celui du tempeh tout en permettant d’apprivoiser sa consistance un un peu croquante. J’ai trouvé cette délicieuse recette que j’ai suivie à la lettre mis à part le remplacement du lait de coco par de la crème de coco sur le blog « Miss Pat ». Elle est bien évidemment compatible avec la cure Cabot.

Pour 3 personnes:

– 20 cl lait de coco (j’ai mis de la crème de coco)

– 200g tempeh coupé en dés

– 1 gousse d’ail émincée

– 1cs sauce soja

– 1 pincée de sel

– 1cc curry

– 1cc curcuma

– 1 pincée de piment de Cayenne

Dans une casserole mélanger l’ensemble des ingrédients et cuire 15 minutes sur feu doux. Servir bien chaud accompagné de riz complet ou céréales et de légumes pour un plat équilibré.

Régalez-vous 😉

 

Riz Thaï complet aux pois cassés et coco

Un petit plat très savoureux, rapide et simple à réaliser que vous pouvez sans problème préparer la veille et déguster le lendemain midi au boulot à la place de votre sempiternel sandwich ou plat cuisiné. Il est très riche en protéines grâce au riz complet et aux pois cassés et son index glycémique est relativement bas ce qui vous permettra d’être rassasié et plein d’énergie pendant de nombreuses heures tout en évitant ce coup de barre du début d’après-midi dont on fait très souvent les frais lorsque l’on mange un peu n’importe quoi par faute de temps. Ce plat est tout en douceur car ne contient pas d’ingrédient au parfum très prononcé mais ils se marient à merveille. Vous pouvez l’accompagner d’une salade verte ou tout autre crudité qui vous apportera le plein de vitamines et fibres. Je me suis grandement inspirée du livre « Amande, sésame, avocat… » de Claude et Emmanuelle Aubert pour le confectionner. Il est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

–  130g riz Thaï complet

– 150g pois cassés

– 25g noix de coco râpée

– 20cl lait de coco

– sel, poivre

– qs eau

Faire cuire les pois cassés 30 minutes dans un grand volume d’eau.

Parallèlement, cuire le riz le temps indiqué sur le paquet.

Réunir dans une casserole les 2 ingrédients cuits puis y ajouter la coco râpée et le lait de coco. Saler et poivrer. Faire mijoter une dizaine de minutes en ajoutant l’eau nécessaire pour obtenir la consistance souhaitée.

Déguster bien chaud.

20140615_225211bis

Régalez-vous 😉

 

Soupe de légumes au lait de coco

Avec le début de semaine que nous avons eu j’avais plus envie de manger une bonne soupe qu’une salade de crudités. J’ai tenté un mélange de 4 légumes: patate douce-carottes-champignons-poivrons. C’était vraiment super bon! Ces légumes de marient à merveille avec le lait de coco. Mon mari qui a parfois un peu de mal avec notre nouveau mode d’alimentation m’a dit que c’est l’un des meilleurs plats qu’il ait mangés depuis ces dernières semaines. C’est vrai que cette petite soupe était « délisquisavouricieuse » 😉 Cette soupe est compatible avec la cure Cabot.

Pour 4 personnes:

– 300g patates douces coupées en gros cubes

– 350 g carottes coupées en petits dés

– 180g champignons tranchés en fines lamelles

– 200g poivron coupé en petits dés

– 100g châtaignes

– 40cl lait de coco

– 1 gousse d’ail émincée

– 1 cs huile d’olives

– sel, poivre, piment de Cayenne

Couvrir la patate douce et les carottes d’eau, porter à ébullition et faire cuire pendant une dizaine de minutes.

¨Dans une grande casserole, faire revenir l’ail et le poivron dans l’huile d’olives durant quelques minutes. Verser dessus les légumes cuits 10 minutes puis 75cl de leur eau de cuisson. Ajouter les champignons et le lait de coco puis laisser cuire pendant 20 minutes.

Ajouter les châtaignes et poursuivre la cuisson environ 5 minutes. Les légumes doivent être bien fondants. Assaisonner selon votre convenance.

Servir dans des assiettes creuses, parsemer par exemple de ciboulette et servir avec une bonne tranche de pain complet.

20140519_232519bis

Régalez-vous 😉

Curry de pois chiches

Le pois chiche est une légumineuse riche en protéines, vitamines, minéraux et fibres alimentaires. Il a comme toutes les légumineuses des effets bénéfiques tels qu’un meilleur contrôle du diabète, une diminution du risque de maladies cardio-vasculaires et une diminution du risque de cancer colo-rectal. C’est donc un aliment santé qu’il convient de consommer régulièrement comme toutes les légumineuses d’ailleurs. Personnellement je n’en mangeais que dans le couscous, autant dire très très rarement mais depuis que nous avons décidé de nous tourner vers un mode d’alimentation plus sain, je me suis penchée sur les possibilités que nous offraient les légumineuses en cuisine. Et j’ai donc par exemple trouvé cette recette sur le blog « Miss pat » qui est vraiment délicieuse et très goûteuse. Nous nous sommes vraiment régalés. Vous pouvez l’accompagner de viande ou poisson mais sachez que cela n’est absolument pas nécessaire car ils sont déjà très riches en protéines. Je l’ai servi tout simplement avec une salade verte assaisonnée d’une vinaigrette à l’huile Quatuor (elle aussi une véritable mine d’or pour la santé ;)). Pour les personnes intéressées, ce plat est compatible avec la cure de Sandra Cabot.

Pour 4 personnes:

– 400g pois chiches cuits

– 20cl lait de coco

– 400g champignons frais coupés en lamelles

– 3 gousses de cardamome

– 1cc gingembre en poudre

– 1/2cc cannelle en poudre

– 1cc curcuma en poudre

– 2 pincées de piment de Cayenne

– 1cc graines de coriandre

– 30 g concentré de tomates

– 2 gousses d’ail émincées

– 2 échalotes émincées

– sel

– Quelques brins de ciboulette

Vous pouvez utiliser des pois chiches en bocaux déjà cuits ou comme moi les préparer vous même. Pour cela il faut les faire tremper 1 nuit dans de l’eau. Le lendemain, jeter l’eau de trempage puis les mettre dans une casserole et verser dessus 3 à 4 fois leur volume d’eau froide. Cuire sur feu doux pendant 1h à 1h30 en fonction de la taille de ceux-ci. Vous pouvez ajouter des aromates à l’eau de cuisson mais il ne faut jamais la saler car le temps de cuisson serait allongé et ils auraient tendance à durcir. Ils sont cuits lorsqu’ils s’écrasent en appuyant avec une fourchette.

Je ne sais pas exactement quelle quantité de pois chiches secs il faut pour faire 400g de cuits car j’en avait cuit en même temps pour un taboulé mais je dirais environ 200g.

Passons à la recette: piler les graines de coriandre puis verser l’ensemble des ingrédients dans une casserole excepté la ciboulette. Laisser cuire sur feu doux pendant 15 minutes. Servir parsemé de brins de ciboulette.

20140428_205707Régalez-vous 😉