Crème catalane

Encore une petite idée pour un dessert de tous les jours ou bien pour un café gourmand. Nous préférons de loin la crème catalane à la crème brûlée car nous la trouvons beaucoup plus légère. Nous aimons moins ce goût prononcé de crème fraîche de la crème brûlée. Comme toutes mes recettes de crèmes, elle est très rapide et très simple à réaliser. Sans plus attendre la recette!

Pour 3 à 4 crèmes (tout dépend de la taille de vos pots):

– 50cl lait

– 120g sucre

– 4 jaunes d’oeufs

– 25g Maïzena

– 1 bâton de cannelle

– 1 gousse de vanille

– zestes d’1/4 d’1 orange ou d’1 citron

Porter le lait à ébullition puis hors du feu, ajouter la cannelle, la gousse de vanille ouverte et grattée et les zestes. Blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter la Maïzena. Verser dessus le lait débarrassé de la gousse et du bâton de cannelle puis remettre sur feu doux en remuant jusqu’à épaississement. Répartir la crème dans les pots et mettre au frais.

DSC_0089bis

Au moment de servir, saupoudrer de cassonade et brûler au chalumeau. Servir immédiatement.

DSC_0064bis

 

Régalez-vous 😉

Flamby maison

Et oui c’est possible! Et c’est même très simple et rapide à réaliser. Je ne suis pas prête d’en racheter. C’est délicieux et bien plus sain que les industriels. Tout le monde a adoré.

Pour 4 pots:

– 40cl lait entier

– 10cl crème liquide entière

– 15g sucre vanillé

– 50g sucre

– 2g agar-agar

– caramel pour le fond des pots

Mettre du caramel au fond de chaque moule. Mélanger l’ensemble des ingrédients dans une casserole. Mettre sur feu doux et porter à ébullition en mélangeant constamment. Une fois arrivé à ébullition, laisser cuire environ 1 minute. Verser délicatement dans les moules afin que le caramel ne se mélange pas à la préparation. Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo quelques heures avant de déguster.

J’utilise des petits pots avec un fond amovible mais vous pouvez aussi conserver les pots du commerce ou bien encore utiliser des coupes… La forme ne sera pas la même mais le goût oui 😉

20130406_212634

Bonne dégustation 😉

Gaufres de Liège

DSC_0184

Elles n’ont rien à voire avec les gaufres que nous avons l’habitude de manger chez nous ou à la fête foraine. La pâte est beaucoup plus riche et beaucoup plus consistante mais qu’est ce que c’est bon! Les gaufres étant déjà très sucrées, inutile de prévoir de la confiture, du sucre glace, du Nutella… une bonne chantilly maison fera l’accompagnement idéal. Mais bien sûr vous pouvez les accompagner comme vous le préférez 😉

DSC_0189bis

Pour une douzaine de gaufres: (mais tout dépendra de leur taille)

– 500g farine

– 25cl lait à température ambiante

– 25g sucre semoule

– 2 sachets de levure boulangère ou 37g de levure fraîche

– 1 œuf

– 250g beurre mou

– 25g miel

– 5g sel

– 1 gousse de vanille ou de la cannelle

– 1,5g bicarbonate

– 300g sucre perlé (à chouquettes)

– 40cl crème liquide et 40g sucre glace et 1 gousse de vanille

Faire une pâte levain avec 400g de farine, le lait, la levure, le sucre semoule et l’œuf.

Laisser pousser 15min puis ajouter le beurre, le miel, le sel, le bicarbonate, la gousse de vanille grattée et le reste de la farine. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène et laisser pousser 10min.  Ajouter le sucre perlé et mélanger.

20130407_194241

Comme vous le voyez, la pâte est beaucoup plus épaisse et collante qu’une pâte à gaufres classique. Faire des pâtons de 90 à 140g et les laisser pousser quelques minutes. L’idéal est d’avoir un gaufrier à grandes mailles. Déposer la pâte sur les fers et laisser cuire jusqu’à ce qu’elles soient caramélisées et donc dorées.

20130407_195631

Il faut faire cuire à feu doux si vous avez des fers à mailles profondes et donc des grosses gaufres et à bon feu pour les fers à mailles peu profondes. Le temps de cuisson dépend de la quantité de pâte mais également de la température de cuisson que vous avez choisie. Vous verrez que du caramel reste sur les fers. Je vous conseille de nettoyer régulièrement avec de l’essuie-tout afin d’éviter que le caramel brûle et donne donc un goût amer et de brûlé aux prochaines gaufres.

Servir avec de la chantilly maison ou encore une boule de glace.

Pour la chantilly: mettre la crème, le sucre glace et la gousse de vanille grattée dans un siphon. Ajouter les cartouches de gaz. Bien secouer et servir avec les gaufres.

DSC_0192bis

 

Bon appétit 😉

Macaron à la vanille

Il est réalisé à base d’une ganache montée qu’il vaut mieux préparer la veille afin qu’elle puisse refroidir toute la nuit. C’est le parfum préféré de mon mari 😀

Pour les coques, voir ma recette

Pour environ 25 macarons:

– 150g crème liquide

– 100g chocolat blanc

– 1 gousse de vanille

Faire fondre le chocolat blanc avec 50g de crème liquide. Ajouter 100g de crème et les grains de la gousse de vanille puis mettre au frais jusqu’au lendemain.

20130305_152316

Au moment de garnir les coques, fouetter la crème comme pour une chantilly.

20130305_162705

L’idéal est de le faire 24 à 48h avant de les manger. Les réserver quelques heures au frigo sans fermer la boîte afin d’éviter la condensation et le ramollissement, puis dans une boite fermée. Les sortir 30min avant de les déguster.

Bonne dégustation 😉

 

Flan pâtissier comme en boulangerie

Depuis très longtemps, je fais des essais de flans afin de réussir à obtenir la même texture et le bon petit goût de ceux que l’on trouve en boulangerie. Et bien hourra, c’est enfin chose faite! Vous verrez qu’il faut utiliser de la poudre Impérial. Je n’étais pas très enthousiaste car je n’aime pas me servir des préparations instantanées mais il faut bien reconnaître qu’elle apporte ce petit plus qui nous a fait dire « enfin ça y est ». Sans plus attendre passons à cette fameuse recette que j’ai trouvée sur le blog « J’en reprendrai bien un bout… »

Pour un petit moule a cake ou un moule rond à bords hauts de 18cm de diamètre:

– 50cl lait entier

– 20cl crème liquide

– 75g poudre Impérial

– 1 œuf entier

– 90g cassonade

– 1 sachet de sucre vanillé ou 1 cc de vanille liquide

– 7cl rhum (facultatif)

Blanchir l’œuf et les sucres. Ajouter la poudre puis la crème et le lait. Si vous souhaitez mettre du rhum, mélangez le à la préparation.Transvaser la préparation dans une casserole et faire épaissir sur feux doux jusqu’à épaississement de la préparation.

Comme vous pouvez le voir, je n’ai pas mis de pâte sous mon flan car mon mari le préfère sans. Mais il vous suffit de la faire cuire à blanc puis mettre ensuite votre appareil à flan dessus et cuire 30min à 180°C.

Si comme moi, vous ne mettez pas de pâte, beurrer et fariner le moule et verser la préparation. Cuire 30min à 180°C, jusqu’à ce qu’une fine pellicule dorée se forme à sa surface.

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frigo au minimum 4h, l’idéal étant de le préparer la veille.

20130220_072922bis

Alors, qu’en pensez-vous?